AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Un petit moment paisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Un petit moment paisible   Ven 25 Avr 2008, 22:42

Le jour se lève comme à son habitude. Les rues de Reilor étaient très fréquentées la journée, trouver son chemin devenait une aventure. Regardant une fois de plus cet imposant spectacle, Aelya se mit à soupirer. Aujourd'hui, une fois de plus, elle devait s'entrainer avec Xion près du lac mais le connaissant, il devait sûrement travailler avec son père au port. Depuis que la ville est devenue la premièer ville commerciale de l'archipel, les pêcheurs travaillent de plus en plus dur et comme le père de Xion était un pêcheur, il devait aider son père. Il n'y avait plus aucun coin tranquille sans que quelqu'un ne soit là. Les gens se trouvaient partout. Aelya rentra un moment chez elle, puis après avoir prit son épée, elle partit en direction du port. Le port était aussi grand et actif que la ville mais certains endroits du port était désert et c'était des endroits très calmes. Mais cette fois-ci, la plupart des pêcheurs étaient revenus au port et l'accès au quai était très mouvementée. Aelya soupira à nouveau.

* Où que j'aille, il y a beaucoup de monde. Il n'y aura pas un endroit sans que je sois seule au calme à part chez moi... *

Rapidement, Aelya se rendit sur les toits des maisons qui se trouvaient à proximité des ports, marchant tranquillement tout en regardant l'horizon pour trouver un endroit paisible. Le temps passait et Aelya continuait de marcher encore et encore, jusqu'à ce que quelque chose attire son attention. Au fin fond de la mer, on pouvait distinguer de la brume qui semblait entourrée une ile, la même qu'elle avait vu il y a quelques jours. Il n'y avait pas de doute possible, cela ne pouvait être qu'Aiklando. Absorbée par ce qu'elle voyait, Aelya ne fit pas attention à ses pas et elle finit par trébucher et à tomber du toit. La chute ne fut pas très catastrophique. Rapidement, elle s'était redressée pour retomber sur ses pieds mais un petit mouvement brusque lui fit une petite égratinure sur le bras. Une fois encore, Aelya se mit à soupirer, puis elle murmura.

" J'ai l'impression que aujourd'hui, ce n'est pas ma journée mais vraiment pas du tout... "

Elle se redressa, puis continua sa marche mais cette fois-ci sur terre. Il y avait tout de même un quai désert. Le bateau qui s'y amarré n'était toujours pas revenu et ceci était bizarre. Malgré tout, Aelya s'approcha du quai, puis s'asseya au bord, laissant ses jambes au dessus de l'eau. L'eau était si belle et si paisible. On pouvait toujours voir cette ile au loin mais pour l'instant, elle n'y pensa plus. Elle regarda l'eau et ne pensa plus à rien, faisant le vide d'elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un petit moment paisible   Ven 25 Avr 2008, 23:28

Hikari se réveilla dans son lit, il ouvrit lentement ses yeux puis la lumière du soleil qui passa le rideau blanc transparent de la fenêtre lui fit mal aux yeux, il se les essuya alors, s'habilla et ouvrit la porte de sa chambre. Il remarqua alors qu'un message était sur sa table, du bourgeois, elle disait qu'il était parti au port, acheter du poisson. Le poisson... Hikari ne mangeait que ça depuis des jours, le chariot des récoltes et des viandes qui devaient arriver à Reilor, la capitale de Lan Rei, avaient été attaqués par des bandits, et par maladresse, la milice avait oublié de le garder, le surveiller, et de le protéger... Hikari alla à sa fenêtre, quelle journée magnifique, ce ciel si bleu, et ce soleil éclatant, même un nuage qui avait la forme d'une vache! Puis, cela lui fit penser à prendre son petit déjeuner. Le bourgeois avait une grande ferme, des coqs, des vaches, des bœufs et des poules. Il alla dans le poulailler, puis prît 2 œufs, et se fit à manger. Après avoir mangé, il serait regrettable de ne pas profiter ce magnifique temps, il ouvrit sa porte, puis devant chez, une vieille dame, avec un étable de colliers magiques apparût devant Hikari, il avait l'impression qu'il était le seul à la voir, puisque les paysans n'y faisaient même pas attention... Il ne regardaient même pas la splendeur des colliers, qui avaient tous un pouvoir magique particulier, Hikari pouvait le sentir, il sentait aussi que un collier lui aidera dans sa quête de savoir comment de démon a su son nom, et aussi, la destruction du Paradis, et de son ultime adversaire, l'Enfer... Il s'approcha de la vieille dame, regarda ses colliers de toutes les couleurs, orange, bleus... La vieille dame scruta Hikari, comme si elle lui faisait passer un test, lequel choisiras-tu? L'ange finit par prendre un collier noir en nacre. La vendeuse sourit alors , puis un bruit se fait retentir derrière Hikari, oh c'était juste un chat! Et juste au moment où Hikari se retourna pour payer la vendeuse, elle avait disparu, comme par enchantement, et le chat aussi, comme si la vendeuse avait jeté un sort magique pour faire apparaître le chat, et le faire disparaître ensuite... Il décida alors d'aller au port, retrouver le bourgeois. Hikari marcha longtemps, longtemps, il ne réussit toujours pas à trouver le bourgeois, et le monde qu'il fallait pousser pour passer n'était pas un avantage! Il finit enfin à trouver un quai désert, ne pensant plus à retrouver son hébergeur. Il vît une jeune fille assise au bord de l'eau, regarda non elle n'était pas ordinaire, une aura de sagesse blanche se dégageait d'elle, sans même qu'elle n'y fasse pas un peu attention... Se pourrait-il qu'elle aussi, soit une ange? Il n'y avait que cette solution. Elle regardait une île, Aiklando? Pouvait-on la voir d'ici? Hikari n'était jamais venu vers ce quai, on peut dire que cet endroit était assez éloigné de chez lui... Il mît sa main sur son épaule, puis lui demanda:

"Es-tu un ange? Ton aura blanche est normale chez les anges!"


*Ce sera la première fois sur la Terre que je vois un ange..."

Juste au moment où la fille allait répondre, un démon fît son apparition, encore le même qu'Hikari avait terrassé la dernière fois.

"Si on tue un démon, il peut devenir plus fort!"

"Toi que fais-tu là?! Et comment as tu pu..."

"Ton destin est tracé Hikari, je te connais depuis longtemps... Et je sais tout ce que tu vas faire..."

Le démon prît son épée et Hikari fit de même, mais le démon fut plus rapide et une grand marque avec son épée sur son ventre, Hikari tomba, crachant du sang...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un petit moment paisible   Sam 26 Avr 2008, 12:24

Aelya continuait de regarder Aiklando. Elle avait tellement envie de s'y rendre mais un sentiment de peur lui barra la route. Il vallait mieux prendre les légendes au sérieux et ne pas faire de bêtises. Cette ile était encore trop dangereuse pour qu'elle ne la visite. Elle ferma un instant les yeux, soupira, puis les rouvrit pour observer à nouveau l'ile. Il y avait plusieurs bruits de pas à quelques mètres d'elle mais pourtant, il semblerait que un de ses bruits commençait à devenir plus fort, comme si la personne se rapprochait d'elle. Aelya n'y fit pas attention jusqu'au moment où cette personne posa sa main sur son épaule. Un peu surprise, elle se retourna assez vite pour regarder la personne qui était à ses côtés. C'était un jeune homme aux cheveux bruns. Avant qu'elle ne put l'observer davantage, elle fut surprise par ses propos. Comment avait-il rapidement deviner qu'elle était une ange ? En tout cas, une chose était certaine, il devait aussi en être un pour savoir reconnaitre d'autre anges...

" Euh... je... "

Elle n'eut pas le temps de lui répondre, un étrange homme apparut derrière eux. D'après ses paroles, cet homme était un démon et il semblait connaitre le jeune ange. Les deux personnes se firent face et sortirent chacun leur épée mais le démon fut plus rapide et il planta son épée dans le ventre de l'ange, qui tomba juste après en crachant du sang. En voyant cela, Aelya se leva rapidement. Même si elle ne le connaissait pas vraiment, quelque chose en elle lui disait qu'il fallait l'aider. Le démon était prêt à lui donner le coup de grâce mais elle sortit rapidement son épée et s'interposa entre eux deux.

" Ne t'interposes pas, sinon tu subieras le même sort que lui. "

" Tu ne le toucheras pas tant que je serais là. "

Dès qu'elle eut pronnoncée ses paroles, Aelya pointa sa main vers le démon. D'un coup, les pieds de ce dernier furent gelés, l'immobilisant. On pouvait voir qu'il s'agitait beaucoup et que sa colère semblait monter mais cela ne l'inquiètait pas. Au lieu d'en profiter pour éliminer le démon, Aelya s'approcha de l'ange et l'observa. Sa plaie était très ouverte et il perdait beaucoup de sang. Il fallait le soigner et au plus vite. Seul problème, le chemin de la maison était loin et le temps était précieux. Elle n'avait rien pour stopper la plaie pendant un cours instant et en plus, le démon pourrait survenir à n'importe quel moment. Aelya regarda l'ange dans les yeux puis d'un air sérieux, lui parla.

" Ne bouges pas, je vais trouver quelque chose pour arrêter le sang de couler pendant un moment... "

Sur ces mots, Aelya commença à regarder autour d'elle, cherchant quelque chose pour aider l'ange. Elle devait faire vite, le temps passait à une allure folle et était très précieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un petit moment paisible   Ven 25 Juil 2008, 13:50

[Désolé du gros retard pour répondre, mon emploi du temps ne me le permettait pas...]

La jeune fille s'interposa entre lui et le démon qui s'apprêtait à lui donner le coup de grâce. Le démon menaça alors férocement la jeune fille qu'elle subirait le même sort si elle continuait à s'interposer. Puis l'ange dit au démon qu'il ne le touchera pas tant qu'elle serait là .Sur ses mots,et pointant du doigt le démon, ses pieds furent gelés et sa colère commençait à grimper, mais l'ange s'en fichant un peu, alla vers Hikari. Elle l'observa un petit moment, songeant à le soigner le plus vite possible, mais comment? Elle lui dit alors de ne pas bouger et d'attendre qu'elle trouve un remède. Hikari perdait beaucoup de sang, et ne pouvait même plus bouger, il arriva juste à poser sa main sur son ventre. Il arriva à peine à murmurer des morceaux de phrase:

"Va... en ville, huu, et trouve de... L'aide... Le démon ne pourra... pas bouger, ton sort... Tiendra long...Huu..."

*Je n'en peux plus... *

Il cracha alors du sang en terminant sa phrase, il n'en pouvait plus, son état était critique. Puis, il ferma alors les yeux, puis commença à rêver de quelque chose d'étrange, il était dans les ténèbres, il faisait noir, et on n'y voyait pas grand chose. Que faisait-il ici? Il se le demandait. Il s'avançait en aveugle ici et-là. Soudainement, il entendit un bruit sourd derrière lui. Il se tourna puis remarqua encore le démon, qui le regarda férocement. Hikari s'avança alors, ils sortirent tous deux leurs épées. Cette fois, il voulait vraiment le battre! Le démon commença en premier à attaquer dans le ventre comme tout à l'heure, mais Hikari le bloqua et le mit par-terre. Pendant qu'il tombait, son épée lui échappa des mains et Hikari l'attrapa. Hikari tua alors le démon désarmé et sans défense. Puis il se réveilla soudainement, et le démon avait... disparu... C'était étrange, comment avait-il pu partir? Et s'il avait réussi, il aurait tué Hikari... Il ne comprenait plus rien, mais sa douleur elle n'avait pas disparu, elle était toujours là. Ses vêtements étaient tachés de sang qui dégoulinaient encore, il avait encore mal, mais un petit peu moins. Il remarqua alors que la jeune fille avait disparu, sans doute parti en ville chercher de l'aide...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un petit moment paisible   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un petit moment paisible

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un petit moment de répit
» Un petit moment de réconfort
» Petit moment de détente || Libre
» La cafét'?Un petit moment de détente.
» Petit moment de détente en bonne compagnie [PV: Taylor Davis]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Lan Rei :: Lan Rei Est :: Port de Reilor-