AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Rencontre au port.. [Kaplen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mer 28 Juil 2010, 23:30

Pampelune entra incognito dans Reilor avec le capitaine. Elle le regarda il avait l'air impérieux.

-Je sais que c'est dure pour toi de revenir Pampelune mais j'ai besoin de toi... Tu es la seule de l'équipage à connaitre autant le port... Tu te rappelles ce que tu dois faire?


Oui elle se souvenait. Elle devait voir un homme a la longue chevelure noir habillé de bleu qui était capitaine d'un trois mats. Il devait lui donner une pierre particulière. Ils se séparèrent et elle courut en direction du port. Elle aperçut au loin un adjoint au chef de garde de la ville qu'elle connaissait. Elle précipita son pas avant de se dire qu'elle n'aurait pas dû le faire... Elle avait attiré son regard. Elle jura intérieurement. Le garde s'orienta dans sa direction et commença a la suivre. Elle n'accéléra pas l'allure mais tout son corps le lui criait... Des centaines de bateaux était accoster... Elle ne savait pas comment savoir lequel était le bon avec un mec coller au fesse et pas le temps de regarder plus attentivement les capitaines des bâtiments. De plus elle avait toujours mal au jambe suite à sa longue partie de jambe en l'air et elle savait qu'elle ne pourrait pas continuer longtemps à cette allure... Elle compta trois bateaux et monta sur le 4ème en priant très fort que personne ne la ferais descendre avant que le garde soit parti. Une fois sur le pont l'agitation était t'elle qu'elle était certaine que personne ne l'avait vue... Elle sourit et croisa tout un coup avec un regard sombre de couleur. Son sourire fanait comme neige au soleil... On l'avait repérer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Jeu 29 Juil 2010, 00:03

Kaplen était dans ses pensées. La décision qu'il venait de prendre était la plus importante de sa vie, mais son équipage l'avait suivit. C'était d'anciens pirates après tout, ils avaient besoin de retourner à leur ancienne vie...
Passant la tête à travers le hublot de son bureau, il observa le port qui s'animait devant lui. Le jeune homme se disait que c'était peut être la dernière fois que l'Opale pourrait mouiller dans un port... Kaplen chassa ses mauvaises pensées en refermant le hublot et sortit sur le pont. Il faisait beau, pas très chaud, mais cela était du aux vents maritimes. Dès lors qu'il serait descendu du bateau, la chaleur lui tomberait dessus et ne le lâcherait plus.

Autour de lui, ses hommes étaient mus par une énergie qu'il ne leur connaissait que trop rarement. La nouvelle les avait motivé, et ils étaient excités par leur nouvelle vie. Pour eux, piraterie signifiait faste et aventure, ce qu'ils avaient vécu avec le père adoptif de Kaplen. Le jeune homme espérait quant à lui qu'il serait à la auteur.

Il allait descendre sur le quais lorsqu'il aperçut de l'animation sur le bateau voisin. C'était un gros cargo aux voiles carrées, le genre de navire incapable de remonter en vent de face. L'équipage, qui avait pourtant l'air calme de prime abord, criait et hurlait en direction d'un individu à la crinière blonde. Les hommes de Kaplen s'étaient eux aussi arrêtés et regardaient la scène d'un air curieux.

-Passager clandestin?
Le second de Kaplen venait de débarquer derrière lui. Le jeune homme hocha la tête.
-Il y a des gardes sur le pont, ce n'est pas bon pour lui.
-Vous voulez que...?
-Ouais, on va s'en occuper.


Sans attendre que Kaplen soit descendu, le second donna ses ordres. L'équipage de Kaplen se trouvait sur le bateau voisin avant même que les choses aient eu le temps de dégénérer.
Le jeune homme lança un long regard aux gardes qui le connaissaient, et ajouta un petit sourire qu'ils connaissaient également bien. L'individu qui avait créé toute cette agitation était en réalité une jeune femme. Elle tournait la tête de tout coté d'un air farouche.
Kaplen s'avança.
-Elle est à moi, excusez moi, ce sont mes gars qui n'ont pas fait leur travail!
-Vous naviguez avec ça à bord?
Demanda le capitaine du cargo.
-Vous pouvez pas vous imaginer le prix qu'on peut en tirer. Lui répondit Kaplen en riant. Il fit signe à son équipage de s'emparer de la jeune femme et lui lança un clin d'oeil tout en espérant qu'elle comprendrait qu'il venait de la sauver. Les gardes le regardaient, médusés. Ils ne pouvaient rien contre lui, tout du moins pour le moment... Il y avait eu un arrangement, par son père adoptif. Mais Kaplen allait bientôt le détruire.

Il retourna sur son bateau sans attendre son équipage. Mâchonnant son saphir qu'il avait gardé autour de son cou, le jeune homme se tourna en direction des hommes qui montaient sur le pont. Son second s'approcha de lui.
-Tu veux vraiment la vendre?
-Est-ce que tu m'a déja vu penser des choses pareilles? Ces hommes sont des idiots, ils pensent qu'une femme doit être soit une prostituée, soit une vache à lait, soit un esclave. Il faut penser comme eux pour gagner... Malheureusement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Jeu 29 Juil 2010, 00:15

Elle se laissa entrainer par ses hommes. Que pouvait elle faire d'autre? Elle évitait les gardes donc la prison... une fois les gardes stupéfaits mais sans possibilité de l'interroger parti, on la fit assoir sur le pont.

-Attend là, jvais demander au capitaine ce qu'il veut faire de toi.

Le monsieur s'éloigna et elle se retrouva encercler d'homme plutôt bien battis... Elle soupira... Qu'est ce qui pouvait encore bien lui arriver... Un homme s'approcha et s'assit à côté d'elle avec un œil brillant de convoitise. Elle baissa la tête la secoua et aperçut que lors de son sauvetage, son haut avait légèrement glissé et révélait le haut de sa poitrine plutôt proéminente... L'homme fit semblant de chasser une mouche de son épaule ce qui fit glisser davantage le haut, révélant un peu plus sa poitrine.

-Mais lâche moi gros pervers!


pampelune se débattis et réussit simplement a faire rire l'homme qui la plaqua contre le sol avec une force herculéenne. Il planta son nez dans le cou de la demoiselle et commença par la renifler puis a la lécher avec avidité.


-Mais putain dans quoi je me suis fourré!


Elle décocha un coup violent dans les testicules du géant qui recula en poussant un gémissement.

-Je ne suis pas une pute alors pas touche gros tas.


Elle se rhabilla comme elle put sous les sourires, les remarques désobligeante et parfois l'admiration malveillante de certain marins. Elle senti des larmes se déverser sur ses joues. Elle jura de nouveau se remit tan bien que mal debout malgré ses courbatures et sorti son couteau de son fourreau.


- Si l'un de vous approche je vais lui enlever toute sa virilité avec se petit couteau...


Elle soupira et essuya ses larmes et avec un air de défit lança.

-Et maintenant je veux voir votre capitaine!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Jeu 29 Juil 2010, 00:48

Kaplen abandonna son second et ses hommes. Il allait chercher quelque chose de plus chaud à se mettre sur le dos lorsqu'il aperçut qu'une de ses voiles commençaient à glisser. Le temps qu'il demande à un de ses matelots de vérifier les noeuds, sa nouvelle passagère poussait des cris à l'arrière du pont.

*Mais qu'est-ce qu'ils font encore?*
Lorsque Kaplen arriva sur les lieux, il trouva la jeune femme entourée de ses hommes qui la lorgnaient en rigolant. Visiblement effrayée, elle tendait un petit couteau devant elle et se tenait sur la défensive. Le jeune homme attrapa le plus costaux du groupe, un ancien homme de son père, et lui colla deux claques.
-Pas de ça chez moi, tu le sais pourtant.
L'homme le dévisagea. Kaplen était rarement violent avec son équipage, il ne comprenait pas.
-Mais... Cela fait si longtemps, ce que vous avez dit, je pensais...
-Tu ne pensais rien du tout, tu devrais savoir quand même, même mon père n'aurait pas accepté ça!


Le jeune homme s'était mis à hurler. Il était sur les nerfs depuis plusieurs jours, les hommes s'en étaient rendus compte, mais la, tout débordait. Kaplen renvoya tout son équipage en hurlant si fort que tout le port avait du l'entendre.
-Si vous voulez vous faire des putes, il y en a plein les bordels, ça c'est pas mon problème. Maintenant vous bossez, et je ne veux plus vous entendre compris? Qui a fait les noeuds de la grand voile? Elle s'affale toute seule, si ça continue on va avoir un accident!

Le second de Kaplen, qui s'était aperçu de l'état de son capitaine, posa une main sur son épaule et lui fit signe qu'il s'occupait du reste.
-Merci... Lui souffla le jeune homme.
Lorsqu'il fut enfin seul, il se tourna en direction de la jeune femme qui devait se sentir abandonnée.
-Vous vouliez voir le capitaine, me voila. Rangez donc ce couteau, c'est ridicule. Ils ont eu ce qu'ils méritaient. J'ai bien essayé d'en castrer un ou deux, mais j'ai besoin d'hommes sur ce bateau, et pas de gardiens de harem...
Le jeune homme avança sa main ouverte, paume vers le ciel, en direction de la jeune femme. Maintenant qu'ils étaient plus près, il pouvait la voir plus précisément. Son visage était marqué à la fois d'une cicatrice et d'un tatouage... Un peu comme lui en somme...
-Bienvenue sur l'Opale! J'espère que vous n'avez pas peur des pirates!
Sur ce Kaplen partit dans un grand rire et se tourna pour embrasser d'un seul regard tout le pont.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Jeu 29 Juil 2010, 01:03

-Bienvenue sur l'Opale! J'espère que vous n'avez pas peur des pirates!

Ce capitaine était sympathique. Elle rangeât son arme.

- Merci monsieur le capitaine! Et Nan je n'ai pas peur des pirates. Je viens de vivre 4 mois sur l'un des navires qui navigue sur l'océan...

Elle soupira et regarda le profile de l'homme. Il était plus grand qu'elle, brun avec de long cheveux, un visage fin aux yeux noirs barré d'une cicatrice et très jeune aussi... Elle sourit.

- Je m'appelle Pampelune. Et vous êtes le capitaine...?

Elle l'attrapa par l'épaule et le fit pivoter vers elle. Elle fut saisit par la prestance que dégageait cet homme. elle recula de deux pas, surprise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Jeu 29 Juil 2010, 01:48

Spoiler:
 

Kaplen se sentit attiré vers l'arrière et se retrouva contre la jeune femme. L'instant d'après, elle avait repris ses distances. Elle levait les yeux dans sa direction et lui jetait un regard qui lui procura des frissons dans le dos.
Ne sachant que faire, le jeune homme finit par lui attraper la main et la fit traverser le pont à sa suite. Vêtue comme elle était, ce n'était pas étonnant qu'un de ses hommes lui ait sauté dessus.

-Je ne sais pas avec qui vous étiez, mais il devait être sacrément respectueux envers les femmes. Ce n'est pas le cas de tous les hommes malheureusement. Vous savez, les marins passent plusieurs mois en mer sans jamais voir une femme, et cela finit par prendre le dessus sur tout le reste...
Au vu du regard que lui lançait la jeune femme, Kaplen se mit à rire. Il la fit entrer dans son bureau et lui offrit sa place derrière le bureau. Son siège était confortable. De belle faction type louis XVI, il ne l'aurait échangé contre rien au monde.
Il sortit une veste de la petite malle qui contenait presque tous ses effets personnels et la tendit à Pampelune.
-Vous en aurez besoin.

S'asseyant sur le lit qui collait presque le bureau, Kaplen posa ses mains sur ses genoux et laissa à la jeune inconnue le temps de passer la veste sur son dos.
-Moi c'est Kaplen, je suis le capitaine de ce bateau. J'aurais quelques questions à vous poser si ça ne vous dérange pas... Pampelune.
La jeune femme restait à le regarder sans dire un seul mot. Son regard semblait percer le jeune homme avec cette même impression de respect qu'il avait ressentit plus tôt sur le pont.

Kaplen se leva et retira les quelques cartes qui occupaient une grande partie de son bureau.
-J'ai bien vu que vous aviez maille à faire avec les gardes de cette ville. Qui que vous soyez, quoi que vous aillez fait, sachez que vous serez toujours en sureté sur ce navire. Mes hommes ne vous toucherons plus, rassurez vous la dessus. Je sais comment les calmer. Maintenant, j'aimerais juste savoir ce que vous faisiez sur le pont d'un cargo qui fait du transport de fer. Vous n'êtes pas monté délibérément, mais par hasard, sinon vous n'auriez pas choisi ce bateau... Quand on fuit devant quelqu'un, on essaye de choisir le moyen de transport le plus rapide...

Le jeune homme en avait marre de toujours devoir ramener des mèches rebelles en arrière de sa tête. Il s'attacha donc les cheveux en une haute queue de cheval avant de reprendre.
-Je n'ai jamais encore eu de femmes à bord, à vrai dire, j'ai connu peu de femmes. Si je fais quoi que ce soit de travers, n'hésitez pas à me reprendre, je ne mors pas, et je ne me bats que lorsque c'est nécessaire.
Kaplen lança un grand sourire à la jeune femme qui se voulait rassurant. Mais il voyait bien qu'il avait l'effet inverse. Peut être était-ce du au fait qu'il l'avait conviée dans sa propre cabine. La promiscuité de l'endroit ne rendait pas les choses faciles, il en était conscient.

Puis soudain, il eut une idée. Replongeant son saphir entre ses lèvres, il se retourna et attrapa une petite bouteille cachée au fond de sa malle.
-Il fait soif, vous ne trouvez pas?
Sortant deux verres d'une propreté impeccable de sous son bureau, il les remplit d'un liquide d'une couleur brunâtre presque rousse.
-C'est une boisson alcoolisée faite à partir de canne, on appelle ça du rhum. Celui ci est particulièrement bon, mes hommes n'y ont jamais gouté.


Kaplen savait que l'alcool déridait toujours les hommes avec qui il avait pu commercer ou autre. Il essayait donc par cette voix. Pampelune était une femme, mais elle était humaine, et les humains aimaient généralement l'alcool. Et puis son rhum n'avait rien à voir avec les tords boyaux dont se remplissaient ses hommes. C'était un breuvage fort, mais très aromatisé, très sucré aussi... Et si Kaplen connaissait une chose sur les femmes, c'était bien qu'elles aimaient les choses sucrées.
-Vous avez le droit de boire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Ven 30 Juil 2010, 00:47

-Vous avez le droit de boire.

Pampelune sourit.


-Jpense que j'ai un peu plus de droit que celui de boire simplement.

Elle prit une gorgée et grimaça. Le goût de cette boisson était particulier. Elle avait davantage l'habitude des énormes seau avec de la pisse que lui servait les barmans du port. Elle appréciait l'attention que lui portait se jeune capitaine. Elle le regarda quelques secondes avant de boire cul sec ce rhum. Cette boisson était vraiment sucré et malgré une première impression plutôt négative, la seconde fut grandement positive.

-J'aime bien. Sa change des boissons infâme que je bois ordinairement.

Elle baissa son regard et commença à fixer sa chope.

-POur répondre à votre question... Je suis sur ce bateau parce que j'essayais d'éviter les gardes...

Elle ne savait pas si elle devait lui raconter la vérité et lui faire confiance. Elle se leva, posa le verre sur le bureau du capitaines et fit le tour de la cabine en prenant le temps de tout détailler. Elle pris la décision, bien qu'hésitante de tout lui dire.

-Comme je vous l'ai dit, je m'appelle Pampelune. Il y a quelque temps maintenant, j'ai aider ma meilleure amie à se sauver lors d'une rafle des gardes qui la recherchait pour meurtre. Je me suis enfuie sur un bateau pirates. Bref...

Elle choisit d'éluder tous ce qui c'était passer jusqu'au matin même.

-Ce matin le groupe s'est séparé et le capitaine, bien qu'il savait que j'étais rechercher ici, m'a demander de faire quelque chose pour lui. Voilà...


Elle s'assit sur la chaise et la veste que lui avait prêter le capitaine glissa dévoilant une fois de plus sa poitrine. Pampelune jura et l'enleva.


-Désolé monsieur Kaplen, votre veste à une excellente odeur...


Elle rougit en pensant à ce qu'elle venait de dire mais continua quand même...

-Pourtant j'ai pas l'habitude de porter ce genre de vêtement aussi distingué et cela me gène... Je sais que ma tenue est un peu oser mais pour l'instant je n'ai rien d'autre.

Elle intercepta le regard du capitaine sourit


-Merci de vous inquiété pour moi monsieur Kaplen mais je remettrais le manteau pour sortir. Je compte pas affronter qui que se soit avec se petit haut et ma superbe jupe... J'ai perdu mes vêtements hier dans... le lac Olia et je n'ai put récuperer que ceux là... Voilà.


Elle se remit debout un peu trop vite. Un vertige vint la frapper, fit quelque pas et trébucha sur un coin du tapis situer sous le bureau du capitaine. Elle atterrit sur le capitaine un peu sonner et vomit sur le tapis...
Ce qu'elle n'avait pas vue c'est qu'elle avait perdu son haut lors de la chutte... Elle leva un doigt et regarda le jeune homme droit dans les yeux.


-Je crois que je suis malade à cause de ce que j'ai manger se matin et de votre excellent rhum... Vous auriez un sot?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mer 04 Aoû 2010, 21:41

Le jeune homme s'était lui aussi déridé. Heureux d'entendre la jeune femme lui avouer ce qu'elle faisait, il la regardait avec un grand sourire.
Sourire qu'il aurait gardé s'il n'avait pas reçu la jeune femme à moitié nue sur ses genoux. L'hilarité le prit de court et il eut du mal à se retenir. Le rhum était une boisson forte, certes, mais il n'avait jamais encore vu quelqu'un se mettre dans un tel état après un seul verre.

La semi nudité de Pampelune ne le marqua pas en premier lieu car il ne le vit tout simplement pas.
Il riait comme un enfant et releva la jeune femme. Son visage était devenu tout blanc et elle oscillait d'un pied sur l'autre tandis qu'il lui tenait les épaules.
-Ce n'est rien...
Kaplen se tut lorsqu'il se rendit compte que son interlocutrice ne portait plus de haut. Rouge comme une pivoine, il ne parvenait à détacher son regard de la poitrine de la jeune femme.

Le jeune homme déglutit, et dans un geste désespéré lâcha un instant Pampelune et attrapa sa veste qu'elle avait laissé sur la table.
-Désolé de vous forcer à porter ça, mais c'est une situation d'urgence!
Kaplen ferma la veste aussi rapidement qu'il put et releva son invitée.
-Je vais m'occuper de vous, ne vous inquiétez pas!
Malgré les nouvelles préoccupations qui occupaient son esprit, le capitaine avait encore les joues toutes rouges. Il attrapa un seau en bois devant sa cabine et le proposa à la jeune femme. Commun de ce genre de problème, il lui tint les cheveux pendant ce romantique rendez-vous.

-Vous ne tenez pas l'alcool!
Parvint-il à dire avant que Pampelune ne rejette les premiers restes de ses repas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Sam 07 Aoû 2010, 21:38

-Vous ne tenez pas l'alcool!


Pampelune rougit de honte. Elle était en train de saloper le jolie tapis de Kaplen et il pensait qu'elle était ivre... S'il savait... Lorsqu'elle eu enfin rejeter tout son repas, elle se redressa et garda serrer contre elle le manteau du capitaine et se mis a jurer tout bas toujours le rouge au joue.

-Putain de lac Olia! T'aurais put au moins me laisser mes sous-vêtements!

Elle recula et toucha la table et se mit a balbutier toujours aussi gêner avec une furieuse envie de s'enfuir, elle savait pourtant qu'avec ce qu'elle venait de rejeter elle serait incapable de faire 10 pas.

-Pardon je suis vraiment désolé pour votre moquette... je je...

Mais que pouvait elle dire? Rien ne lui venait et elle commençait à paniquer. Elle attrapa la bouteille de rhum toujours sur le bureau et la bu cul sec. Elle ferma les yeux les rouvrit et répondit ce qu'elle aurait du dire quelque minutes plus tot...


-En fait je tiens plutôt bien l'alcool... Mon oncle était alcoolo et versait dans ma boisson au fruit toujours une goutte d'alcool...

Lorsqu'elle vit le regard du jeune homme elle sourit, toute gène disparut.

-J'avais 12 ans ne vous inquiétez pas comme ça! Bon monsieur Kaplen... Je me sens redevable envers vous pour m'avoir sauver la vie et je vous propose... En fait non je vous impose ma présence sur votre navire jusqu'à ce que vous me jetiez de se navire ou que je me lasse de votre compagnie ce qui je pense risque de prendre beaucoup de temps!

Elle explose de rire et s'installe sur le lit.


-Vous en dites quoi monsieur le capitaine??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Sam 07 Aoû 2010, 22:44

Mais qu'est-ce qu'elle raconte? Kaplen relâcha lentement les cheveux de la jeune femme et lança un regard désespéré en direction de son parquet souillé. Lorsque Pampelune eut fini son monologue, le capitaine acquiesça gravement et la poussa en dehors de la cabine.
-Restez la deux secondes, je reviens.
Le jeune homme monta les marches quatre par quatre en direction du pont et hurla des ordres en direction de ses hommes. Lorsqu'il revint vers la jeune femme, un jeune garçon le suivait, un seau en bois à la main.
-Tiens, c'est là. Et je veux que ce soit nickel hein? Puis se tournant en direction de Pampelune: Venez sur le pont, nous serons mieux pour parler en plein air, et ne vous inquiétez pas pour ça.

Attrapant la main de la jeune femme, Kaplen remonta lentement en direction du pont et attrapa son second qui passait devant lui. L'homme lança un regard curieux en direction de son capitaine.
-Vous vouliez?
-Nous partons. Retrouve tous les hommes et fais ce que tu as à faire. Je compte sur toi.
La main toujours dans celle de Pampelune, Kaplen s'avança sur le pont et se rapprocha du bastingage. Le bateau oscillait contre le ponton et une légère brise soulevait les cheveux de tous ceux qui se trouvaient sur le pont.

-Bon, pas besoin de réfléchir, et pas le choix hein? Je ne sais pas où je vais, peut être avez vous une destination précise... Que dire de plus... Je n'ai qu'une seule cabine, il nous faudra donc dormir ensemble, vous m'avez dit connaître les bateaux, deux bras en plus ne seront pas de trop. Si vous acceptez bien sur...
Kaplen lâcha la main de la jeune femme et se tourna en direction du pont.
-Bienvenue sur l'Opale, matelot Pampelune. Préparez vous à vivre avec moi, avec nous, à partir d'aujourd'hui, vous êtes sous mes ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Sam 07 Aoû 2010, 23:07

Pampelune s'inclina.

-C'est un honneur capitaine d'être sous votre commandement capitaine! Et non je n'ai aucun endroit précis ou me rendre je souhaite juste voyager puis retrouver mon amie kaleya d'ici peu. De plus je dois trouver le capitaine pour lui dire que j'ai eu des problèmes les gardes et qu'il devra se débrouiller seul.

Elle baissa les yeux vers sa tenues soupira et termina.

-ET il faut absolument que je me trouve une tenue ou plusieurs descente...


Elle commença à se dirigeât vers la "porte de sortie", se rendit compte que quelque chose clochait, leva le doigt au ciel, se retourna et avançât vers le capitaine.

-Monsieur Kaplen m'autoriser à sortir du bateau, courir chez le frippier me prendre deux trois vêtements et a me rendre au rendez vous pour annoncer ma décision a mon ancien capitaine?


Pour mettre plus d'appui à ses paroles elle ouvrit légèrement sa veste qui dévoila une petite partie de sa poitrine et lança un regard de sainte avec le sourire malicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Sam 07 Aoû 2010, 23:22

Kaplen esquissa un sourire puis laissa la jeune femme se diriger vers le port. Puis soudainement, il attrapa son second, lui souffla quelques mots à l'oreille et rattrapa Pampelune qui se fondait déjà dans la foule.
L'attrapant par l'épaule, il lui adressa un grand sourire avant de se mettre à son niveau.
-ça vous dérange si je vous accompagne? Comme ça, si on rencontre un garde, vous ne serez pas obligé de vous enfuir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Dim 08 Aoû 2010, 00:08

Lorsque le capitaine l'attrapa par l'épaule elle sursauta et se retourna. Le sourire qu'il lui offrit fit chavirer le cœur de la jolie Pampelune.

-ça vous dérange si je vous accompagne? Comme ça, si on rencontre un garde, vous ne serez pas obligé de vous enfuir.


Elle hocha la tête, lui pris la main comme s'il était en couple et se mis à courir en direction de la friperie.

Lorsqu'ils traversèrent la porte de la boutique, madame Quipicore salut les jeunes gens d'un air sombre et jeta sur un faux ton désinvoltes.


-Vous habillez madame, monsieur??

Pampelune sourit, s'avançât vers la grosse dame brune qui lui fit signe de se mettre sur un tabouret pour qu'elle puisse prendre les mesures de la demoiselle. Une fois que cela fut fait elle présenta plusieur vêtements à la jeune fille qui en jetant un regard à chaque tenue senti son sang ne faire qu'un tour.

-Nan mais vous me prenez pour qui! Ces robes sont celle des poissonières du port qui doivent vendre leur corps pour joindre les deux bouts! Je viens de me marier et j'aimerais trois robes et deux tenues complètes d'aventurière!

La grosse mégère ouvrit de grand yeux, hocha la tête et se dirigeât dans l'arrière boutique. Elle revint avec deux magnifique robe qui devait valoir leur pesant en or et deux vêtement de fines factures pour les voyages. La jeune fille essaya le tout, sortie sa bourse et donna l'argent que lui demandait la commerçante d'un air méprisante. Elle se dirigeât vers le capitaine l'attrapa par la taille avec son bras qui ne tenait pas les paquets et sortie dans la rue et parlant bien fort:

-Tu vois chéri, cette mégère de Quipicor ne sait pas vendre sa marchandise! Elle ne vaut pas mieux que les poissonnières finalement!

Elle éclata de rire, fit un clin d'œil au capitaine, lui repris sa main et l'entraina dans le dédale des rues.


Dernière édition par Pampelune le Dim 08 Aoû 2010, 00:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Dim 08 Aoû 2010, 22:52

Kaplen ne savait pas s'il devait en rire ou en pleurer.La jeune femme maniait l'art du commerce mieux qu'un commerçant lui même. Elle connaissait toutes les ficelles du métier d'acheteur et se débrouillait merveilleusement bien. Lorsqu'elle annonça qu'ils étaient mariés, le jeune homme eut du mal à s'empêcher de sourire. S'ils rencontraient quelqu'un qu'il connaissait (ce qui n'était pas impossible), il serait dans une position très délicate. Finalement, le jeune capitaine décida d'en rire, c'était assurément marrant.

Pampelune choisit toutes ses tenues avec soin. Lorsqu'ils sortirent de la petite échoppe, le jeune homme lui attrapa le bras et lui lança un clin d'oeil.
-Mon épouse, j'aimerais vous dire que nous ne vivons pas dans un palace, faites donc attention à refréner vos envies matérielles.
C'était très léger et agréable, mais la légèreté lui faisait du bien. Il avait eu trop de problèmes ces derniers temps, trop de matière à réfléchir, son cerveau appréciait cette petite pause détente. C'était quelque chose qu'il ne comprenait pas. Le comportement des femmes. Elles pouvaient être plus graves qu'un croque mort, et l'instant d'après s'envoler dans des ciels d'enfance et de rondeur. Et c'était finalement ce dont il avait besoin en ce moment.

Le bras droit de Kaplen était encombré de tous les sacs de la jeune femme. Les robes remontaient jusqu'à son menton et venaient le chatouiller dans cette partie extrêmement sensible. Il essaya de le remettre comme il faut, mais les sacs étaient finalement assez lourd. Tant pis, se dit-il. Ils n'en auraient pas pour la journée.
Suivant la jeune femme dans les dédales de rue, le capitaine ressemblait à un porte bagages ambulant. Lorsqu'ils croisèrent un homme d'âge mur, borgne et balafré, le jeune homme essaya de se cacher derrière ses sacs. Mais c'était peine perdu, le marin l'avait déjà repéré, et l'appelait derrière lui. Kaplen soupira et demanda à sa nouvelle compagne pour ralentir.
-On est pas dans le caca...
Réussit-il à souffler à Pampelune avant que l'homme ne s'approche suffisamment près pour les entendre.

-Si ce n'est pas le fils de ce satané capitaine, je mange mon tricorne! Alors le bridé qu'est-ce que tu fais dans le coin? Avec un aussi joli paquet à ton bras?
L'homme était un ancien pirate de son père. Un vieux loup de mer qui avait faillit mourir lors de la mutinerie. Durant la bataille, il avait écopé d'une sale blessure sur tout un coté de son visage qui l'avait rendu aveugle de cet oeil. Comme il avait survécu, les hommes l'avaient attachés à un poids et l'avaient balancé dans la mer. Personne ne sait comment il est parvenu à survivre, mais depuis cet incident, il n'est plus jamais remonté sur un navire pirate. Kaplen l'avait revu quelques années après, lorsqu'il était parvenus à récupérer le commandement du navire paternel, et le vieil homme lui avait avoué son envie de reprendre la mer. Mais quelque chose en lui lui disait qu'il se devait d'honorer la mort de son capitaine à sa manière.
Le jeune homme lui lança un grand sourire et posa les paquets à ses pieds pour donner l'accolade au marin.
-Toujours vivant ce bon vieux Bill, qu'est-ce que tu deviens?

Le vieil homme lui raconta ses affaires et s'enquit de la nouvelle vie de Kaplen. Le jeune homme ne cessait de lancer de nombreux regards à Pampelune.
-J'ai décidé de reprendre la piraterie. C'est une chose au moins que je dois à mon père.
-Ah ça, c'est une excellente décision, ton bateau n'est pas fait pour faire du fret! Depuis le temps que je te le dis. Dis donc ta donzelle, tu l'a récupérée dans un bordel?
Kaplen ne put s'empêcher de rire. Il fallait dire que Pampelune n'était pas sous son meilleur jour, et il connaissait le marin. Jamais il n'aurait touché un femme où lui aurait manqué de respect. C'était une blague, une plaisanterie. Le jeune homme espérait que Pampelune le comprendrait.
-Ta poésie me comble. Bon, Bill j'aurais vraiment apprécié parler plus longtemps, mais Madame à des choses à faire avant de reprendre la mer. Sur ce, je te laisse. Paye un coup à boire aux anciens de ma part! Je te rembourserais!
-Bien sur le bridé, bien sur! Tu embrasseras l'Opale de ma part hein? J'ai été son amant le plus dévoué.

Kaplen acquiesça avant de récupérer ses sacs et de lancer un regard désespéré à la jeune femme. Dans un soupir qui voulait dire beaucoup de choses, le jeune homme ajouta:
-Dans dix minutes, le monde marin tout entier sauras que tu existe. Nous verrons quel surnom ils t'ont donné. ça ne peut pas être pire que le bridé, rassure toi.
Le jeune homme attrapa son saphir avec ses lèvres et le plaça dans sa bouche. Mâchouiller son collier avait toujours été un tic chez lui, dès que les choses devenaient un petit peu compliquées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Lun 09 Aoû 2010, 01:00

-Dans dix minutes, le monde marin tout entier
sauras que tu existe. Nous verrons quel surnom ils t'ont donné. ça ne
peut pas être pire que le bridé, rassure toi.

Pampelune explosa de rire. Elle attrapa son mari par le cou
, se colla contre lui et approcha son visage dangereusement proche de celui du capitaine et chuchota


-Vous savez capitaine, je viens de vivre un bon paquet de mois sur un navire pirate. Mon surnom a déjà été choisit. Pas par vous malheureusement, mais par un gentil petit marin qui a eu la désagréable idée de me draguer sans me demander avant mes sentiments! Mais j'ai quand même garder ce petit nom. Pampy dans sa langue natale signifie sexy et inaccessible sans invitation.

Elle s'écarta et un fou rire vint lorsqu'elle aperçut le visage du jeune homme. Ils avaient atteins le point de rendez vous.

-Bouge pas je reviens.

Elle entra dans le bar ou elle avait rencontrer Kaleya quelque temps plus tôt. Le barman ne daigna pas jeter un regard dans sa direction trop intéresser par sa conversion avec un client. Elle se dirigeât vers Le capitaine qui l'attendait.

-J'ai eu des problèmes sur le port et je n'ai pas trouvé l'homme que vous m'aviez demander de chercher.

L'autre haussa un sourcil et répondit sur un ton morne.

-Bon pas grave. je me passerais de ma drogue.


Lorsqu'il vit les yeux de pam s'écarquiller il se mit a tousser.


-Bon on rentre au bercail on nous attend!


-A se propos monsieur je ne rentre pas avec vous, j'embarque sur un nouveau navire pour un nouveau voyage... Je vais donc vous laissez j'espère que l'on se recroisera plus tard!

Elle commença à s'éloigner lorsque le capitaine l'attrapa par le bras et la plaqua contre la table.

-Ma petite Pam je ne te laisserais jamais partir. Hey tavernier! Allez me chercher les gardes du port! J'ai une jeune fille rechercher!

Le tavernier les regarda surpris, mis quelque secondes pour réfléchir et se dirigeat vers la sorti en courant. Le capitaine distrait par la sortie de barman, il ne vit pas Pam sortir un poignard à l'aide de sa main libre de sa manche. Par contre il sentit lorsqu'elle le lui planta dans la main. Une fois libéré elle sortie en courant et rejoint son "mari".


-On y va les garde son prévenue de ma présence.

Elle attrapa le capitaine par la main et se mis a courir pour sortir de la ruelle.

-Mais pourquoi dois je encore une fois m'enfuir de cette putain de ville poursuivit!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Lun 09 Aoû 2010, 02:38

Kaplen suivit Pamp et la laissa entrer seule dans ce bar mal famé. Il suivit la jeune femme des yeux jusqu'à ce qu'elle tombe sur un homme qu'il ne connaissait que de vue. Suivant l'entrevue d'un oeil attentif, il ne fut pas surpris de voir que les choses prenaient une toute autre tournure. Lorsque la jeune femme revint vers lui et le prit par le bras, il tentait de se débarrasser de ses paquets pour aller l'aider.

-On y va les garde son prévenus de ma présence.
Kaplen la suivit sur quelques pas puis s'arrêta, les pieds fermement ancrés dans le sol.
-Ecoute Pam, ça ne sert à rien... Si cet homme était réellement un pirate, il ne se trouverait pas dans ce port. La piraterie, c'est pas pour faire genre, une fois qu'on y est entré, impossible d'en sortir... Ton capitaine, il est louche... Et il aurait pas appelé les gardes s'il ne se passait pas quelque chose d'encore plus grave. Je t'ai déjà sauvé une fois, s'il le faut je le ferais une deuxième fois... Mais je ne veux pas que mon équipage ou mon bateau en pâtisse! Je ne suis pas du genre à fuir. Tiens, prend ça.[/i]
Le jeune homme fourra les sacs dans les bras de la jeune femme et reprit.
[i]-File au bateau ou reste en retrait. Je vais te montrer ce qu'est un vrai pirate qui ne joue pas la corruption et est interdit sur les sols de l'empire sous peine de mort.


Kaplen dégaina son sabre juste au moment où les premiers gardes arrivaient. Lorsque les hommes virent face à qui ils se trouvaient, ils ne surent quoi faire.
-Rangez votre arme, s'il vous plait. Nous avons reçu des ordres à votre propos... Le contrat qui nous lie avec votre père...
-N'es plus. Je suis officiellement un hors la loi... Comme mon père!
A ces mots, les gardes se regardèrent un long moment. Le plus agé du groupe allait de nouveau parler lorsque le capitaine qui avait parlé avec Pampelune débarqua, la main droite en sang. Il grimaçait de douleur et de colère.
-Mais qu'est-ce que vous attendez? Cette jeune femme est une hors la loi, c'est le jeune prétentieux que vous craignez? Je vais lui dire deux mots moi!
Le capitaine dégaina une épée qui devait faire deux fois la taille du sabre de Kaplen. Il poussa les gardes qui ne savaient plus où se mettre, débordés, ils tournaient la tête dans tous les sens. Dans la rue, les gens s'étaient arrêtés, curieux, ils attendaient de voir l'issue du combat.
Ce fut le capitaine qui attaqua en premier. Ses gestes étaient lourds et lents, mais il avait énormément de force. Kaplen quant à lui, se battait avec plus de légereté. Il avait l'habitude des combats en mer, et n'était pas gêné par le manque de place. Le premier coup fut aisé à esquiver.

Kaplen tenta de répliquer, mais son adversaire s'était déjà mis hors de portée de sa lame. Erreur fatale, il fut emporté par le poids de son sabre et manqua de peu de s'empaler sur l'épée de son adversaire. Remerciant intérieurement ses réflexes, le jeune homme parvint à esquiver une nouvelle fois et à réattaquer grâce à une botte personnelle.
Son sabre parvint à atteindre la cage thoracique de son ennemi. Le coup était vif et peu puissant, ce qui fait qu'il n'entama que très peu la chaire, les cotes ne furent pas touchées.
Le sang gicla sur le sol et le capitaine poussa un hurlement de rage.
-Espèce de bâtard, fils de p!te, je vais te couper les noix et t'etouffer avec!!!
Kaplen profita de cet instant de rage incontrôlée pour attaquer à nouveau de l'autre coté. Son sabre passa au niveau du flanc de l'homme et y découpa un long sillon rouge qui se chargea rapidement de sang noir.

Les gardes qui ne comprenaient pas tout se lancèrent eux aussi dans le combat. Kaplen se retrouva rapidement dans une position défavorable. Ils étaient quatre contre lui. Le capitaine hurlait de rage et avait du mal à se tenir debout... Donc trois et demi, mais ça restait beaucoup trop. Le jeune homme lança donc une attaque suicide qui porta ses fruit. En deux coups de sabre, il parvint à occire la vie des deux premiers gardes qui se tenaient face à lui. Le premier tombât la gorge ouverte dans un râle qui se mua en gargouillis incompréhensible. Le second fut transpercé de part en part au niveau du coeur et se laissa tomber vers l'avant.

De plus en plus de monde se tenait autour d'eux, ce qui formait une petite arène. Kaplen respirait comme un boeuf. Il transpirait énormément et la poignée de son sabre commençait à devenir glissante. Lorsque le dernier garde l'attaqua, il n'eut pas le reflex d'esquiver et écopa d'une immense estafilade sur le bras droit. Le jeune homme n'en pouvait plus. Lançant un regard derrière lui pour voir si Pamp se trouvait toujours là, il hurla quelques mots avant de se jeter sur le dernier garde vivant.
-Pour mon père, pour l'opale, et pour le sang des sirènes qui coule dans mes veines!
C'était plus qu'un cri d'honneur, c'était un cri du coeur. Le garde s'arrêta étonné et ne fut pas assez rapide pour esquiver. Le sabre de Kaplen se planta en plein entre ses deux yeux et explosa sa boite craniène sous le choc.

Essoufflé et complètement éreinté, Kaplen se retourna et s'aperçut que Pampelune se trouvait toujours derrière lui. Jurant intérieurement, il lui attrapa la main et l'entraina le plus vite qu'il put à travers les dédales du port. Lorsqu'ils arrivèrent sur le pont, le jeune homme se posta en avant et hurla des ordres d'un ton tel que tout le monde s'arrêta pour l'écouter.
-Vous voulez revivre votre vie d'avant, retrouver vos aventures, retrouver la liberté et la piraterie? Vous voulez vivre? Alors dépêchez vous, il faut qu'on ait quitté ce port dans exactement cinq minutes!

Ces mots prononcés, Kaplen se laissa tomber doucement contre le grand mât et reprit lentement ses esprits. Il était essoufflé, son coeur battait la chamade, et il avait atrocement mal au bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Lun 09 Aoû 2010, 04:15

Une fois revenue sur l'Opale, un matelot emmena Pameplune dans la cabine du capitaine sans qu'elle puisse lui parler et le remercier une fois de plus... Elle profita de calme de la cabine pour se changer et mettre des vêtements qui étaient à elle et à sa taille. Elle choisit l'ensemble sous-vêtements bleus, une chemise blanche à volant au manche, un pantalon serrer plutôt sombre pour lui permettre de amples mouvements. Elle laissa le colle ouvert de sa chemise pour que la naissance de sa poitrine soit à l'air et qu'elle expose légèrement sa cicatrice. Elle alla ensuite récupérer son sac qui était resté sur le lit du capitaine. Elle en sortie une pierre creuse avec de petit pots, une brosse étrange et un petit morceau de miroir. Elle commença par ouvrir un petit flacon qui contenait un bleu assez soutenue et qu'elle versa dans le bol en pierre. Elle ajouta ensuite un peu du contenue d'un second flacon qui était un noir mélanger à de spierre argenté. Elle remua ensuite la poudres jusqu'à ce que la couleur devienne turquoise. Elle se leva ensuite fit le tour de la chambre et récupéra une bouteille d'eau de vie. Elle la déboucha, en but deux gorgés puis versa quelque goutte dans le récipient. La brosse servit une fois de plus à mélanger et elle appliqua à l'aide du miroir un peu du mélange sur ses paupière. Elle pris un pot vide et versa ce qui restait dedans.

-Rien ne se perd!

Elle sortie ouvrit ensuite un autre récipient qui connais un rouge soutenue qu'elle appliqua directement sur ses joue. Une couleurs légèrement rosé apparut. L'intensité de cette couleur était fausse. En application elle était claire... Pampelune s'admira dans un miroir. Elle était belle. Elle rangeat ses affaires de peintures dans le sac une a une avec délicatesse.Cela lui faisait du bien de prendre soin de soit après tous ce qui lui était arrivé ces derniers jours, voir ces dernier mois. Elle se dirigeat ensuite sur les ballot des nouveaux vêtement éventrer, ramassa le tout et alla les déposer sur le bureau. Elle pris au passage un serre taille bleu, le mis et peigna quelque minutes ses long cheveux à laides de ses doigts et termina par emprunter une paire de botte dans la penderies de kaplen. Elle soryi seulement alors de la pièce puis de l'intérieur du bâtiment pour se retrouver à l'air libre. Elle jeta un coup d'œil au alentours et entendit plusieurs quolibets des matelots ainsi que des sifflements impressionner. C'est bon. Elle était présentable. Elle aperçut alors le capitaine appuyer contre un mats. Son épaule était rouge. Il saignait. IL avait été blesser. Un matelot s'approchait de lui en tenant un seau d'eau avec des pansements propre et alla rejoindre son nouveau capitaine.


-Puis je vous soignez môsieur Kaplen?

Elle ne pris pas la peine d'attendre la réponse et commençât par mouiller le linge et a nettoyer la plais avec une éponge naturelle qui se trouvait au fond.

-je suis désolé de vous avoir emporter dans cette histoire. Jvoulais qu'une première sortie serait beaucoup plus agréable... Mais je n'ai pas choisit... Ou plutôt j'ai très mal choisit...


Elle garda quelque minutes le silence durant lequel elle finit de nettoyer la plait puis commença à faire le pansement.

-Jsuis contente d'être là mais je vous suis beaucoup redevable... C'est pas grave!

Elle écarta les bras.

-Mon corps est a votre entière disposition! Enfin... pas de truc trop trash quand même...

Elle avait terminer son pansement et rejoint le capitaine. Elle rougit une nouvelle fois. Pourquoi à chaque fois parlait elle de corps avec se capitaine!? La réponse était évidente. IL avait un corps de rêve comme Pam les aimait...


-Bon en attendant... Trouvez moi une tâche à faire! Non... Attendez que je réfléchisse... Je suis artiste et j'ai quelque connaissance en médecine... Je peux être votre infirmière si vous le souhaitez!

Plus cela allait plus elle s'enfonçait. Elle poussa un cris rageur et serra les points. Elle lâcha une dernière bêtise avant de se cogner la tête contre la mâts et de s'appuyer contre le capitaine malgré elle à cause d'un mal de tête naissant et d'une honte persistante.

- Vous êtes un beau capitaine me trouvez vous assez bien pour vous comme infirmière??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Lun 09 Aoû 2010, 17:01

Kaplen se laissa faire. Il était épuisé. Ses muscles s'étaient complètement détendus, et il avait l'impression qu'il ne pourrait plus faire aucun geste. Les gestes de la jeune femme étaient doux et assurés, elle savait ce qu'elle faisait. Le jeune homme grimaça à plusieurs moments. La blessure était plus profonde que prévus.
Kaplen écoutait Pampelune sans l'écouter. Il l'entendait parler, mais ses mots ne parvenaient pas jusqu'à son cerveau. Le jeun homme était englué dans une brume qui inhibait toutes ses sensations. Seule la douleur dardait à l'intérieur de son esprit.

Il regardait la jeune femme en souriant, mais il ne savait pourquoi. La fatigue du combat et la douleur à son épaule avaient eu raison de lui. Lorsque Pampelune eut enfin fini de parler, il acquiesça en souriant.
-Bien sur, bien sur!
Lui répondit-il. Son second, qui venait s'enquérir du problème, le trouva assis contre le grand mât et impossible de tenir une conversation.
-Vous pouvez me dire ce qu'il s'est passé? Demanda t-il à Pampelune.

Pendant que la jeune femme s'exécutait, il scrutait son capitaine d'un oeil soucieux. Le jeune homme perdait habituellement plus de sang que les autres, et à chaque fois qu'il se blessait, il mettait du temps à reprendre ses esprits. Lorsque Pampelune eut enfin fini, Kaplen allait déjà mieux: il avait retrouvé ses esprits et pouvait se relever.
-Nous sommes partis? Demanda t-il en essayant de voir au dessus de ses deux interlocuteurs. Les efforts que cela lui demandait le firent grimacer. Il se rendit compte de la nouvelle mise de la jeune femme et des couleurs qu'elle avait ajouté à son visage.
Le regard de son second le fit tressaillir. Il haussa les épaules et le défia du regard.
-Ce n'était pas très intelligent. Vous auriez pu mourir.
-Vous n'êtes pas mon père... C'est moi qui donne les ordres ici. Puis après un petit sourire il ajouta. Cela participera à notre légende. Nous allons bien rire.

Attrapant Pampelune par la main, il lança une courbette à son second suivit d'un clin d'oeil.
-Notre nouveau matelot, Pampelune, mademoiselle "je me fou dans des situations insolvables mais je le vis bien"!
-Les hommes vont jaser.
-Qu'ils jasent, je n'en ai cure!
-Notre destination?
-Bonne question... Mademoiselle le matelot, notre destination?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Lun 09 Aoû 2010, 19:38

-Notre destination?
-Bonne question... Mademoiselle le matelot, notre destination?


Pampelune regarda le second et Kaplen à tour de rôle. Elle sourit.

-sérieusement je ne sais pas. J'ai un rendez vous dans deux semaines avec ma meilleure amie mais en attendant nada... On peu naviguer au grès du vent jusque là! J'aime la liberté et parfois airer sans but est une bonne façon de l'atteindre! Sa ma donne une idée!


Elle pris son sac qu'elle avait ammener sur le pont avec elle et sorti son charbon noir. Elle commença à dessiner sur les planches même du bâteau. Les deux autres se penchèrent et regardèrent les traits prendre peu à peu forme.

-je ne sais pas me battre monsieur Kaplen mais je sais soigner lorsque les blessures ne son pas trop imoprtante et je sais surtout faire n'importe quoi lorsqu'il est question d'art. Ce que je préfère c'est reproduire une images qui trotte dans ma tête. Comme ici.

Peu à peu le capitaine apparaissait. Un regard d'une profondeur insondable. Des contours comme les aimaient Pam. Des lèvre à l'air douce même sur ce bois brute. Lorsqu'elle eu finit elle recula légèrement et admira son oeuvre. Elle n'étais pas terminer. Elle en était sur. Une idée germa dans son esprit. Une seconde image beaucoup plis vivante. Elle commença par dessiner des yeux flottant dans le vide à coté du capitaine, suivit d'un nez, d'une bouge pulpeuse, de cheveux qui voulait au vent mélanger à ceux de Kaplen, elle dessina ensuite le contour de son visage, sa gorge et commença les corps des deux êtres de charbons. Elle les fit enlacer comme un amant et une amante. Lorsqu'elle eu terminer chaque détail, l'image lui sembla criante de vérité. Elle regarda d'abord le second qui ouvrait des yeux grand comme des soucoupes. Elle sourit. Elle était contente lorsque quuelqu'un admirait son travaille avec autant d'émerveillement. Elle était heureuse. le second était de ces hommes qui exprimait leur trop plein de sentiments par des mots maladroits mais juste.

-C'est... C'est magnifique ... Vous êtes beau et vous semblait si libre ainsi!

Oui, ils l'étaient. Son sourire s'élargit. Elle regarda ensuite le capitaine. Son coeur explosa de bonheur et de fierté pour son travail. Son expression était bouleversée et bouleversante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mar 10 Aoû 2010, 00:47

Kaplen voulut répondre lorsque la jeune femme lui avoua qu'elle n'avait pas non plus de destination précise, mais cette dernière lui coupa la parole en se lançant dans un nouveau monologue.
Le jeune homme grimaça, il avait affreusement mal au bras, mais l'hémorragie était arrêtée. Ce qui était déjà une bonne chose. Sa veste était fichue, sa chemise aussi... Et il sentait le sang à 10 pieds à la ronde.

Le capitaine se pencha sur le pont lorsque Pampelune commença à dessiner. Les traits étaient fidèles, non... Plus que fidèles, la jeune femme était parvenu à retranscrire jusque les émotions de Kaplen.
-Mais c'est moi ça! Parvint-il à dire lorsque la jeune femme commençait à rajouter des traits en arrière plan.
Lorsqu'elle eut fini, Pampelune se releva, ce qui permit à Kaplen et à son second d'admirer comme il se devait son chef d'oeuvre.

Le dessin représentait un couple, un homme et une femme... Lui et Pampelune visiblement. Enlacés dans une étreinte passionnelle, ce n'était pas une scène de chaire... C'était une scène qui représentait une des choses les plus importantes au jeune homme... La liberté. Ce couple avait l'air libre et pur, presque inhumain.
Kaplen fut profondément touché par ce que la jeune femme était parvenue à faire retranscrire. Il était un grand amateur d'art en général, appréciait les chanson, les poèmes, adorait lire... Mais là, c'était la démonstration de beaucoup de choses. Déjà d'un grand talent, c'était évident...

-Tu as beaucoup de talent, c'est indéniable...
-C'est... C'est magnifique ... Vous êtes beau et vous semblez si libre ainsi!
-S'il te plait... Arrête de te moquer de moi.
-Moi, me moquer de toi? On aura tout entendu!
-Ecoute Pampelune... Je t'ai déjà expliqué comment tu va vivre ici... J'accepte que tu joues un rôle d'infirmière si tu veux, celui d'artiste aussi... Mais je ne pense pas qu'"errer" sur la mer soit une bonne idée. Mon père ne supportait pas l'oisiveté lui non plus, et surtout le manque de repères. Il nous faut une destination, sinon nous serons capables de nous perdre... Pas physiquement, je connais les eaux comme ma poche... Non, mais mentalement. Je ne veux pas de ça. Où se trouve ton amie?

Le jeune homme se recula et avisa un coup d'oeil sur le ciel d'orage qui se préparait.
-Il faut que j'aille me débarrasser de tout ce sang et me changer... Pampelune, je t'offre l'occasion de te rendre utile. Notre ancien pavillon, que notre ami te montreras a été déchiré il y a très longtemps. J'aimerais que tu nous en fasse un nouveau...
Sur ces mots le capitaine se retira et entra dans sa cabine. Il avait le coeur qui battait vite, un peu trop d'ailleurs. Maudits sentiments, pensa t-il. Il savait que son second l'avait capté, c'était trop tard. il sortit récupérer un seau d'eau douce dans un tonneau et se lava doucement l'épaule à l'éponge, ainsi que les cheveux par la suite. Ils étaient eux aussi pleins de sang. Avisant sa veste déchiquetée et sa chemise devenue bordeaux, le jeune homme ne put se décider de s'en séparer et les plaça bien pliées au fond de son armoire. Le temps allait à la tempête, mais c'était parfait. Kaplen avait des envies d'aventure, d'ouragan et de dangers. Il sortit donc la magnifique veste brodée de dragons que lui avait offert son père adoptif et attacha ses cheveux juste par deux petites tresses qui partaient derrière ses deux oreilles et se retrouvaient au niveau de son occiput. Sa chemise à jabots passée, sa cravate convenablement attachée, ses bottes et son pantalon changés, le jeune homme put à nouveau sortir.

Il se sentait propre et n'avait plus du tout l'odeur du sang. Les gros nuages noirs se faisaient de plus en plus menaçants, ce qui fit sourire Kaplen. C'était parfait, parfait. Tandis que ses hommes s'affairaient derrière lui, il posa ses bras sur le bastingage et se laissa aller dans la contemplation des éclairs qui illuminaient le ciel par d'immenses éclats violets qui retombaient en nuée luminescente dans la mer anthracite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mar 10 Aoû 2010, 02:11

"Notre ancien pavillon, que notre ami te montreras a été déchiré il y a très longtemps. J'aimerais que tu nous en fasse un nouveau..."

Elle repensait ces paroles... Elle devait faire un pavillon de pirates... Elle posa devant elle feuille, encre de différente couleurs et posa son charbon sur la feuille.

-Bon réfléchissons. Le fond d'un pavillon de pirates est tout noir. Toujours tout noir. Soit disant pour coller avec leur âme de démon... Tu parle d'une âme de démon!

Pam éclata de rire et eux du mal à calmer son hilarité. Elle était encore secoué par les parole du capitaine, par les expressions qui avaient traverser son visage et par le magnifique dessin qu'elle avait fait. Lorsque le calme revint enfin dans sa poitrine elle reporta son esprit sur la feuille encore blanche.

-Il faut que le désigne soit simple pour qu'on puisse le voir. Quelles sont les qualités de l'équipage. Pervers, honnête comme tout bon pirates qui se respectent, respectueux envers le capitaine... qui lui même a un cœur d'artichaut... j'aime ce genre d'homme!

Elle toussa gêner d'avoir dit ça tout haut.

-Bon pour cela je propose... Un cœur au centre, entouré de deux épées... La fidélité...


Elle réfléchit et ne vie rien venir. Elle commença donc a dessiner un cœur rouge dans un premier temps et deux épées blanches cachées derrière le motif sang. satisfaite elle plia le dessin et se dirigeât vers le second.

-Dite vous auriez pas vue le capitaine par le plus grand des hasards?

L'autre haussa les épaules, jeta un coup d'œil au dessin et montra le capitaine appuyer sur le bastingage. Elle s'approcha, s'accouda à côté de lui et montra son œuvre. Il la pris. Pam en profita pour le détailler une fois de plus. Son contact faisait une fois de plus accélérer son propre cœur. Il était beau dans ses vêtements propres. ces trais étaient tiré et d'énorme cerne entouraient ses beaux yeux foncé, mais il était toujours aussi beau.

-Quand pensez vous mosieur le capitaine??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~*Reine des Abysses*~

avatar

~*Reine des Abysses*~

Nombre de messages : 4683
Localisation : *~ là où les corps rencontrent la nuit ~*

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mar 10 Aoû 2010, 17:16


Une ombre se faufile incognito et dégaine une agrafeuse magique pour accrocher ça...


_________________


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mar 10 Aoû 2010, 22:20

-Qu'en pensez vous monsieur le capitaine??

Kaplen tourna la tête en direction de la jeune femme et se pencha sur la feuille qu'elle lui tendait. Il observa le dessin un petit moment avant de lui prendre.
-Viens, suis moi!
Le jeune homme attrapa la main de Pamp et la tira à sa suite. Kaplen ouvrit le grand coffre qui se trouvait devant l'entrée des cabines et de la soute. Il en sortit des morceaux de tissus complètement déchirés. Certains étaient devenus transparents à force d'usure, et il n'y avait plus aucune logique de raccordement. Une partie du pavillon avait même été brulée.
-Voici notre ancien pavillon. Celui de mon père en réalité... Puis nous avons eu quelques... Problèmes, et il a été détruit. Des hommes ont réussi à récupérer le plus de morceaux possibles, et voila... Depuis, on s'était rangé, donc bon...

Kaplen posa les morceaux de tissu les uns à coté des autres pour reconstituer le dessin. Le fond était noir, et par dessus était dessiné un dragon blanc qui tenait une épée entre ses pattes arrières. Ailes déployées, il avait la gueule grande ouverte vers l'avant.
-Le dragon était le symbole de mon père. C'est également un animal que l'on craint, dont on a peur n'est-ce pas? Il faut que nous passions un message par ce pavillon... Et le tiens, ce serait comme dire que nous sommes capable d'aimer, d'avoir des sentiments... Je ne dis pas que c'est faux, bien au contraire, mais ceux que l'on attaque doivent être persuadés de la menace. Le dragon était le symbole de mon père, mais ce n'est pas le mien! Regarde!

Le jeune homme plaça sa main sur sa poitrine et la fit glisser sur quelques centimètres, découvrant le grand narval qui avait été brodé dessus.
-Le narval, c'était une idée de mon père, mais c'est l'animal qu'il m'a associé. Les marins ont peur de ces créatures. Avec leur corne immense, ils peuvent faire beaucoup de dégâts quand on les attaque... Voila ce que je veux, un narval, et si tu veux, les deux épées en fond. Tu peux faire ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mer 11 Aoû 2010, 00:50

Pampelune admira le narval.

-C'est une belle bête.

Elle approcha et se mit à caresser le tissu sur la poitrine de kaplen. Elle ne senti qu'a peine le frisson du capitaine. Il était lourd et doux... la broderie était tellement fine...Pampelune pris dans sa poche le morceau de charbon et dans un état second commença a reproduire le narval sur une chute.

-Oui... Oui... c'est ça... Encore un là.. Et là...


Chaque trait s'alignait et en peu de temps la jeune fille stylisa un magnifique poisson avec une grand dent. Elle avit commencer par reproduire les trais principaux de l'animal puis avait peu a peu ajouter des spirales, des cercles, des trais afin de lui donner plus d'importance. Elle redessina ensuite les deux épées à l'arrière et ajouta de nombreux détails afin qu'elle paraisse plus vrais. lorsqu'elle eu finit, Pam recula d'un pas, regarda son œuvre d'un œil critique. Elle ferma ensuite les yeux et son regard concentré devint joyeux. Elle était heureuse c'était réussit.

-Tout les détail serait fait en fil doré. J'en ai et le reste en blanc sur fond noir pour le narval et gris pour les épées. Les détails qui permette de repéré la créature comme l'œil seront fait en noir afin de ressortir pour les lunette ennemis. Quand pensez vous??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 1356
Localisation : Au dessus de l'océan, sur l'Opale.
Métier/Fonction : Pirate

MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   Mer 11 Aoû 2010, 12:32

-Oui, ça me convient.

Kaplen ressentait désormais le contre coup de son combat. Tout excitation retombée, il gardait cependant au fond de son coeur une exaltation nouvelle qui l'emplissait de bonheur. Il avait fait quelque chose de totalement irréfléchi, en réalité, ce qu'il avait fait été tout simplement bête et dangereux... Cela lui rappelait lorsqu'il était avec son père. Les aventures qu'il avait vécu, alors qu'il n'était qu'un enfant. Il avait vécu dans le sang toute son enfance et avait été bercé par le bruit des épées qui s'entrechoquent.

Le vent se leva. La mer s'anima tout doucement. Ce furent tout d'abord de simple vagues sans écumes, des petits creux qui donnaient l'impression de chevaucher des montagnes. Les voiles commencèrent à faseiller, il était temps de reprendre les choses en main.
Le jeune homme se tourna en direction de son second et l'invita à la suivre, ainsi que la jeune femme, dans sa cabine.
-Bordez toutes les voiles au maximum, idem pour les foc et surveillez bien que ça ne bouge pas! Il faut qu'on garde notre cap!

Lorsqu'il entrèrent dans les escaliers, des gouttes d'eau commencèrent à tomber. Arrivés dans la cabine de Kaplen, il pleuvait désormais fort dehors. Le bateau se balançait entre les vagues de plus en plus grandes qui s'écrasaient en fracas d'écume et d'eau sur sa coque. Dans la cabine de Kaplen, tout était redevenu propre.
Le jeune homme laissa entrer la jeune femme et son second et sortit deux cartes de sous son bureau.
-Où est ton amie dont tu m'as parlé plus tôt?
Demanda t-il à Pampelune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Rencontre au port.. [Kaplen]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rencontre au port.. [Kaplen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Port du scramasax
» La bataille du Grand-Port...
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Lan Rei :: Lan Rei Est :: Port de Reilor-