AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 2128
Localisation : Toujours sur tes pas
Métier/Fonction : Chevaucheuse du Vent et de la Nuit / Démolisseuse de tavernes

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Mer 04 Avr 2012, 15:44

Spoiler:
 

- Les raisons sont tellement simples... Je pense que j'avais envie de revoir mes terres natales, la nostalgie que je ressentais sur les Mers m'a poussé à revenir ici même quelques jours. On est jamais mieux que chez soi à ce qu'il paraît, et je n'ai pas encore trouvé d'autre chez moi et je n'en cherche pas encore pour être franc. J'aime cet endroit et j'y suis attaché. Et toi ?

Les raisons de ma venue ? Il y'en a plusieurs...

- Comme je l'ai déjà dis, je cherche à retrouver deux personnes qui me sont chères. Ma cousine Ibéreth Elwindor et mon ancien amant et ami, Ranarel Legendor. Ibéreth a disparu il y a plus d'un an au sud de Lan Rei, ça fait pas mal de temps que je suis à sa recherche. Quant à Ran... disons simplement que je n'ai jamais abandonné l'idée de le revoir un jour, la mort de mon fiancé n'y est pour rien.

Je regarde les étoiles. Ces astres lumineux qui vivent dans le firmament et sont la source de la plupart des rêves des hommes, matière inépuisable de songes des Nuits les plus folles. J'aime la Nuit tout comme j'aime le jour et le Vent. La nature aussi. J'aime beaucoup de choses en fait. Le temps a au moins ça de bien de vous faire réaliser la valeur des gens et des choses, car tout est éphémère. Même les choses éternelles finiront un jour par mourir.

Je me couche alors sur l'herbe drue. Doucement, mes paupières se ferment malgré moi, la fatigue gagne mes muscles. Je résiste, ne voulant pas achever cette soirée mais Morphée ne m'en laisse pas le choix. C'est avec un doux sourire que je m'endors sur cette falaise. Le feu de camp diminue de plus en plus la taille de ses flammes, comme une veilleuse qui s'adapte au dormeur. Je ne sais si Karot dors mais je n'ai plus la force de lutter contre le sommeil.

- Bonne Nuit.

Dis-je dans un dernier murmure.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 151
Localisation : En plein entraînement
Métier/Fonction : Loup-Garou

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Mer 04 Avr 2012, 22:55

Bonne Nuit Lunielle.


Rechercher une personne disparue et tenter de retrouver une autre disparue... Voilà pourquoi la jeune elfe était venue à Lan Rei. L'une des deux personnes avait disparu il y avait plus d'un an et l'autre depuis des décennies si Karot ne se trompait pas. Comme quoi, même si l'espoir ne faisait pas forcément vivre, ce dernier empêchait de mourir. Cela pouvait semblait pareil mais il y avait tout de même une petite différence au niveau de la signification. Ce n'était qu'un petit détail mais cela pouvait changer le sens de toute une phrase parfois. Karot vivait grâce à son espoir et son courage, d'autres survivaient grâce à ces deux mêmes choses et il y avait une différence entre vivre et survivre n'est-ce pas ? L'espoir était aussi la chose qui permettait aux gens de ne pas abandonner, que ce soit leurs rêves, leurs désirs ou tout simplement leurs espoirs même si cela pouvait sembler bizarre de dire cela ainsi. Perdre espoir amenait beaucoup de personnes sur le chemin de la déchéance, de la destruction d'eux-mêmes, entraînant tous leurs proches dans leur chute et... Bien souvent, ces personnes finissaient par mourir de folie ou d'une chose de ce genre, c'était vraiment triste vous ne trouvez pas ? Soyons francs, une vie sans espoir était aussi triste et vide de sens qu'une vie sans aucun rêve, c'était en tout cas le point de vue de Karot.


"Bonne Nuit Lunielle."

De toute évidence, Lunielle n'était plus capable de lutter contre le sommeil. Karot n'était pas super fatigué non plus mais il pensait qu'il valait mieux qu'il se repose pour être en forme le lendemain. On ne savait jamais ce qu'il aurait à faire le jour qui suivrait cette nuit après tout. On ne pouvait jamais savoir de quoi demain allait être fait, à moins peut-être d'être médium mais... Est-ce que ça existait vraiment les Medium en fait ? Karot se posait souvent la question, il pensait bien que oui mais il n'était pas sûr qu'il soit possible de prévoir l'avenir avec une réelle précision, c'était même totalement inconcevable du point de vue du jeune homme mais bon... Enfin bref, la nuit passa tandis que les rêves de Karot venaient envahir son esprit de leur douceur. Il était rare que le jeune homme fasse des cauchemar et c'était tant mieux... Il était de toute manière beaucoup trop rêveur pour faire des cauchemars. Quel était le rapport ? Il y en avait un en tout cas. Enfin bref... Le soleil allait sans aucun doute bientôt se lever puisque les yeux du jeune homme s'ouvrirent. L'aube allait bientôt se lever et le ciel était rouge à cause de cela, c'était magnifique mais il n'avait pas le temps de regarder cela. Il se leva immédiatement et commença à s'entraîner comme tous les matins, physiquement et avec ses Katanas, il espérait ne pas réveiller Lunielle qui semblait encore plutôt bien dormir.

[Aucuns soucis ^^].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 2128
Localisation : Toujours sur tes pas
Métier/Fonction : Chevaucheuse du Vent et de la Nuit / Démolisseuse de tavernes

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Sam 07 Avr 2012, 16:59

~L'air est doux, c'est la première semaine de printemps, mais aussi le début des cours à l'Académie. C'est ma première année, je sens une brise légère caresser ma peau, tout comme les rayons joueurs du soleil.

J'avais confiance en moi. J'avais réussi l'examen d'entrée à l'Académie avec succès, j'étais de loin dans le peloton de tête. J'étais fière de ça. Moi qui n'avais jamais rien réussit jusqu'à ce jour, j'étais tellement fière de mon entrée triomphale que j'étais prête à rentrer dans mon village et exposer à la face du vieux débris qui me sert de grand-père ce que j'avais réussi à accomplir.

J'étais trop confiante. Je m'étais lié d'amitié avec deux elfes étudiants comme moi, Alita Ally Amy Sollenwel, dont les parents possèdent une auberge au centre-ville de la capitale et Sédriel Ameldor qui s'était installé en ville avec son père pour son nouveau travail. C'est donc de bonne humeur que nous sommes allés à notre premier cours qui s'avérait être un cours de combat.

Le Professeur Sandinor avait interpelé ceux qui faisaient le plus de bruit, à savoir Sédriel et moi. Sed n'a pas tenu dix secondes. Le Professeur s'est ensuite tournée vers moi et le combat à commencé. J'ai fait un peu mieux que mon camarade, quelques secondes de plus, je suis presque certaine d'avoir franchis la barre des quinze secondes. Madame Elwyn Sandinor a été gentille, je n'ai eu qu'une côte cassée.

Cette première défaite a brisé ma confiance et m'a permit d'avancer.~





J'ouvre brusquement les yeux. Les rayons du soleil matinale commencèrent à pointer le bout de leur nez, chatouillant ma joue et m'inscitant à me lever. Je me redresse, en même temps que l'aube.

- Bonjour Dawn.

J'aime les levers de soleil, beaucoup plus que les crépuscules. Après tout, le prénom de ma fille vient de là...

Je regarde autour de moi, cherchant Karot mais ne le trouve nul part. Je l'aperçois alors un peu plus loin, près de la falaise, s'entrainant avec ses katanas. Je souris et me lève. Ça fait bien trop longtemps que je n'ai pas pratiqué un véritable entrainement digne de ce nom. Le combat d'hier me le prouve et n'en ai que le résultat. Et dire que Sytry vient tout juste de me prendre en main...

Je rejoints Karot en essayant de ne pas le déranger. Oh et puis merde...

- Bonjour Karot, j'espère que tu as passé une bonne Nuit. Moi oui. Que dirais-tu d'un petit déjeuner ? Je peux aller cueillir des baies et même préparer une tisane, la forêt est pleine de ressources.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 151
Localisation : En plein entraînement
Métier/Fonction : Loup-Garou

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Dim 08 Avr 2012, 17:59

L'aube est magnifique.


Le jeune homme qu'était Karot était en train de s'entraîner comme vous le savez déjà sans doute. Lorsqu'il avait commencé à s'entraîner, il faisait encore nuit, il s'en souvenait parfaitement d'ailleurs... Il s'était réveillé tôt comme toujours, mais les rayons du soleil commençaient déjà à se lever et le ciel était d'ores et déjà rouge... Il se demandait alors si on pouvait vraiment dire qu'il faisait nuit ou non, mais il ne trouva pas de réponses satisfaisantes sur le coup, on se posait vraiment de drôles de questions parfois vous ne trouvez pas ? Enfin, c'était un peu bizarre certes mais quand on savait que le jeune homme était d'un naturel curieux, cela pouvait assez aisément se comprendre non ? Enfin bref, l'aube avait fini par se lever quelques temps après que le jeune homme ne se soit lui-même levé. Et à ce même moment, le jeune homme qu'était Karot entendit un léger bruit, rien de bien grave, enfin... C'était sûrement Lunielle qui s'était réveillée ou quelque chose du genre, il préférait lui laisser le temps de se lever au lieu d'aller la voir dès le réveil, peut-être avait-elle seulement bougé dans un de ses rêves qui plus est. Pour toutes ces raisons, le jeune Karot continua son entraînement jusqu'à ce qu'elle vienne d'elle-même lui adresser la parole, signe qu'elle serait bel et bien éveillée, ce qui ne tarda pas vraiment pour tout vous dire.

"Bonjour Lunielle. Oui, excellente merci. Eh bien, je dois dire que c'est une très bonne idée. Allons-y tous les deux, ça fait du bien de marcher le matin."

Oui, et puis... Il n'allait pas rester à s'entraîner cent sept ans alors qu'il était actuellement en si bonne compagnie si ? Il aurait bien le temps de s'entraîner lorsqu'il se retrouverait à nouveau seul, ce qui n'allait sûrement pas réellement tarder étant donné que les routes se séparaient toujours en ce bas monde. A part quand celles-ci avaient décidé de définitivement se rejoindre et... Même quand c'était le cas, une chose faisait que les routes se séparaient à nouveau, la mort. Oui, on ne pouvait pas suivre la même route qu'une autre personne indéfiniment, c'était tout bonnement impossible parce qu'il y avait toujours une chose qui venait tout gâcher... Que ce soit une autre femme ou un autre homme, les devoirs ou même la mort. Enfin... C'était un peu le cycle de la vie, et rare étaient les personnes qui arrivaient à garder la même route jusqu'à la fin une fois que leurs routes respectives s'étaient croisées et avaient décidées de ne faire qu'une. Il fallait quand même beaucoup de facteurs, ne serait-ce que face à la mort... Pensiez-vous vraiment qu'il était courant de mourir au même moment ? Et se suicider pour rejoindre la personne aimée n'était pas non plus la bonne solution... Il était du devoir des vivants de vivre pour les morts... Sinon, qui se souviendrait d'eux hein ? Personne et ce serait infiniment triste ne pensez-vous pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 2128
Localisation : Toujours sur tes pas
Métier/Fonction : Chevaucheuse du Vent et de la Nuit / Démolisseuse de tavernes

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Dim 08 Avr 2012, 20:56

J'entre donc dans la forêt, Karot sur les talons. C'est fou ce que j'aime cet endroit ! Sentir les doux rayons du soleil sur mes épaules, sentir cette vie qui émane de la forêt et palpite au coeur de chaque tronc, chaque branche, chaque feuille, dans la moindre cellule de chlorophylle. Toute cette vie bourdonnante composée d'insectes en tout genres allant de la petite et gracieuse coccinelle à la fourmi travailleuse en passant par le ver de terre et les termites. Sentir aussi le Vent faire flotter mes longs cheveux derrière moi.

J'avance dans la forêt, parfaite maitresse des lieux, me coulant entre les arbres comme un feu follet. Je pose doucement mes mains sur l'écorce couverte de mousse opaline, laissant la fraicheur de la texture velue humidifier mes phalanges. Je dessine quelques cercles invisibles sur le bois dur, délogeant par la même occasion un papillon doré qui s'envole précipitamment.

Mon murmure en language elfique glisse sur les fines nervures de ses ailes mordorées aussi fines qu'une feuille de cristal. Il tourne autour de moi, je tends mon annulaire. Il se pose dessus et bat des ailes doucement, ses antennes minuscules tournées vers moi. J'aime les papillons. Calmes et tranquilles, ils sont complètement libres et tellement magnifiques. Comme les cygnes, ils mettent un peu de temps avant de révéler au monde leur beauté.

Le papillon s'envole, je le suis du regard un instant puis continue mon chemin, toujours suivie de Karot. Nous arrivons alors à l'endroit que je cherchais. Des bosquets épineux nous encerclent, transportant sur leurs frêles branches des baies aux formes arrondies plus ou moins harmonieuses. A gauche des mûres bien noires comme il faut, à droite des framboises et au centre des groseilles sauvages. Plus loin au pied des arbres se trouvent des fraises des bois.

Commence alors la cueillette. De mes doigts habiles, je ramasse les baies colorées et les place dans la couverture qui recouvrait mon arc quelques instants auparavant. L'arme apparait dans la douce lumière franchissant l'épaisse frondaison des arbres. Inondées de soleil les parties métaliques et en bois brillent, les animaux et plantes gravés dessus s'animent, comme dotés de vie propre.

Une fois le sac improvisé rempli, je le tend à Karot qui s'en empare avec un sourire. Je me dirige ensuite vers l'orée de la forêt. Je lève la tête et ferme les yeux, utilisant mon odorat. Je déniche alors ce que je cherchais. M'agenouillant auprès d'une petite plante, je cueille les feuilles vertes pâles.

- Et voilà notre tisane. C'est bon, j'ai tout ce qu'il me faut.

Nous revenons au camp. Je m'assois et ravive le feu avec les brindilles et herbes sèches que j'avais mis de côté la veille. Je sors ensuite une bouteille de rhum et la vide d'une seule traite. Après ça, je me lève, m'approche d'un rocher, tourne la bouteille et l'explose en plusieurs morceaux. Par chance, deux morceaux sont assez grands et de forme arrondie pour pouvoir servir de bol ou de verre.

Je place le verre sur le feu et mets les feuilles dedans avec un peu d'eau. Je touille ensuite et attends que le mélange prenne de la consistance. Karot pose la couverture juste à côté et l'ouvre. Je prends quelques baies et les place dans ma bouche. Croquantes et juteuses, gorgées de sucre. Juste comme je les aime.

- Bon, qu'est-ce qu'on fait aujourd'hui ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 151
Localisation : En plein entraînement
Métier/Fonction : Loup-Garou

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Mar 03 Juil 2012, 20:28

Pour Aujourd'hui.


Il n'y avait pas à dire, ici... Dans cette forêt dans laquelle ils venaient tous deux de mettre les pieds pour avoir de quoi faire une tisane et autres... Lunielle se sentait plus que n'importe qui d'autre sûrement, de race humaine bien sûr, dans son élément... C'était normal en tant qu'Elfe me direz-vous, et je vous dirais que vous avez raison pour le coup. Bien entendu, Karot était aussi très proche de la nature, non seulement parce qu'il était un Lycaon mais aussi parce qu'il avait vécu proche de la nature depuis toujours et qu'il avait eu l'occasion de vivre quelques temps avec des Elfes durant son voyage d'entraînement. Bien sûr, cela avait été court mais il avait presque eu l'impression d'avoir engrangé des années d'expériences avec eux en à peine quelques temps... Peut-être était-ce justement le cas, pour ce qui était des connaissances en tout cas. Il n'avait pas encore pu apprendre le langage angélique, il n'en avait pas eu le temps, il avait beaucoup trop d'autres choses à le faire... Il le parlait très légèrement, assez bien pour se faire comprendre par les Elfes en tout cas mais sans plus... Il n'avait pas une aussi grande maîtrise que celle de sa langue maternelle, ce qui était sans doute normal dans un certain sens en fait. Mais Karot était de nature curieuse, et il aimait bien en savoir un peu sur tout.

De fait, la nature curieuse dont était doté Karot pouvait être un défaut comme une qualité selon le point de vue et selon la situation. Inutile de se mentir, sa curiosité lui avait souvent causé des problèmes plus ou moins grave, dont certains qui avaient failli lui coûter la vie pour vous donner un ordre d'idée. Mais cela lui avait aussi permit de découvrir des choses qu'il n'aurait jamais pu découvrir sans ce trait de caractère si développé chez lui. C'était peut-être ce qu'on pouvait appeler une arme à double tranchant ou quelque chose du genre. Quoi qu'il en soit, Karot était actuellement en train de suivre la jeune demoiselle qu'il avait rencontré la veille et avec qui il s'était battu, cette jeune elfe du nom de Lunielle Elwindor avec qui ils avaient partagé plusieurs choses. Ils se connaissaient à peine mais s'étaient racontés tant de choses que Karot avait l'impression que ce n'était pas la première fois qu'ils étaient ainsi ensembles et pourtant... Il s'avérait que c'était bel et bien la première fois, il était quasiment sûr de ne jamais avoir eu la chance de rencontrer cette jeune femme, il oubliait rarement un visage et encore plus rarement un nom si vous voulez tout savoir, alors il avait des raisons d'être sûr de lui, et puis... Si il ne l'avait pas reconnu et qu'elle non plus ne l'avait pas reconnu, cela voulait bien dire quelque chose, non ?

Pour ce qui était de la cueillette, on pouvait dire que Karot avait une certaine expérience dans ce domaine, il avait vécu pendant un long moment seul dans la nature étant donné qu'il avait sillonné les Mers et les Îles lors de son voyage autour du monde. Du coup, pour tout ce qui était du domaine de la chasse, de la cueillette, de la pêche ou de tous les trucs du genre, il était quasiment devenu expert si on pouvait se permettre de dire cela sans pour autant paraître prétentieux. Cependant, le travail que faisait Lunielle avec ses doigts étaient aussi impressionnant que la vivacité de Karot pour tout ce qui était de la chasse et de la pêche, pour la cueillette il fallait juste être habile pour dénicher ce qui paraissait inaccessible par exemple et il s'en sortait plutôt bien dans ce domaine aussi. Pour la chasse... C'était différent dans un sens, il y avait diverses façons de chasser, le mieux était d'être furtif, vif et de taper en un éclair comme le faisait souvent Karot. Pour la pêche, il y avait tout cela, et on pouvait aussi parler du Timing qui pouvait se révéler être assez important. Enfin bref, tout ça pour dire que de l'avis de Karot, la cueillette était le plus simple des trois, du moment qu'on connaissait des endroits où cueillir de bonnes choses bien entendu, ce qui n'était pas forcément chose facile. Ah que la vie naturelle était difficile, Karot adorait ça.

Maintenant que la cueillette était effectuée et qu'ils avaient fait tout ce qu'ils avaient à faire dans la forêt, il ne restait plus qu'à revenir au point de départ afin de préparer tout ce qu'ils avaient trouvé histoire de commencer leur journée sur de bonnes bases si je puis dire. Commencer une journée le ventre vide était une très mauvaise idée si vous voulez tout savoir, Karot avait fait cette erreur un jour... Et il s'en mordait encore les doigts aujourd'hui, et je n'abuse en aucune façon en vous disant que cela doit bien faire une dizaine d'années, ou un peu plus, ou un peu moins. Pour une personne gourmande comme Karot, passer une journée sans manger ou commencer une journée sans manger était catastrophique, c'était comme si on lui drainait sa force ou un truc du genre, c'était bizarre je vous assure. Enfin bref, maintenant qu'ils avaient eu le droit à leur thé et à leurs baies, la question était de savoir ce qu'ils allaient faire aujourd'hui, Karot ne savait pas trop pour tout vous dire mais vu que Lunielle lui avait posé la question précédemment, il fallait bien qu'il trouve quelque chose non ? Il y avait tant de choses à faire à Lan Rei que le jeune homme ne savait plus trop quoi faire, et puis... Cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas mis les pieds ici qu'il ne savait pas quoi faire en fin de compte, mais bon... Il finit par sourire.


"Eh bien, si on allait un peu en ville histoire de refaire des provisions et autres ? Et en fin d'après-midi repasser au côté naturel en allant au Lac Olia, c'est très beau la nuit."

[Désolé du retard, trop de choses à faire]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 2128
Localisation : Toujours sur tes pas
Métier/Fonction : Chevaucheuse du Vent et de la Nuit / Démolisseuse de tavernes

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Dim 08 Juil 2012, 17:15

- Eh bien, si on allait un peu en ville histoire de refaire des provisions et autres ? Et en fin d'après-midi repasser au côté naturel en allant au Lac Olia, c'est très beau la nuit.

- Pourquoi pas ? Il faut juste que je passe par le port, j'ai une petite affaire à régler là-bas...

Cela étant dit, nous nous mimes en route. Il nous fallut une petite heure pour rallier Reilor. La ville était telle que dans mes souvenirs : majestueuse. Elle s'étalait sur des dizaines de kilomètres, son port étant aussi grand qu'elle. Combien de tavernes j'avais démolis en ces lieux au cours des dernières trente années ? Beaucoup trop à mon goût, encore plus au goût des teverniers. Heureusement pour moi, ils ne semblaient pas être dotés d'une mémoire des visages. La vie humaine est courte aussi, la plupart devaient sans doute être déjà morts...

Nous nous dirigeâmes vers le marché. Je connais les lieux par coeur, aussi je sais exactement où chercher. En passant devant une ruelle, plusieurs souvenirs remontèrent dans ma mémoire. J'ai rencontré Pam dans l'une de ces ruelles, ici nous avons courus avec Idra, là nous nous sommes abrités avec Sou, etc...

Nous finimes par arriver au port. Il ne me fallut qu'une dizaine de minutes pour trouver l'homme que je cherchais. Large et musclé, ses bras semblaient sur le point d'exploser. De nombreux tatouages les ornaient, tout comme une solide et sale barbe sur son menton. Son front était couvert d'un bandeau noir et ses vêtements étaient ceux du marin le plus simple. Un cigare fumant se trouvait dans sa bouche, il était en train de compter des caisses.

- Salut Raz !

Le pirate se retourna. En me voyant, il sourit toujours avec son cigare, la lumière se mit à briller sur ses dents noircies par le tabac.

- Luni ! Comment ça va ?

- Pas trop mal.

- Ça fait un bail dis donc !

- Ouais, trente ans ! T'as pris du ventre, dis donc !

Il partit d'un grand rire en tapotant sa bédaine.

- Et toi t'as pas changé ! Qu'est-ce que je peux faire pour toi, mamzelle la pirate ?

- Il me faudrait des renseignements sur ma cousine.

Je sais que je peux faire confiance à Raz et à Karot, aussi je parle sans retenue, mon regard s'étant fait sérieux.

- Ibéreth Elwindor, pas loin de la centaine d'années, apparence de jeune fille, de race elfique. Cheveux blonds, yeux bleus, taches de rousseur.

- Hum... désolé, je l'ai pas croisée, sur terre ou en mer. Mais si je la vois, je te ferai signe. Par l'ancien signal ?

- Par l'ancien signal. Merci quand même. Connaissant Reilor, je pensais peut-être aux marchands d'esclaves, même si la prochaine cargaison n'arrivera pas avant plusieurs semaines, si mes souvenirs sont exactes.

- C'est exact. Tu devrais voir au lac Olia. Y a une taverne là-bas, on raconte qu'un groupe de soldats y va ce soir. On raconte aussi que ces soldats ont trafiquotés avec les marchands d'esclaves. C'est peut-être ta chance.

- Peut-être... Merci bien en tout cas... n'insiste pas trop sur le cigare, tes dents sinon aucune fille ne voudra t'embrasser, outre à cause de ton allure peu ragoûtante...

Je lui fis un clin d'oeil et tournais les talons. M'approchant de Karot, je lui explique en m'éloignant petit à petit du port, laissant Raz retourner à ses caisses.

- Raz est une ancienne connaissance. Je l'ai rencontré il y a environ trente ans, ici même à Reilor. C'était le début de ma quête pour venger l'assassinat de mes parents. Tia Itfish était un membre de mon groupe, elle était aussi une pirate qui se cachait. Raz était l'un de ses hommes et nous a permit de franchir la mer jusqu'à Ghurol, mais ça, c'est une autre histoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 151
Localisation : En plein entraînement
Métier/Fonction : Loup-Garou

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Jeu 12 Juil 2012, 12:33

J'en sais un peu plus désormais.


Une affaire à régler ? Karot se demandait bien quel genre d'affaire la jeune demoiselle pouvait avoir à régler ici à Reilor après tout le temps qu'elle avait apparemment passé sur les Mers. Enfin.. Chacun avait le droit à son intimité et il ne se sentait aucunement en droit de lui poser de questions sur la nature des affaires qu'elle comptait régler en ces lieux. Pour le moment, il allait se contenter de la suivre et de voir ce qu'il en était, il verrait bien si cela était dangereux ou non et si il resterait aux côtés de la jeune femme ou non. Et puis... Il verrait aussi si elle le jugeait digne d'en savoir un peu plus sur elle ou si il était encore trop tôt. N'oublions pas qu'ils se connaissaient à peine tout de même. Ah... La ville de Reilor, cela faisait si longtemps qu'il ne l'avait pas vu, il y avait une sorte de douce nostalgie qui naissait petit à petit en lui sans pour autant totalement l'envahir. Il devait avouer que cette ville lui avait pas mal manqué bien qu'il était assez pressé de partir de celle-ci avant son voyage et qu'il allait bientôt à nouveau partir. Comme certains disaient, il n'y avait que chez soi qu'on se sentait réellement chez soi, en gros... Les terres natales étaient celles qui étaient les plus importantes pour la plupart des êtres vivants, elles représentaient une partie de leurs origines les plus profondes et n'était-ce ps extrêmement important ?

Vers où donc pouvaient-ils bien se diriger ? C'était la seule question que se posait actuellement Karot si vous voulez tout savoir. Le jeune homme n'en avait aucune idée pour le coup et... Bien qu'il connaisse la ville dans sa poche pour y avoir vécu un long moment, cela ne l'aidait rien à savoir où ils allaient, enfin... Au bout d'un moment il reconnut quand même ce qui semblait être la route du port, vous savez que Reilor était une ville portuaire dont le port était immense n'est-ce pas ? Cela ne le renseignait donc pas plus sur ce qu'ils allaient pouvoir faire en ces lieux. Il y avait en plus toutes sortes de personnes au niveau du port de Reilor, plus ou moins fréquentables d'ailleurs selon l'appartenance qui était nôtre. Karot savait pour sa part qu'il y avait des pirates puisqu'il avait eu la chance d'en rencontrer lors de sa jeunesse, ce qui lui avait aussi permit d'apprendre qu'il y avait différents types distincts de pirates. Ceux qui avaient un honneur et ceux qui n'en avaient pas pour dire les choses très brièvement. En gros, Karot avait déjà rencontré des Pirates qui n'avaient pour but que de tenter de le dépouiller et qu'il avait dû éclater avec l'aide d'amis de l'époque, et pour ce qui était de ceux de l'autre catégorie, ils avaient été des plus gentils et respectables et on pourrait presque les prendre comme modèle, à simple titre d'exemple.

Karot n'avait plus qu'à être spectateur de la conversation des deux personnes qui venaient de se retrouver. Enfin, une étape semble avoir été sauté pour le coup. Ils étaient bel et bien partis sur le port afin de rencontrer un ancien ami de Lunielle, ou peut-être était-ce simplement une connaissance, comment le jeune homme aurait-il pu le savoir avec certitude ? En tout cas, le jeune homme ne savait pas si il étai un Pirate ou un simple Marin mais il était vêtu tel un simple Marin quoi qu'il en soit. Il se nommait Raz mais Karot pensait que c'était juste un diminutif du vrai nom de la personne en question mais peu importe... Karot avait un peu l'impression de faire partie du décor mais cela ne le dérangeait pas plus que cela car il se disait qu'il aurait besoin d'un peu de temps si il devait retrouver quelqu'un après trente longues années, bien qu'il n'avait encore que 16 ans à peine pour le moment. Quoi qu'il en soit, lorsqu'on était humains, 30 ans ne valaient pas exactement la même chose que lorsqu'on était un Elfe ou une de ces races qui avaient une espérance de vie beaucoup plus élevée que celle des autres. Ou encore que les anges et autres être de ce genre qui étaient quasiment immortels, ou en tout cas, qui ne pouvaient mourir de vieillesse ou de bêtises dans le genre. De toute façon, peu de personnes mourraient de vieillesse de nos jours...

Quoi qu'il en soit, il semblait qu'il allait être question de quelque chose d'assez important aux yeux de Lunielle, elle n'allait pas parler de choses dont elle pouvait parler devant tout le monde, cela signifiait donc qu'elle faisait plutôt confiance à Karot ce qui lui fit pas mal plaisir, même plus que toutes autres choses venant de sa part. Il considérait que la confiance était le plus beau cadeau qu'on pouvait faire à une personne, et aussi le plus sincère dans la plupart des cas. En tout cas, elle cherchait sa cousine, avait-elle disparue ? Ne serait-ce pas la personne dont elle lui avait parlé la veille ? Le jeune homme se demanda si il ne l'avait pas déjà croisé d'ailleurs, et il se dit qu'il y avait peu de chances que ce soit le cas. Il avait croisé tant de personnes à travers le monde qu'il ne pouvait se souvenir de toutes mais il n'oubliait jamais un nom et... Le prénom qu'avait cité la jeune femme qu'était Lunielle Elwindor en la présence de Ibéreth Elwindor ne lui disait absolument rien. Il ne l'avait jamais entendu ni lu quelque part. C'était dommage car il aurait bien voulu aider sa nouvelle amie, surtout que même l'ami qu'elle était partie voir, Raz, n'avait pu l'aider même si il aurait sûrement bien voulu lui aussi. Enfin... Ce n'était pas nouveau, la vie n'était pas du tout facile, et il fallait faire avec même si c'était dur.

Eh bien... Il était carrément question des marchands d'esclaves ? Il était vrai qu'il fallait envisager toutes les éventualités me direz-vous, mieux valait prévenir que guérir comme disait un certain proverbe que Karot avait eu la chance d'entendre tout au court de sa jeunesse, presque à en croire que c'était son père lui-même qui était l'auteur de ce dernier alors qu'il n'en était rien, il aimait juste cette phrase étant de nature prudente, ce n'était pas tout le contraire du jeune homme qu'était Karot mais on pouvait tout de même dire qu'il y avait une sacrée différence entre le jeune homme et son père, bien qu'ils avaient aussi énormément de points communs, assez étrange non ? Karot avait aussi failli être vendu par ces marchands d'esclaves, heureusement qu'il y avait son père pas loin et qu'il l'avait sauvé, sinon qui sait ce qu'il serait devenu aujourd'hui, sûrement pas l'homme impressionnant pour certains qu'il était maintenant. Bref, la jeune femme lui expliqua un peu qui était Raz afin de ne pas le laisser dans l'ignorance ce que le jeune Lycaon apprécia plutôt, surtout qu'elle n'était en rien obligée de lui dire quoi que ce soit à ce propos, il ne lui avait pas demandé et elle l'avait fait par choix et ça... C'était quelque chose qui plaisait énormément à Karot, mais vous le saviez déjà non ? Puisque vous savez à quel point la confiance était importante pour le jeune homme.


"Je vois... Eh bien, cela confirme le fait que nous devons aller au Lac Olia ce soir au cas où ces soldats auraient des informations sur ta cousine. Je me demandais, comment c'était Reilor il y a 30 ans ? La ville a-t-elle changé ou a-t-elle toujours été ainsi ? Enfin, parlons en marchant si tu veux bien, nous avons à faire aujourd'hui tout de même."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Elfe*

avatar

*Elfe*

Nombre de messages : 2128
Localisation : Toujours sur tes pas
Métier/Fonction : Chevaucheuse du Vent et de la Nuit / Démolisseuse de tavernes

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Sam 14 Juil 2012, 20:01

- Je vois... Eh bien, cela confirme le fait que nous devons aller au Lac Olia ce soir au cas où ces soldats auraient des informations sur ta cousine. Je me demandais, comment c'était Reilor il y a 30 ans ? La ville a-t-elle changé ou a-t-elle toujours été ainsi ? Enfin, parlons en marchant si tu veux bien, nous avons à faire aujourd'hui tout de même.

- Reilor n'a pas beaucoup changé, enfin, tout dépend sur quel point de vue on se base. J'ai vécu dans cette ville il y a trente ans, puis j'ai pris la mer. Je ne suis revenue à Reilor qu'à quelques rares occasions et je suis repartie tout de suite après. En terme de bâtiments, c'est un peu comme partout ailleurs : certains sont détruits, d'autres construits. C'est la même chose pour les habitants : certains meurent et d'autres les remplacent. C'est le cycle de la Vie. Mais il y a bien une chose qui a changée...

Je soupire et observe un instant les maisons alignées du port avant de reprendre :

- Je ne vois plus cette ville de la même manière qu'aparavant. On est tous bête quand on est jeunes. On ne prête pas attention à certaines choses, on est impatients, on ris de tout et de rien... Si les lieux ne changent pas, les personnes si. J'ai peut-être évoluée au cours de mes voyages, mais ce qui est certain, c'est que, pour moi, Reilor n'est plus la même. En voici un parfait exemple : vois-tu ce bâtiment là-bas ? Celui au coin du croisement. Il ne partait pas en morceaux il y a trente ans. C'est dans ce bâtiment que j'ai rencontré Tia. Plus loin, si tu remonte la ruelle, tu arriveras à la petite échoppe que tient Kalliana, si tu vas encore plus loin, tu atteindras une petite place aux pavés déformés. Cactus habite là-bas. Si tu prend à droite, deux ou trois rues plus loin habite Len.

Je m'arrête et passe la main sur le mur de pierres. D'innombrables taches le maculent, mais une seule m'intéresse.

- Vois-tu cette tache presque noire ? Le temps l'a presque entièrement effacée. C'est ici que je me suis battue aux côtés d'Idra une fois. Un coup d'épée venant de droite lui à entailler le bras, son sang a giclé sur ce mur. Cela date de quelques années déjà. Plus loin, cette pierre qui sort un peu du mur. Si tu frotte un peu les coins, tu pourras la déplacer. Du travail digne d'un excellent espion ou voleur. C'est moi qui l'ai faite afin de suivre en douce une cible dangereuse. À chaque coin de rue, je revois les petits détails du passage des différentes personnes que j'ai connues. C'est peut-être mélancolique, mais je m'en rappelle comme si c'était hier.

Je laisse mon regard dériver dans l'horizon pendant quelques secondes, puis je regarde Karot droit dans les yeux.

- Cette histoire avec ma cousine, c'est à moi, et à moi seule, de la régler. Je te remercie pour les moments passés ensemble, ils m'ont clairement démontrés qu'il me reste encore beaucoup de choses à apprendre. Pour la suite, j'irais seule. Je me déplacerais aussi plus vite en étant solitaire. Je suis désolée de t'abandonner comme ça...

Je l'étais sincèrement. Je ne me voyais pas aller au lac Olia accompagnée de Karot. Surtout que la taverne dont avait parlé Raz, je la connaissais déjà.

- Je n'ai rien contre toi, mais je risque de causer un joli tapage dans cette taverne. Je suis aussi une pirate, si ma tête n'est pas encore mise à prix, je suis néanmoins pas la bienvenue. Libre à toi d'aller au lac Olia si tu le souhaite, mais je te demande de ne pas me suivre. Ou alors attends une journée ou deux, histoire que j'ai quitté la taverne. Encore une fois, je suis désolée, mais il est temps de se dire au revoir. Je suis contente de t'avoir rencontré.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 151
Localisation : En plein entraînement
Métier/Fonction : Loup-Garou

MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   Lun 10 Sep 2012, 21:28

Pas de soucis.


La réponse à la question que venait de lui poser Karot allait bientôt être donnée par la jeune demoiselle qu'était Lunielle Elwindor. Cette dernière avait été de savoir si Reilor avait changé en 30 ans et il avait une petite idée de la réponse à celle-ci d'ailleurs. Il se doutait bien que la ville avait changé parce que tout changeait de toute façon mais... Ce n'était sûrement que questions de petits détails empilés avec d'autres petits détails qui faisaient qu'on pouvait voir des changements dans la ville. Enfin, il aurait de toute manière bientôt la réponse d'une personne qui avait vécu à Reilor 30 ans auparavant et qui y était revenu aujourd'hui pour un petit moment, apparemment dans le but de chercher sa cousine... Ou peut-être n'était-ce pas la seule raison ? C'était en tout cas celle que le jeune homme connaissait et celle dont il allait se contenter pour le moment. Il était curieux mais il n'aimait pas trop poser de questions qui pourraient s'avérer un petit peu trop dérangeantes pour ses interlocuteurs. Il ne faisait pas aux autres ce qu'il n'aimerait pas qu'on lui fasse si vous voulez, quoi que lui... Peu importe la question qu'on lui posait, il faisait de son mieux pour ne pas être affecté, il était toujours positif dans la mesure du possible bien que ce ne soit pas toujours facile, il demeurait humain après tout, enfin... Lycaon.

Karot avait proposé à la jeune demoiselle de l'aider dans ses recherches grâce aux informations qu'elle venait d'obtenir via son ami mais il se doutait un peu que la réponse à cette proposition serait négative... Pourquoi ? Eh bien, il avait un peu cerné le personnage qu'était cette demoiselle. Le jeune homme aurait aussi refusé l'aide de cette dernière si elle lui avait proposé la même chose... Surtout en sachant que cela risquait de ne pas être sans risques, faire du tapage dans une taverne était toujours une source de risques de toute manière. Ce n'était pas vraiment le genre de choses qui faisaient peur à Karot mais il comprenait parfaitement qu'on ne veuille pas qu'il s'implique dans ce genre de choses, surtout si Lunielle estimait qu'elle devait régler seule cette histoire qui la concernait directement, enfin... Qui les concernaient directement, sa cousine et elle plutôt. Eh bien, il n'allait pas déranger la jeune demoiselle dont il avait apprécié la compagnie pendant le peu de temps qu'ils avaient passé ensemble plus longtemps. Il fallait savoir se dire au revoir au bon moment même si on ne voulait pas forcément vous savez... Ainsi, le jeune homme ne montra aucun signe de tristesse ni quoi que ce soit de ce genre mais plutôt un très grand sourire qui traversa son visage de long en large comme on dit tout en regardant cette même jeune elfe qu'était Lunielle Elwindor.


"Pas de soucis, j'ai été heureux de te rencontrer. On se reverra."

[Les déménagements sont vraiment chiants, désolé de pas avoir répondu plus tôt même si c'est juste pour conclure le RP].
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les résultats du Voyage [PV : Lunielle Elwindor]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Les gens du voyage
» Voyage de Bougainville
» Voyage dans le foin...
» Haiti en Marche parle du voyage de Preval dans le Centre
» Compagnons de voyage pour lire un livre en Champagne
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Lan Rei :: Lan Rei Est :: Collines d'Or-