AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Un départ... vers une nouvelle vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Dim 13 Juin 2010, 17:31

Kaleya inspira profondément l'air matinal, saturé des teintes rosées de l'aube. La fraîcheur du vent sur sa peau, l'odeur encore pure du début de la journée et l'élégance sobre des fins nuages qui emplissaient le bleu du ciel de leurs dessins, tout cela éveillait dans le coeur de la jeune femme une joie simple mais intense.

Le départ. Enfin. Cela faisait trois jours que Pampelune attendait qu'elle se sente capable de partir. Ce sentiment d'expectative perpétuel avait été pénible et elles n'avaient pas tant parlé qu'elles l'auraient du en tant que futurs compagnons de route.

Kaleya avait ainsi chassé son impatience par le sommeil tandis que Pampelune organisait son départ.

La jeune femme se sentait à présent prête à affronter le monde entier s'il le fallait pour fuir l'île de Lan Rei. Il n'y avait rien, ni personne, qui pourrait l'empêcher de partir...

Ce matin-là, donc, elle avait une nouvelle fois grimé son visage de façon à qu'on ne reconnaisse pas en elle la meurtrière partout recherchée... La jeune dessinatrice, elle, était méconnaissable. La teinture qu'elle avait effectuée sur ses cheveux la vieillissait beaucoup et il était difficile de retrouver la jeune fille qu'avait rencontré Kaleya quelques jours plus tôt.

Avec un sourire moqueur, Kaleya avait constaté qu'elles pouvaient facilement passer pour un observateur peu attentif, pour une mère et sa fille. Cela lui avait semblé complètement ridicule mais c'était certainement une bonne couverture.

Quoiqu'il en soit, elles avançaient à présent dans les rues qui commençaient seulement à s'éveiller. Mais Kaleya devait admettre une chose, c'était qu'elle ignorait absolument où aller. Or elle avait l'impression dérangeante que Pampelune n'en savait pas beaucoup plus et comptait sur elle pour la... guider. Etrange... Elle n'avait jamais guidé qui que ce soit... sauf bien sûr tous ceux qu'elle avait tué et que, d'une certaine manière elle avait guidé vers les ténèbres... mais ça ne comptait pas.

Après une dizaine de minutes, alors que les bruits caractéristiques du port commençaient à emplir le vent de leur chant.


" Est-ce que tu sais s'il y a des bateaux en partance, aujourd'hui... ? "s'enquit-elle finalement.

Après une seconde de réflexion, elle ajouta :

" Je te l'ai dit, je ne sais pas où je vais... "

Le chagrin revint brièvement à cette idée mais elle le repoussa fermement.

"... alors autant prendre le premier bateau que l'on peut trouver..."

Citation :
Pas extra comme post... mais bon... chui pas monstre inspirée là ! ^^" Sorry.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Dim 13 Juin 2010, 19:59

-...alors autant prendre le premier bateau que l'on peut trouver...

Pampelune posa le sac qui contenait toutes ses affaires de dessins et quelques vêtements anisi que le peu d'argent qui lui restait de ses petits boulots. Elle avait accomplit les tâche ménagère qu'elle devait à sa voisine et plus rien ne la reteneais ici. L'autorité du coin avait belle et bien eu l'idée de se servir de son dessin pour la rechercher mais personne ne l'avait reconnue étrangement. POurtant depuis toujours elle habitait cette ville... Elle pris une grande inspiration. Puis se dirigeat vers un matelot.

-Hey! J'aimerais savoir avec ma... soeur, on aimerait se casser de cette ville. Tu sais si le capitaine Dentbleus est dejà parti?

Le matelot sursauta et devin blanc lorsque il entendi le nom du capitaine
. Pampelune soupira.

-Il... il ... il est pas encore... par..parti... Il est à...la... la pieuvre verte... Il part à midi...


Pampelune se tourna vers Kaleya avec un air exaspérer.

-On peut trouver une place sur le beteau Dentsbleus. Le petit problème c'est que c'est un capitaine qui se prend pour un démon et qui prend tout ses marins pour des esclaves... On peu monté sur son navire mais a mon avis sa va pas être de la tarte la vie à bord ou on peu se trouver un bateau plus tranquille...

Elle regarda en direction du fameux bar.

-Ce mec est complètement cinglé mais l'un des meilleurs marins du monde... Le seul problèmes c'est qu'il ne fait rien de légal, et qu'une énorme prime est sur son dos. Tout le monde sait qu'il est là et ou il est mais plus personne n'ose e dénoncer... Sa finit toujours mal... Jpeux nous avoir une place chacune contre du boulot à bord... Sa te dit???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Lun 14 Juin 2010, 15:04

Spoiler:
 

Le capitaine Dentsbleus... Kaleya n’en avait jamais entendu parler mais la description qu’en faisait Pampelune n’était pas des plus engageantes... pourtant... c’était d’une certaine manière la solution parfaite : à son bord, pas besoin de déguisement, pas besoin de tricherie. Un hors-la-loi ne se soucie pas de l’honnêteté de ses marins. Au contraire, ça pouvait même être une bonne chose, un avantage aux yeux d’un capitaine tel que lui...

Il y avait cependant des nuances à apporter à ces considérations. En effet, si cet homme s’approchait plus d’un pirate que d’un simple navigateur, il était probable que ses marins ne soient pas des tendres... et que la position de femme, sur un tel bâtiment, soit des plus dangereuses.

La jeune femme ne s’en inquiétait pas vraiment, pour sa part. Elle savais parfaitement bien se défendre et elle était toujours sur ses gardes... mais elle craignait que ça ne soit pas le cas pour Pampelune qui, comme elle le lui avait dit, ne savait que dessiner et qui n’avait sûrement jamais été confrontée à de telles situations.

« Je suppose que t’es consciente que c’est dangereux... C’est pas des gens... faciles, les marins. »

Devant la détermination de la jeune fille, Kaleya ne put que sourire. Elle haussa les épaules, doucement et murmura :

« Très bien... ça ne va pas être simple mais on va se faire embaucher. Cette fois-ci, il ne faudra pas passer pour de petites filles innocentes, je pense qu’il s’en fout, d’après ce que tu m’as dit...»

Les deux jeune femmes marchèrent donc d’un pas ferme et vif vers le bar miteux que semblait être la Pieuvre Verte. Une grimace de mépris flotta sur les lèvres de Kaleya. Elle n’osait pas imaginer l’état dans lequel devait déjà être le capitaine à une heure aussi matinale. Le voyage promettait de ne pas être simple.

Le visage figé en une expression indéchiffrable, elle poussa la porte du bistrot. Aussitôt, une odeur de poussière, d’eau de vie et de sueur aigre. Le contraste avec l’extérieur était frappant et Kaleya eut toutes les peines du monde à conserver un air neutre. Elle ne pouvait s’empêcher de trouver la situation amusante tant elle ressemblait à celles que l’on lisait parfois dans les livres d’aventures dont on lui contait les pages quand elle était enfant. Tant d’innocence, à cette époque... Une innocence qu’elle avait perdue à jamais.

Au fond, accoudé au comptoir, attendait un homme solitaire. La jeune neko le détailla en une fraction de seconde et elle dut admettre être surprise. Grand et doté d’une forte carrure, son regard d’un bleu pâle était habité par un autorité certaine ainsi qu’une certaine... sagesse ? Etrange. Mais les traits de son visage présentaient un contraste surprenant avec cette impression tant il s’y lisait de malice mêlé de cruauté. Qui était-il vraiment, c’était difficile à déterminer. Mais Kaleya décida cependant de ne pas se fier aux impressions que dégageait un simple regard et de faire confiance en ce qu’avait dit Pampelune et à la peur évidente de l’homme qui les avait renseignées.

Elle vint nonchalamment jusqu’au comptoir, sentant le regard de l’homme s’attarder sur elle avec une insistance désagréable. Elle s’efforça de l’ignorer et attendit quelques secondes avant de se tourner vers lui et de demander avec un air subtilement indifférent :

« Vous êtes le capitaine Dentsbleus, c’est ça ?
- Ouais. »


Une subtilité impressionnante... songea la jeune femme avec ironie.

« On a entendu dire que vous partiez à midi aujourd’hui.
- Mon équipage est complet.
- Non. Il manque deux personnes : nous.»

Il haussa un sourcil devant cette insolence mais un sourire entendu vint à ses lèvres.

« Et qu’est-ce que vous proposeriez, comme service, sur mon bateau... ?
- Certainement pas celui auquel vous pensez... rétorqua sèchement la jeune neko avec un sourire glacé.
- Dommage... je crains bien qu’il n’y ait pas de places chez moi dans ce cas...
- On peut bosser, vous savez. Des bras en plus, c’est jamais de trop sur un bateau...
- Des bouches en plus, si. »

Kaleya ne perdait pas espoir. Elles pouvaient obtenir cette place, sans avoir à accepter le rôle que l’esprit pervers du marin leur avait d’office attribué.

« Comme vous voulez... reprit-elle. On sait se battre, on sait se débrouiller sur un bateau. Et... on sait même cuisiner... mais tant pis...»

Un sourire malicieux vint à ses lèvres. Quel beau mensonge que celui-là... Quoique peut-être c’était bel et bien le cas de Pampelune...
Quoiqu’il en soit, cela pouvait être un bon point car les cuistos de bord n’étaient pas très réputés pour leur talents culinaires...

Elle soutint le regard de l’homme sans fléchir, attendant sa réponse.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Lun 14 Juin 2010, 21:33

Pampeluen sourit. Si seulement Kaleya savait...

-Bon... Tu as de bon argument jeune fille. Mais l'autre là, elle à rien à dire?


Jeta le capitaine avec mépris. Le sourire de la jeune fille s'élargit. Elle mit la mains dans son sac, farfouilla et en ressorti un papier qu'el tendit au capitaine sans dire un mot. Il l'a pris et la regarda d'un air suspicieux avant de déplier le papier et de lire les mots tracer. Ses yeux s'agrandirent de stupéfaction et il éclata de rire.

-Je vois! Tu es une jeune fille pleine de surprise! Ton âge?

-17 ans. Vous nous engagez?


Il les regarda toutes les deux une nouvelle fois avec plus de sérieux et de patience que les fois précédentes.

-Jvous engage. Mais ne vous réjouissez vous pas trop vite.

Il tendit le doigt vers Kaleya.

-Toi tu es faite pour le combat et jte ferais pas de cadeau. Je pense que tu m'as menti sur certain point comme celui de la cuisine et je ne tolère pas que l'on me mente même pour une chose aussi futile. Tu servira donc, en plus de ton travail avec les matelots, une fois par jour le cuistot.

Il pointa ensuite le doigt sur Pampelune.


-Toi tu vas nous servir pour les tâches utiles et futiles du bateau comme la cuisine, le récurage des différentes partie du bateau, la lessive et tu nous servira de vigies. Jveux également que tu joue la coquille de l'escargot. Quand ste bête à peur elle rentre dans sa coquilles toi tu t'habillera avec des vêtements distinguer pour faire croire que nous sommes un bateau marchand. Ta pas de muscle sa se voit et tes mains puis cette lettre me le confirme. Par contre jfais payer chaque matelot sur mon navire à leur arrivé. Sa vous faits...

Avant que la capitaine finisse Pampelune payer leur dû. Elle s'était suffisement informer pour savoir combien il fallait. Il la regarda d'un air surpris et compta.


-Parfais ... parfais. Jvous laisserai la deuxième cabine pour que vous soyer à l'aise sans matelots à vos fesses... Soyez au Naufrageur à 11 heures.

Pampelune sourie d'un air triomphant. Elle partait enfin! Elle se retourna regarda Kaleya droit dans les yeux et lui serra l'épaule.

-Merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Mar 15 Juin 2010, 20:51

Kaleya haussa un sourcil interrogateur devant la manoeuvre de Pampelune, d'autant plus surprise par sa réussit manifeste.

" Merci... "

La jeune femme haussa les épaules d'un air un peu embarrassé.

" Ben... merci à toi. "

Les deux jeunes femmes saluèrent encore une fois le capitaine et échappèrent d'un pas joyeux à l'air étouffant du bar.

Les rues avaient commencé à s'animer et le long des quais déambulaient à présent marchands et marins qui se préparaient à leur prochain départ. À cette heure matinale, la débauche et les violences nocturnes n'avaient pas encore lieu d'être et le port aurait presque pu être un endroit agréable où se promener s'il n'y avait eu autant de monde et cette étrange odeur de poisson fraîchement pêché. Mais elles n'étaient plus au point de s'incommoder de telles choses et elles se mêlèrent à la foule grandissante sans savoir où elles allaient.

Il leur restait plusieurs longues heures à tuer, et ni l'une ni l'autre ne semblaient savoir quoi en faire. Kaleya laissa donc son esprit errer sur le fil de leur départ imminent. Où allait-elle ? Quelles îles découvriraient-elles ? Où donc s'arrêteraient-elles ? Et quelle pouvait être sa vie, là-bas... ?

Ces questions la ramenèrent encore une fois à Pampelune et elle demanda soudain :


" Y avait quoi sur ce papier ? ça a super bien marché mais enfin... "

Puis, après une seconde de réflexion, elle murmura :

" Dis-moi... qu'est-ce que tu espères exactement de ce voyage ? Qu'est-ce que tu espère trouver, là-bas ? Et... tu veux aller où ? "

Elle attendit la réponse de la jeune dessinatrice, esquivant adroitement les hommes et les femmes qui passaient à côté d'elle.

Soudain, elle se figea. Devant elles s'avançaient deux gardes (quelle manie avaient-ils à toujours se déplacer par deux ?!), aisément reconnaissable à l'armure de cuir qui protégeait leur torse.


" On ne peut pas se permettre de manquer notre bateau... "chuchota Kaleya, forçant ses muscles à se détendre.

Pas de violence, elle ne pouvait pas se le permettre... Elle n'avait plus qu'à prier pour qu'ils ne les reconnaissent pas... ou alors il ne leur restait plus qu'à fuir et espérer...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Mer 16 Juin 2010, 00:29

-Y avait quoi sur ce papier ? ça a super bien marché mais enfin...

Pampelune se gratta la tête gêner.

-Bin en fait je sais pas...

Les yeux comme des soucoupes de Kaleya sous entendait la question ; "Quoi!?"

-je sais pas lire. je dessine, je reproduit, mais je suis incapable de lire. Mon oncle... M'a donner se papier il y a 6 ans. Il m'a dit que si un jours j'avais besoin de travailler, il fallait que j'attende le capitaine Dentsbleus qui appareil ici tout les six mois, lui donne se papier et je serai engagée. C'était avant qu'il pètes un plomb... Au moins s'a a marcher! On part.

- Dis-moi... qu'est-ce que tu espères exactement de ce voyage ?
Qu'est-ce que tu espère trouver, là-bas ? Et... tu veux aller où ? "


Pampelune arrêta de scruter la foule et regarda Kaleya dans les yeux.

-J'attend la liberté et le savoir, j'espère trouver quelqu'un à aimer. Et je ne veux aller nul part juste fuir ma prison...

Elle s'arreta essoufler des réponses enchainer sans reprendre son souffle.Lorsque Kaleya se tendit, Pampelune tourna la tête dans la direction du regard de la jeune femme. Elle remarqua les hommes qui s'avançaient dans les foules. Des soldats! Il marchait droit dans leur direction. Le ventre de Pampelune se tordit violemment et la demoiselle se plia en deux. La jeune fille prit précipitamment la main de Kal, et attira le jeune fille vers elle.

-Mesdemoiselles! J'aimerais vous posez quelques questions!


Le garde de droite s'adressait à elles! pampelune serra davantage la mains de Kaleya. Elle fit son plus beau sourire qu'elle

-Oui?


-Je cherche un capitaine de bateau Dentsbleus, un mec grand, impressionnant, costaud au yeux bleus. Vous l'auriez pas vue dans le coin!? Le mec là bas,

le Garde montra le matelot du doigt qu"elles avaient interroger quelques minutes plus tôt.

-Il ma dit que vous le cherchiez. J'aimerais savoir pourquoi, qui vous êtes, d'où vous venez. MAINTENANT!

Un homme qui aimait se faire obéir...

-Oui nous le cherchions, car il m'a voler un bijou, nous ne l'avons pas trouver. Et nous somme Tante et nièce de la vallé de Lan rei Est. Mélia et Marissa.


L'homme les regarda avec suspicion mais s'en alla quand même accompagnon. Il n'y avait rien à ajouter. Tout d'a coup une grand mère tribucha et se rattrapa inextrémiste au vêtement de Pampelune. Les soldats étaient seulement à quelques mètres et c'était retourner pour voir ce qui se passait. Pampelune aida la vieille a se relever qui la remercia, et releva la tête afin de croiser son regard.

-Tien Pampelune! C'est quoi cet accoutrement? Cette nouvelle coiffure ne vous correspond pas! je croyais que vous partiez en voyage?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Mer 16 Juin 2010, 20:29

Kaleya maudit le sort qui faisait que cette femme connaissait justement Pampelune. Puis elle maudit son manque de discrétion, elle alla jusqu'à maudire son existence. Il n'y avait plus aucun espoir pour que les gardes demeurent simplement sur leurs soupçons. Trop tard pour espérer une quelconque possibilité de mentir à la vieille femme, lui faire croire à une erreur...

" Vous avez menti ! " s'exclama fort brillamment l'un des soldats.

Kaleya lança un regard exaspéré vers la jeune dessinatrice qui semblait absolument mortifiée par la réaction de celle qu'elle venait d'aider.

La jeune neko saisit fermement Pampelune par la main, et jouant des coudes sans faire preuve de la moindre subtilité, bousculant une nouvelle fois la malheureuse femme qui avait reconnu la jeune fille, elle s'éloigna précipitamment des soldats.

" Arrêtez-vous !!! "


Pourquoi donc croyaient-ils toujours que leurs ordres seraient respectés ? Etaient-ils si naïfs ? Il fallait bien le croire, oui...

Les passants, surpris , s'écartaient à leur passage, leur ouvrant une voie relativement rapide. Leur silhouette plus fine leur permettait également de se glisser à travers la foule sans trop de difficulté.

Cependant, le manque cruel de discrétion dont elles se voyaient obligées de faire preuve hérissait la jeune femme. Elle était certaine que ces histoires compliqueraient leur départ.

Elle coururent longtemps, les gardes aux trousses, à la recherche d'un endroit où se cacher.

Elles finirent pas trouver une ruelle dans laquelle elles s'engouffrèrent sans ralentir, sans même regarder derrière elles. Peu à peu, elles avaient réussi à les semer et elles errèrent bientôt dans les petites rues du port, le souffle court.

" ça va être difficile de rejoindre le bateau... Les quais vont être encore plus surveillés... " souffla Kaleya.

Elle soupira, répéta d'une voix ferme :

" On ne peut pas manquer ce départ ! "

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Jeu 17 Juin 2010, 23:47

Elles s'arrêtèrent à cette parole et se regardèrent. Pampelune hocha la tête, cligna des yeux plusieurs fois pour se reprendre. Un homme entra alors dans la ruelle en sifflotant. Pampelune se crispa puis se détendit légèrement lorsqu'elle reconnue l'homme qui s'approchait.

-Salut Cal!


L'homme arrêta de siffloter et regarda les jeunes filles.


-Tien tien! Mon apprentie préféré en fuite et une charmante amie. Tu sais que les soldats dla garde sont passé me voir? Jleur est dit que je te connaissais mais que je t'avais pas vue depuis un petit moment.

Il regarda autour de lui et continua


-Mais vous faites quoi dans cet endroit? pas très accuueillant pour rencontrer de beau mec musclé et fort!


Il fit une pose et repris toujours avec humour

-Ah si! J'ai rien dit! Vous avez le plus beau mec de la ville devant vous!


Il repris son sérieux.


-Je serai vous jme carapaterais vite, y a pas mal de soldat dans le coin et je viens d'en quitter deux...

A ses mots, deux soldats entrèrent dans la ruelle derrière l'homme. Il sursauta et approcha d'un pas nonchalant vers les filles paralysées, passa ses deux bras autour des épaule de chaque filles, ce qui les obligea à se retourner et avança en donnant une petite tape au fesse de Pampelune!

-Alors mes belles! On va se le faire se plan!?


Pampelune compris la stratégie et au même moment l'homme leur chuchota:

-Vous allez où?

-port bateau de Dentsbleus.

Il hocha discrètement la tête et accéléra le pas au moment ou il entendit les chaussures a semelle en fer accéléré aussi. Il les fit tourner à plusieurs rue et les soldats les suivait toujours. Il décida alors d'entré dans une auberge qu'il connaisait surment bien, les fit descendre par un petit escalier qui débouchait dans la cuisine de l'habitation. Elle était remplis de cuisinier qui ne firent pas attention à eux. Il les fit sortir ensuite par une porte dérobé et débouchèrent dans la rue princpale de la ville qui menait droit au port et par la même occasion au bâtiment du capitaine. Les soldats ne les suivaient plus. Elles se dirigèrent toujours accompagné par leur "prince charment" vers le port sans dire un mot et arrivèrent devant le bateau du commandant. Elles n'avaient croiser aucun soldat lorsqu'elles arrivèrent devant l'échelle du bâteau, le capitaine leur fit signe de monté à bord...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Ven 18 Juin 2010, 13:52

Spoiler:
 

Elles y étaient... enfin. Kaleya s'accorda un sourire de soulagement, un sourire de victoire. Elles y étaient !

" Merci ! " s'exclama-t-elle à leur sauveur, en décochant un franc sourire.

Sur un dernier signe de la main, elle empoigna fermement l'échelle et en entreprit l'ascension, suivie par la jeune dessinatrice. Elle parvint rapidement au pont et ce fut avec un mélange d'inquiétude et d'exaltation qu'elle sentit le bois sous ses pieds et ce sentiment discret mais omniprésent... de ne plus être sur la terre ferme.

Elle n'avait jamais navigué de toute sa vie. Jamais. L'océan qu'elle voyait s'étendre, à l'infini semblait-il, éveillait en elle une crainte respectueuse, une ivresse rarement ressentie. Elle aurait du partir bien avant, quitter cette île maudite...

Mais peu importait le passé, maintenant, elle était là. Et elle allait partir.

D'un regard émerveillé, elle observait l'incroyable architecture de voiles, de mats, de cordes qui formaient cette étrange créature des mers qu'était le bateau. Un monstre, sur lequel vivait des hommes, des insectes sans lequel cet être ne pouvait vivre.

Elle fut tirée de son admiration par le pas du capitaine qui venait vers elles. Son regard était rempli d'une sourde méfiance qui surprit la jeune neko.

" Vous êtes en avance...
- Oui, nous...
- Vous êtes recherchées. "


Il sourit mais il n'y avait pas la moindre parcelle de chaleur dans ses yeux.
Devant le silence des deux jeunes femmes, il reprit :


" Sur l'océan, ce genre de détail ne me dérange pas. Mais ne comptez pas sur moi pour vous protéger, ici, si cela doit me coûter quoique ce soit...
- Nous n'attendons pas cela de...
- Tant mieux. Bien. Maintenant que vous êtes là, autant que vous serviez à quelque chose... "

Il réfléchit quelques secondes, sourit et désigna Kaleya du doigt.

" Toi. Va aider les autres à préparer le départ. Ils t'expliqueront quoi faire. "

Kaleya acquiesça mais l'homme la retint :

" Et tu devras apprendre la politesse sur un tel bateau...
- Ah. "
répondit la jeune femme en haussant un sourcil, légèrement méprisant.

Elle se força à cesser de se comporter tel qu'elle l'avait été toute sa vie et baissa humblement la tête...


" Très bien... mon capitaine... "

La touche d'ironie qu'elle plaça dans sa voix ne passa pas inaperçu mais l'homme se contenta d'un regard amusé.

Alors que la jeune femme s'éloignait, elle entendit le capitaine dire à Pampelune :

" Toi, je vais t'expliquer ce que sera ton rôle en tant que... couverture, disons... "

Kaleya s'efforça de chasser l'inquiétude qu'elle ressentait à laisser la jeune fille seule avec le capitaine et se dirigea d'un pas ferme vers les échelles de cordes où s'affairaient les marins. Ceux-ci l'observèrent un sourire emplis de malice et de promesses qui firent grincer Kaleya.

" Eh les gars... c'est qui, elle, un cadeau du commandant pour pas qu'on s'ennuie la nuit... ? "

Ils éclatèrent de rire et Kaleya ne put que les foudroyer d'un regard aussi noir qu'elle le pouvait.

" Je ne crois pas, non... " répondit-elle sèchement.

Elle s'approcha sous leurs rires goguenard. Si certains d'entre-eux semblaient aussi intelligents que leur rire le laissait entendre, d'autres semblaient plutôt suivre le mouvement de leurs camarades. C'était, en soi, plutôt une bonne nouvelle, elle n'aurait peut-être pas tout l'équipage sur le dos.

Des murmures étonnés parcourent le petit groupe lorsqu'ils distinguèrent les marques qui couvraient son visage. De quoi leur rabattre leur grande gueule, espérait Kaleya.

" Je crois pas qu'vous devriez vous attirer des ennuis 'vec elle, les gars... " chuchota l'un d'eux, s'attirant un sourire de la jeune femme.

Elle pouvait bien se douter qu'une majorité d'entre eux la reconnaîtrait. Elle n'avait plus qu'à espérer que cela ne lui attirerait pas d'ennuis.

Une autre voix retentit, presque aimable en dépit du léger amusement qui y transparaissait.

" Bon. Qu'est-ce que tu fous là, en fait ?
- Je... suis censée bosser ici... "


Elle se rendait compte qu'elle n'était pas à sa place. Mais elle n'avait pas le choix et après tout, avait-elle une place quelque part dans cet univers ? ça n'était même pas sûr, alors autant se satisfaire de ce qu'elle avait.

" Allez, viens là ! "
l'appela le jeune homme.

Elle ressentit une bouffée de gratitude à son égard et c'est avec aisance qu'elle les rejoignit dans les gréements. Les autres reportèrent leur attention à leur ouvrage tandis que le jeune homme la regardait.

" Bon. T'as déjà navigué ?
- Euh... non.
- Et l'capitaine t'a accepté ? Surprenant. Enfin bon. J'suppose qu'on est censé t'apprendre c'est ça... ?
- Je suppose, oui. "


Il sourit gentiment et Kaleya s'estima heureuse qu'il existât sur le navire au moins une personne intelligente. Bien sûr, elle ne se faisait pas d'illusion, dieu seul savait quelle idée il avait derrière la tête en l'observant, mais il savait au moins se tenir. Elle le détailla rapidement : jeune, une vingtaine d'année pas plus, les cheveux d'un blond foncé ébouriffés par le vent, un regard vert rieur et malicieux...

" Bon, tu vois, là, c'est... "

Et c'est ainsi qu'il entreprit la délicate tâche de lui expliquer comment fonctionnait un bateau.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Dim 20 Juin 2010, 16:25

La jeune fille suivit le capitaine jusqu'à sa cabine. Là il la fit assoir sur des chaises attacher au parquet et lui servit un verre de boisson alcoolisé. Là, il commençât seulement à lui parler.

-Alors c'est toi la fameuse Pampelune... Tu ressemble à ta mère.


En entendant parler de cette femme qu'elle n'avait jamais connue, la jeune fille se cripsa. L'homme absorber par son verre ne fit pas attention a se sursaut nerveu.

-Elle était si belle et si gracieuse la dernière fois que je l'ai vue... Elle était enceinte de toi!

Fit-il en la pointant du doigt.


-J'étais à l'époque jeune marin qui pensait avoir trouver l'amour de sa vie. Cet amour l'a détruit au plus haut point. Cet amour m'a détruit. J'ai gardé contact avec ton oncle car on était amis mais ta mère n'a jamais voulut me reparler après...

Il s'arrêta. Pampelune voulait entendre la suite...

-Après quoi?


-Sa jeune fille, j'ai pas le droit ni l'envie de te le dire. Tu sais ce qu'il y a sur le papier que tu m'a donner??


Elle secoua la tête.

-La preuve que tu n'aurais pas dû venir au monde...


Alors qu'elle sursautai à cette étrange révélation ,il avala cul sec le reste de son verre.


-Jvous ai engagez toi et l'uatre nan pour trois raisons. La première c'est que j'ai envie de te connaitre. La deuxième c'est que cte gosse peu je pense te protèger. Même avec la vingtaine elle est plus apte a se battre que beaucoup des gars de se raffiot. La troisième raison c'est que j'ai besoin de toi pour faire diversion! Lève toi, jt'ai emmener ici pour que tu essaye des vêtements de femme aristos. va dans la malle là, et prend la robe jaune et la rouge. Essaye les deux. Elle devrai t'aller.

La jeune fille s'excuta et lorsque le capitaine sorti pour lui laisser de l'intimité elle ne peut s'empêcher de soupirer. C'était étrange de rencontrer quelqu'un qui avait connue sa mère. Après ce qu'elle avait dit il se pourrait que cet homme soit son père... Si c'était le cas elle voulait même pas savoir. Elle avait trop de renégat à la courrone dans sa famille pour en ajouter un même si il était son père.


-Même moi j'en suis une maintenant...

Elle soupira en enfilant la robe rouge. Elle s'approcha du miroir et remonta avec ses mains les cheveux teins en noir. Il perdait peu à peu leur teinture mais elle faisait davantage brune que blonde... elle sortie ainsi attifé et marcha droit jusqu'au capitaine qui disputait des matelots. Kaleya était parmis eux. Elle saluât bien bas comme une femme de la cours.

-Je vous plait ainsi monsieur?

Elle fit un sourire séducteur.
Tout d'un coup des bruit se fire entendre en bas du navire. Ils s'avancèrent et virent que des gardes avaient décidé de fouiller le navire et que le second du capitaine essayait de les en empêcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Mar 22 Juin 2010, 16:29

Kaleya essayait désespérément d'assimiler aussi vite que le jeune homme parlait, mais elle devait admettre qu'elle n'y parvenait pas avec beaucoup de brio. Elle repoussait à chaque seconde le sentiment de découragement qu'elle ressentait pour se concentrer sur ce que disait son nouveau professeur mais finalement, en désespoir de cause, elle l'interrompit :

" Attends... "

Elle esquissa un sourire gêné.

" Je connais rien aux bateaux, tu sais...
- Ben j'suis là pour t'apprendre...
- Merci... mais attends deux secondes que j'essaie de m'y retrouver. "


Elle soupira doucement, et ajouta l'air de rien :

" En plus je sais même pas comment tu t'appelles...
- Aegir. Toi ? "


Aegir. Etonnant. Elle était certaine de l'avoir déjà entendu quelque part...

" Kaleya.
- Lhil... n'est-ce pas ? "


Elle sentit son agressivité instinctive s'emparer de son corps, mais elle savait qu'elle ne pouvait pas tuer tous ceux qui la reconnaissait. Elle se força donc à conserver le sourire.

" Ouais. Lhil.
- T'inquiète.
- Je ne m'inquiète pas.
- Menteuse. "


Il se moquait d'elle. Incroyable mais vrai. Elle fronça légèrement les sourcils puis envoya un poing... amical ? Oui, amical dans l'épaule du jeune homme.

" Chut ! Tu me parlais donc de... tribord, bâbord ! "

Il éclata de rire et reprit donc patiemment ses explications.

Du coin de l'oeil, Kaleya aperçut le capitaine s'approcher d'eux.

" Vous foutez quoi, là-haut ?! On doit partir ! "

Les marins acquiescèrent et se laissèrent glisser jusqu'au pont. Kaleya les rejoignit avec un certain soulagement. Au moins, même si elle n'y connaissait rien en navigation, était-elle capable de suivre les manoeuvres...

Elle se figea de surprise lorsqu'elle reconnut Pampelune, déguisée en une jeune et belle aristocrate. Elle devait admettre que ce costume lui allait comme un gant. Elle étouffa un rire et lui adressa un simple regard amusé.

Mais elle n'eut pas le temps d'aller lui parler, des éclats de voix retentissaient sur la passerelle.

" Monsieur, nous avons reçu l'ordre de fouiller le...
- Mais nous allons partir, nous ne pouvons pas nous permettre de prendre du retard ! "


Le second, malgré son allure de vieux loup de mer, savait visiblement faire preuve d'une once de diplomatie. Cependant, c'était sans la moindre aménité qu'il barrait le passage aux gardes.

" Les ordres sont les ordres et vous vous mettez en infraction en refusant de nous laisser passer ! " gronda l'un des hommes, en essayant de forcer le passage.

Le vieux marin eut un sourire carnassier.


" Cap'taine ?
- On s'arrache... "


Ces quelques mots suffisaient. Les gardes eurent à peine le temps de comprendre ce qu'il se passait, le poing du second venait s'écraser dans le nez du premier d'entre eux qui servit de projectile : soulevé d'une poigne de fer, il fut jeté sans le moindre égard sur ses camarades.

" On largue les amarres, les gars ! " hurla le capitaine à l'adresse de ses marins.

S'ensuivit une euphorie chaotique, un désordre organisé auquel Kaleya ne parvint pas à prendre part. Aegir avait mystérieusement disparu au sein de cette cohue et elle ne put que demeurer plantée au milieu du pont à admirer cette étrange machine qui se mettait en route.

Bientôt, en dépit des hurlements poussés par les gardes abandonnés à terre, le bateau s'était arraché au quai et se ruait à la rencontre de l'infini solitude de l'océan.

En quelques minutes à peine, le port n'était plus qu'un souvenir que l'on voyait au loin disparaître, et Kaleya se sentit l'envie stupide et exaltante de hurler sa joie.

Elle alla vers Pampelune, doucement, et chuchota :


" Nous voilà parties... "

Elle n'arrivait pas à effacer le large sourire qui barrait son visage et la rajeunissait de façon très nette.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Dim 27 Juin 2010, 23:18

Spoiler:
 

-Nous voilà parties...


Pampelune laissa échappée un soupir de soulagement. Elle se sentait... très étrange.... Enfin partie de sa prison, enfin quittée Reilor... Elle se laissa glisser au sol et regarda Kaleya.


-J'ai eu vraiment peur... J'ai cru un instant que le capitaine allait nous livré à ces hommes...


Elle se releva aider par un homme de l'équipage et se dirigeait vers le capitaine en compagnie de son amie. Il gesticulait dans tout les sens l'air inquiet...


-Vous sortez les voiles, toi le cuistot direction cuisine, vous armez les canons ont sait jamais vous...

Il continua à donner ses ordres sans faire attention aux filles. lorsque tout le monde eu un poste attribué il se tourna enfin vers elles.


-Kal tu vas aider les hommes aux cordages.

Il accompagna son ordre d'un geste vague mais qui indiquait clairement la position.


-Et toi Pam tu cours te changer maintenant qu'on sait que ta robe te va, tu vas remettre tes vêtements classique et allez préparer à manger avec l'autre cuistot.

Pampelune quitta une seconde fois depuis qu'elles étaient sur le navire son amie à regret et se dirigeât vers les cuisines. A peine après avoir mis un pied dans ce qui servait de cuisine elle entendit:

-Toi la nouvelle épluche moi ça!

L'homme qui aboyait était énorme, boursouflé et rouge de partout... Deux bacs remplis de patates et de carrottes à ras bord l'attendait. Elle s'assie avec lenteur sur le tabouret à côté, pris le coutelats poser en équilibre sur l'un des bacs, soupira et commença à éplucher.

Après avoir éplucher, laver, fait cuir, touiller, et préparer des tranches de lard et mis le tout dans les bols pour les distribuer au matelots qui ne pouvaient quitter leur poste elle put enfin faire une pose. Elle se prit un bol, sortie et alla s'assoir sur les marches qui menait à la cabine du capitaine. Quelques minutes plus tard Kaleya la rejoint et s'assoie à côté d'elle avec un bol. Elle prit une carotte, la regarde et l'avale tout rond.


-Comment s'est passé ton matin??

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
~¤ Chaton ¤~

avatar

~¤ Chaton ¤~

Nombre de messages : 2814

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Mar 20 Juil 2010, 19:07

Spoiler:
 

Kaleya se sentait... euphorique. Elle aimait le monde, soudain, d'un amour d'autant plus intense qu'elle l'avait bien trop souvent détesté. Pampelune semblait remplie de soulagement, elle aussi et presque égarée par cette soudaine liberté qu'on lui offrait.

Elles n'eurent pas le temps de parler davantage, déjà les ordres fusaient :

" Kal tu vas aider les hommes aux cordages. Et toi Pam tu cours te changer maintenant... "

La jeune femme n'entendit pas la fin de la phrase. Elle avait compris qu'il valait mieux obéir promptement pour ne pas entraver la machine parfaitement huilée que représentait le bateau et son équipage. Les cordages. Elle n'avait pas la moindre idée de ce qu'elle aurait à y faire mais ne parvenait pas à s'en inquiéter. N'avoir jamais su où on allait a parfois des avantages : on a jamais peur de ce qu'on ne sait pas.

Elle se faisait cette réflexion avec un petit sourire lorsqu'elle atteignit la zone que lui avait indiquée le capitaine. Elle aurait apprécié que Aegir soit là mais ça n'était pas le cas. Elle haussa les épaules, rejoignit les deux marins qui s'affairaient là-haut.

Ceux-ci semblaient soudain s'être assagis, à présent que le bateau naviguait. C'était probablement temporaire mais agréable. Ils la considérèrent quelques secondes, n'eurent que l'ombre d'un sourire entendu avant de se concentrer sur leur tâche et de la considérer comme (presque) l'une des leurs.

Le travail était éprouvant. Le capitaine n'avait visiblement pas voulu la ménager et elle dut puiser dans toutes ses ressources pour tenir le rythme. C'était un test, d'une certaine manière, elle le comprit et y fit face du mieux qu'elle put.

Lorsqu'enfin elle crut en avoir terminé au poste qu'on lui avait assigné, on lui confia une autre tâche. Elle serra les dents, et obéit.

Une mise à l'épreuve. ça n'était qu'une mise à l'épreuve. Et surtout une occasion pour elle d'apprendre comment fonctionnait le navire. Elle n'eut donc aucune rancune vis-à-vis de ceux qui la baladait d'un poste à un autre.

On lui accorda cependant une pause qu'elle jugea bien méritée, le temps de manger. Elle alla chercher un bol et retrouva Pampelune qui semblait légèrement fatiguée elle aussi.


" Comment s'est passé ton matin ?? "

Kaleya s'étira, avala une carotte. ça n'était pas aussi mauvais qu'elle l'aurait cru, peut-être parce que c'était son amie qui avait aidé à préparer... qui sait ?

" ça a été... long... répondit-elle laconiquement en s'étirant. Mais intéressant. Et toi ? "

La jeune fille eut à peine le temps de répondre. Un jeune homme s'avançait vers elle avec un petit sourire. Aegir. Il s'assit familièrement à côté d'elles et s'exclama joyeusement :

" Alors, vous vous plaisez ici ?
- Pas mal... répondit prudemment la jeune neko.
- Seulement pas mal ? "


Elle sourit, haussa les épaules.

" Ouais, pour le moment... "

Elle ne savait pas quoi dire et lança un regard légèrement implorant vers Pampelune...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Humain*

avatar

*Humain*

Nombre de messages : 310
Localisation : Je ne sais pas ...
Métier/Fonction : Dessinatrice de passage

MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   Mar 20 Juil 2010, 21:11

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lady-pampy-dupp.blogspot.com/
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un départ... vers une nouvelle vie ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un départ... vers une nouvelle vie ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un départ dans une nouvelle région
» Un départ vers les étoiles
» Le départ d'une nouvelle vie ?
» [RP] Vers une nouvelle vie
» Le voyage vers une nouvelle vie.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Lan Rei :: Lan Rei Est :: Port de Reilor-