AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Un nouveau départ, encore un ... (Unded)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 09 Avr 2010, 11:04

Lillana se tenait la tranquillement les morceaux de bois dans ses bras. Elle regardait le soleil et ce ciel d’un bleu pur qu’elle n’avait pas vu depuis longtemps. Il avait sombre ces derniers temps si bien que la nuit venait trop vite et les transformations avec elle. Elle espérait que ce ciel bleu apporterait un jour plus long, comme une sorte de répit.

-Si seulement la nuit pouvait disparaitre pour un temps. *soupir*

Oui elle le souhaitait vraiment, si seulement le jour pouvait rester plus longtemps que la nuit, cela lui permettrait de forger plus longtemps et de penser à une vie tout a fait normale, une vie sans complications, mais cela c’était impossible.


-Bon pas la peine de s’apitoyer, y’a encore du boulot.

Un sourire sur les lèvres, elle repartit vers l’établit qu’elle s’était fabriquer. Une petite forge en plein milieu d’une forêt. Un endroit où stocker le bois. Le bûcheron du coin était un gars sympa et qui plus est, elle n’avait attaqué personne depuis un bon moment. Elle se sentait tranquille et en paix, mais elle savait bien que cela n’allait pas durer. La bête au fond d’elle n’était pas satisfaite d’être attaché toute les nuits et de ne pouvoir chasser.

Elle n’avait toujours pas trouvée le moyen d’être actrice de ses transformations, elle se demandait bien comment faire. Elle avait tout essayée, méditation, yoga et autre mais rien n’y avait fait si seulement elle comprenait comment cela se produisait peut être qu’elle pourrait interagir dessus, mais pour le moment nada, elle trouverait de toute façon elle espérait qu’elle le trouverait avant qu’elle n’attaque quelqu’un par mégarde.

Pour l’heure, elle avait du travail. Un marchant venu exprès pour passer une commande a la forgeronne qu’elle était. En ressassant toutes ses pensées, elle entra dans la forge et se remit au travail. Pendant ce temps là au moins elle ne pensait plus a rien, et ce n’était réellement pas du luxe, car la nuit venait vite, très vite, trop vite !
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 09 Avr 2010, 13:36

J'ouvris les yeux, tiré de mon sommeil par une douleur à l'épaule, où étais-je ? Devant moi ce trouvai le cadavre à moitié dévoré d'un paysan. Je me relevais lentement, lorsque je sentis un liquide en-dessous de moi, c'était du sang, j'en était moi même recouvert. Mon épaule me brulai, je la touchai, du sang s'écoulait d'un petit trou, surement causé par une balle, comment m'étais-je fais ça ? Je ne me souvenais de rien. Pour l'instant ma priorité était de soigner ma blessure.

Je pris mon poignard et commençai à fouiller dans la plaie, agrandissant le trou, du sang giclai partout. A un moment je touchai un nerf, la douleur fus vive et je poussai un hurlement, semblable à celui d'un loup. Je continuai mon travail sanglant jusqu'à je touche la balle, je fis levier avec le couteau et le projectile sortis de la plaie, le couteau se brisa.

- Merde !

Je déchirai un morceau de la chemise du cadavre, bien qu'il n'en restai plus beaucoup et je me bandai l'épaule. Je me rendis compte que j'étais nu comme un vers et le ciel commençai à s'assombrir. Je me relevai doucement, faisant attention à mon épaule, c'était la pleine lune en ce moment et si je voulais chasser tranquillement je devais me recoudre l'épaule. Je me mis en marche à travers la forêt, le sang recommençai à couler, le chemin sembla durer des heures mais au final je débouchai sur une petite forge. je frappai à la porte, une fille m'ouvris, elle était assez belle. Sans attendre je lui demandai :

- Excusez-moi, auriez-vous quelques vêtement, une aiguille, du fil, et est-ce que je pourrai me laver chez vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 09 Avr 2010, 17:36

Lillana forgeait tranquillement ses petites dagues, on lui avait demandé, elle était destiné a la décoration. Constitué d’or, elle était sertit de pierre précieuse. Elle posa la dernière dague et l’emballa. Sa commande était finis, enfin la commande de dague, il restait les pointe de flèche et les épées maintenant. Elle se retourna et regarda à travers la fenêtre. Ses traits s’assombrirent, comme le temps qu’il y avait dehors, le beau soleil était terminé. Ce n’était pas cette journée qu’elle allait être tranquille. Elle se perdit un instant dans la contemplation de ce ciel passant du bleu au gris, et revint au présent lorsqu’elle entendit toquer à sa porte. Tient donc une visite, oula il allait falloir expédier ca vite fait bien fait, elle n’avait pas remarqué qu’il était si tard. Elle s’approcha de la porte et l’ouvrit.

Devant elle se tenait un jeune homme, en mauvais état par ailleurs, elle se demandait se qui lui était arrivé, mais c’était un homme, il ne devait pas rester la. Elle le dévisagea un instant, il n’avait pas seulement une odeur d’homme, tient donc qui était-il. Elle commençait a se posé des questions quand elle l’entendit :


- Excusez-moi, auriez-vous quelques vêtement, une aiguille, du fil, et est-ce que je pourrai me laver chez vous ?


Lillana le regarda de la tête au pied, elle ne pouvait pas le laisser dans cet état. Elle le fit entrer, et sortit un tabouret de dessous la table. Par contre elle ne le laisserait pas se soigner seul.

-Ne bougez pas, je vais vous soigner et vous recoudre le bras. Ensuite je vous donnerais des habits. Je n’ai pas grand-chose de très fringuant je vous préviens, je vie seule depuis un moment et il n’y a pas d’hommes par ici.


En disant cela elle lui sourit. Elle sortit un nécessaire de couture que sa mère avait fait pour elle, et regarda la plaie. Il y avait un morceau de métal dedans, et cela pissait drôlement le sang. Elle se demandait si ce n’était pas lui qui s’était charcuté ainsi. Elle s’étonnait qu’il soit encore debout avec tout le sang qu’il avait perdu. Elle prit les plus petite pince qu’elle avait, les stérilisa et chercha le morceau de métal dans la plaie puis commença a le recoudre.

-Vous êtes sur que ca va aller ? Vous voulez quelque chose a boire ? Vous devriez peut être resté là ce soir, vous avez perdu un peu trop de sang pour être en état de voyager ou quoi que ce soit.

Lillana avait complètement oublié son statut de garou et voulait vraiment aider le jeune homme.

-Il y a une rivière en bas, si vous voulez vous lavez aller la bas, c’est un endroit très beau je suis sur qu’il vous plaira. Je vous apporterais les vêtements et de quoi vous rassasier là bas.

Elle le poussa dehors et lui montra le chemin tout en vérifiant qu’il pouvait encore marcher correctement, certes il tanguait légèrement mais cela avait l’air d’aller. Elle lui prépara un petit repas vite fait et alla chercher les vêtements. Elle descendait tranquillement vers le lac avec toutes ses petites affaires quand une question qui la taraudait revint à la surface. Quelle était cette odeur qu’elle avait sentit sur lui ? Et qui était-il vraiment ?
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Sam 10 Avr 2010, 13:45

- Ne bougez pas, je vais vous soigner et vous recoudre le bras. Ensuite je vous donnerais des habits. Je n’ai pas grand-chose de très fringuant je vous préviens, je vie seule depuis un moment et il n’y a pas d’hommes par ici.

Je lui fis un petit signe de tête et elle s'éloigna chercher de quoi me recoudre. En l'attendant je fis le tour de la pièce, regardant par la fenêtre de temps en temps lorsque j'eus un malaise, je m'assis sur le tabouret, faisant attention de ne pas laisser de sang sur le sol.

Enfin la jeune femme revint, un nécessaire de couture à la main, elle commença par m'enlever le petit bout du couteau qui était resté dans la plaie, cela me fit mal, une fois le morceau enlevé, elle commença à recoudre la blessure, je le regardais reconnaissant, lorsqu'elle me dit:

-Vous êtes sur que ca va aller ? Vous voulez quelque chose a boire ? Vous devriez peut être resté là ce soir, vous avez perdu un peu trop de sang pour être en état de voyager ou quoi que ce soit. Il y a une rivière en bas, si vous voulez vous lavez aller la bas, c’est un endroit très beau je suis sur qu’il vous plaira. Je vous apporterais les vêtements et de quoi vous rassasier là bas.

Je voulus la remercier mais elle me poussa dehors avant que j'en ai le temps. Je me dirigeai vers la rivière qu'elle m'avait indiqué, l'endroit était vraiment beau, l'eau était très clair. Je pénétrai dans l'eau froide avec de petit frisson, l'eau pris une teinte rougeâtre tandis que je me nettoyai. Pendant que je me lavai j'eus le temps de voir quelques animaux courir autour du lac, un cerf s'approcha pour boire, je me dirigeai vers lui doucement, espérant qu'il ne s'enfuirait pas. Je tendis ma main pour le caresser mais il s'enfuit avant que je puisse le toucher.

Je vis la femme s'approcher du lac , des vêtement et de la nourriture à la main, elle était vraiment gentille mais quelque chose clochai, elle sentait une drôle d'odeur, lorsqu'elle arriva au bord de l'eau je la rejoignit et dis:

- Merci pour tout mais je ne pense pas que je vais rester la nuit chez vous, je vous est déjà trop dérangé, et je préfère dormir dehors.

Puis chuchotant pour moi même:

- Et la nuit va être belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Sam 10 Avr 2010, 19:34

Lillana s’assit au bord du lac durant le temps que le jeune homme sorte et s’habille. Sa nudité n’était pas réellement un problème pour elle, elle s’en fichait totalement mais par égard pour lui elle se tourna.

Quand elle entendit ce qu’il lui dit, elle se sentit soulager. Certes c’était elle qui lui avait proposé, mais tout au long du chemin elle s’était rappelé qu’elle était un garou et qu’elle pourrait certainement lui faire du mal.
La façon dont il lui parlait était somme toute marrante. Sa voix était douce et en même temps avait des accents de dangerosité. Comme si il était quelqu’un d’autre parfois. Elle se demandait de plus en plus qui il était. Cependant elle espérait ne pas le rencontrer cette nuit étant donné qu’elle allait s’attacher. Pourvu qu’il ne revienne pas.

Elle s’attarda un moment sur l’eau et le ciel et lui proposa de l’aider à mettre le tee-shirt. Sa blessure n’aidait pas vraiment, et même si à présent elle était désinfectée et fermé elle ne faisait pas moins mal.
Elle le regarda puis lui dit gentiment :


-D’accord, je ne peux vous retenir de force de toute façon, ce ne serait pas courtois de ma part. Cependant faite très attention la nuit dans les bois. Parfois on ne sait ce qui y rode.


Elle espérait lui faire un peu peur, même si elle savait (elle ne savait pas comment mais elle savait) qu’il n’était pas du genre à avoir peur ou a se laisser impressionner. Elle rajouta :

-Je vais vous préparé de quoi de quoi manger durant plusieurs jours, ainsi vous pourrez voyager durant un moment sans pour autant avoir besoin de courir pour avoir à manger.

Elle lui sourit, se leva pour repartir quand un coup de vent souleva ses cheveux. Les mèches noirs si lièrent intensément aux châtains. Cette nuit ce serait sa fourrure qui porterait les stigmates de sa chevelure. Une fourrure noire et châtaine. La pleine lune, dieu qu’elle détestait ce moment du mois, m’enfin elle ne pourrait pas y échapper. Elle huma l’air puis regarda le ciel et comme pour répondre au murmure du jeune homme tout à l’heure, elle murmura à son tour :

-Oui ce sera une très belle nuit, trop belle pour ce que je suis.

Lillana rentra dans la forge et commença a préparé des victuailles pour le jeune homme. Puis soudain elle huma l'air, ses sens se développaient et elle sentait une onde de chaleur la parcourir. Elle regarda par la fenêtre. La nuit tombait bien vite, trop vite et ce soir elle n'aurait pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Dim 11 Avr 2010, 22:43

-Je vais vous préparé de quoi de quoi manger durant plusieurs jours, ainsi vous pourrez voyager durant un moment sans pour autant avoir besoin de courir pour avoir à manger.

La jeune femme se leva, mon corps se crispa et une question traversa mon esprit, quel gout avait-elle ? Sa chair était-elle tendre ? Ou alors épicé ? Je me mordis la lèvre tellement fort que le sang coula, me retenant de lui sauter dessus. Elle s'éloigna en courant tandis que je me battais pour me retenir, elle semblait n'avoir rien remarqué.

Enfin l'envie disparut, mais bientôt la nuit arriverait et je ne pourrais plus me retenir. Une légère démangeaison me prit dans les bras, pour se propager dans tout mon corps. Je sentis une goutte d'eau sur mon front, suivit d'une légère chaleur au plus profond de moi. Les gouttes furent de plus en plus nombreuses, se transformant en une véritable averse et la chaleur se transforma en brulure, la démangeaison laissa sa place à la douleur. Je levai la tête au ciel, et je vis une petite lune baignant dans la nuit naissante, il était bien plus tard que je le croyais ! Soudain j'eus le souffle couper, j'avais l'impression qu'un pieu s'était enfoncé dans mon estomac, l'air ne pénétrai plus dans mes poumons, tandis que je suffoquais, une fourrure noir comme le plumage des corbeaux me recouvrit, mes yeux prirent une teinte sanglante, mes dents s'allongèrent, puis le noir se fit ...

Un hurlement dans la nuit, un loup s'éveille ...

Je me relevai, j'avais faim ! Désorienté je regardai autour de moi, où étais-je ? Et plus important, où pourrais-je trouver de la nourriture ? Je poussai un hurlement, saluant la lune et la nuit. Soudain je sentais une étrange odeur, elle venait d'une de ses étranges choses creuse, intrigué je me dirigeai vers la forge, plus j'approchai, plus l'odeur était forte. Un animal passa devant mes yeux, c'était un petit cerf, j'avais l'impression de le reconnaitre, je me mis à le poursuivre, oubliant complètement l'odeur ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Dim 11 Avr 2010, 23:03

Lillana regarda autour d’elle affolé, rien ne servait à chercher les chaînes elle sentait déjà ses muscles s’allonger, elle ne pourrait rien faire ce soir, autant sortir de la maison pour éviter de tout cassé. Elle sortit et vit la lune, mon dieu se dit-elle, c’était une pleine lune a rallonge qu’il aurait ce soir, elle le sentait dans l’air.

Mais elle sentait aussi autre chose. Sa température intérieur venait de grimpé subitement, ses muscles s’étirait ainsi que ses os. C’était bien plus douloureux mentalement que physiquement finalement. Elle sentit la fourrure sortir par tous les pores de sa peau et recouvrir complètement son corps. Son visage s’allongea et bientôt se trouva à la place de Lillana une louve complètement dénué de toute raison.

Lillana entendit un hurlement au loin. Comme un appel, elle sentit une odeur approché de la maison. C’était son territoire ici, elle allait le défendre, rien n’avait le droit de pénétrer ici sans qu’elle n’en ait donné l’autorisation. Pour qui se prenait cet intrus.

Malheureusement pour elle, elle commençait à avoir fin et ses sens aiguisé a la perfection lui disait qu’il y avait un animal pas très loin d’ici. Elle commença à se diriger dans sa direction lorsqu’elle sentit l’odeur de l’autre, une odeur qu’elle avait déjà sentit, même si elle ne se rappelait pas réellement ou. Elle ralentit l’allure pour suivre l’odeur et lorsqu’elle fut sur de l’avoir dans le museau, elle recommença a accélérer pour la rattraper.

Après une heure de course effrénée, Lillana rattrapa l’odeur en question mais ce qu’elle trouva en face la figea à un moment. Un loup, comme elle se tenait en face, un cerf entre les mâchoires. Qui était-il ? Il n’y avait qu’elle pourtant dans la forêt, qu’elle comme garou. Jamais il n’y avait eu d’autre loup. De plus ce loup avait une odeur spécial, il ne sentait pas que le loup, il sentait aussi une autre odeur. L’humain ? Serait-ce un garou comme elle.

Lillana s’approcha subrepticement de ce loup. Elle le regarda sous toutes ses coutures et remarqua une étrange marque sur son épaule. Tiens donc il était blessé donc moins fort qu’il ne l’était d’habitude cela allait forcément lui plaire.

Elle sortit de sa cachette et regarda le loup puis commença a grogner. Pour le moment elle n’avait plus faim, elle avait besoin de quelque chose d’autre, comme l’adrénaline montait doucement, elle se rendit compte que ce qu’elle voulait c’était un duel. Un duel de loup. Son esprit loup, commençait à prendre le dessus sur l’humaine en elle et elle détestait ca, mais elle n’avait pas le chois c’était ca ou allez au village. Elle préférait se battre. Elle ne cessait de fixer le loup. C’était quand il voulait, elle était prête elle !
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Mer 14 Avr 2010, 00:54

Excité je courrai après le cerf, le harcelant de petit claquement de mâchoire à côté de ses flancs. Je jouai avec lui tel un jeune loup traquant sa première proie, un petit coup de patte le blessa au coter gauche, le cerf, effrayé et agissant grâce à un instant de survit me décocha un coup de sabot. Je fis un petit saut en arrière pour l'esquiver, en touchant le sol, ma patte arrière glissa et mon épaule blessé se déroba me faisant tomber dans la boue.

L'animal avait réussi a s'enfuir, je me relevai, furieux d'avoir perdu ma proie. Je me mis à vagabonder dans la forêt, chantant avec les chouettes lorsqu'une odeur de sang me parvint, je suivis la piste toute fraiche lorsque je tombai sur le petit cerf blessé. Il avançai avec difficulté, une longue trace sanglante derrière lui. La vue de la pauvre bête réanima ma faim, sans attendre je sautai dessus, enfonçant mes crocs dans son cou. L'animal se cabra, puis retomba inerte entre mes mâchoire.

Je commençai à manger lorsque je reconnu une odeur, c'était celle qui m'avait intrigué. Je repris mon repas entre mes dents, scrutant les ténèbres de la forêt, lorsqu'une louve surgit. Rassuré, je me détendis, elle était de mon espèce, et la nuit était toujours plus belle à deux. Je commençai à m'approcher d'elle, près à partager ma viande lorsque mes yeux croisèrent les siens, je compris qu'elle avait envie de se battre, que faire ? Je ne voulais pas l'affronter, pas cette nuit qui était dédiés au loup !

Je grognai une fois, un grognement qui aurait fait fuir une meute entière de loup, un avertissement. Je restai là, à la fixer lorsque la faim reprit ses droits. Guidé par la faim, cette faim qui me forçai à attaquer les villages, je m'avançai vers la louve, les yeux rougeoyants et de la bave coulant de ma gueule puis je m'élançai sur elle, la percutant de tout mon poids. Nous nous écrasâmes à terre, rapidement, je me relevai et dirigeai mes crocs vers son cou, près à l'égorger...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Mer 14 Avr 2010, 12:50

Lillana ne pensait pas qu’il était aussi fort, mais cela ne serait que bien mieux. Lorsqu’elle était sous sa forme de louve, elle aimait se battre. Elle était bien plus agile que les mâles la plupart du temps et même si elle manquait de force, elle n’avait strictement pas peur d’eux.

Aussi quand le loup s’élança vers elle et la percuta, Lillana ne réagit pas de suite, par contre lorsqu’elle vit ses crocs arrivé près de sa gorge, elle lui balança un coup de patte qui le fit basculer sur le côté et elle put se remettre debout. Cela lui avait donné de l’adrénaline et rien ne pourrait l’arrêter bien longtemps, après tout elle était sur son territoire.

Ils se toisèrent un moment, puis recommencèrent leur combat sanglant. On ne voyait que deux paires de fourrures bien distinctes car celle de Lillana représentait sa chevelure. Elle ne passait pas inaperçu. On entendait des coups de crocs, on sentait des coups de griffes, tout cela sans blessure apparente bien évidemment. Puis lors d’une pause, Lillana renifla l’air, et regarda au dessus d’elle.

La lune était entrain de décroitre. Comment cela était possible. Tellement prise par le combat, elle n’avait pas remarqué que le jour commencé à apparaitre. Lorsque les loups se battait il faisait totalement abstraction du temps, mais la elle avait été stupide et impossible de finir le combat en temps qu’humaine car bientôt c’est ce qu’il se passerait. Elle sentait déjà la transformation dans l’autre sens. Ses muscles et ses os se rétrécissait imperceptiblement et avant qu’elle n’ait pu dire ouf, elle se retrouvait humaine. Inutile de dire qu’en plus elle était nu comme un vers.

Elle regarda devant elle pour voir ou était passé le loup, elle ne le vit pas de suite le temps que sa vu de femme reprenne le dessus, cependant ce qu’elle trouva en face d’elle était encore pire que ce qu’elle pensait. Le loup en question n’en était pas un, il était juste comme elle : un garou. Et d’ailleurs elle le connaissait ce garou, c’était le jeune homme qu’elle avait soigné et qu’elle avait finalement blessé.

Elle regarda son propre corps, oui elle aussi avait des blessures, mais il n’était pas arrivé à se faire bien mal finalement. Elle se posa sur le coté, sa nudité n’était pas un problème de toute façon elle se fichait de ce que pouvait penser les autres, puis elle s’adressa à lui :


- Je crois que je vais encore devoir vous soigner (un sourire se fit sur ses lèvres) et je voudrais m’excuser de vous avoir sautée dessus ainsi, je ne me contrôle plus lorsque je me transforme, mais je suppose que vous devez savoir de quoi je parle.

Elle se releva et commença à reprendre le chemin de la forge en réalité il n’était pas bien loin et puis elle connaissait cette forêt par cœur. Elle le regarda et lui dit finalement :

- Venez, en humaine je ne mange pas je vous le promets et de plus je vais bientôt devoir aller au marché, on en profitera pour vous achetez des vêtements correcte. Et puis je vous ai empêchée de manger vous devais avoir faim maintenant.

L’intiment à la suivre, elle se retourna puis commença à marcher vers la forge.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Dim 18 Avr 2010, 18:28

Je dirigeai mes crocs vers son coup près à l'égorger lorsqu'un coup de patte m'atteignit, le coup n'était pas très puissant mais il atteignit mon épaule blessé qui se déroba sous le choc. Je tombai sur le côté, je me relevai rapidement et je vis que l'autre en avait profité pour se relever.

Nous nous fixâmes un moment et le combat repris, plus violent que jamais, des claquements de mâchoire et des grognements retentissaient dans la nuit. L'atmosphère était électrique, je commençai à me fatiguer, de multiples éraflures recouvrai mon corps.

Le jour commençait à se lever et ma faim diminuait, je commençais à retrouver mes esprits, perdant l'envie de tuer. Nous allâmes commencer un nouvelle assaut lorsqu'une démangeaison couvrit tout mon corps, mes os commencèrent à rétrécir, mes yeux se fermèrent et le noir se fit ...

J'ouvris les yeux, où étais-je ? Je me concentrai un instant et tout me revint en mémoire, je me relevais rapidement, cherchant la louve des yeux, à la place de la louve se trouvait la jeune femme que j'avais rencontré la veille, que faisait-elle là ? Et pourquoi ? Le temps que l'idée que c'était elle la louve parvint à mon esprit elle me dit:

- Je crois que je vais encore devoir vous soigner et je voudrais m’excuser de vous avoir sautée dessus ainsi, je ne me contrôle plus lorsque je me transforme, mais je suppose que vous devez savoir de quoi je parle.

Mon visage rougit, elle commença à avancer en direction de la forge lorsqu'elle se retourna et me dit :

- Venez, en humaine je ne mange pas je vous le promets et de plus je vais bientôt devoir aller au marché, on en profitera pour vous achetez des vêtements correcte. Et puis je vous ai empêchée de manger vous devais avoir faim maintenant.


A ces paroles mon ventre émit un grognement, je m'aperçus que j'étais affamé, pas autant que lorsque j'étais sous ma forme nocturne mais affamé quand même. Au loin j'entendis des paysans approcher, ils avaient dus êtres attirer par les bruits de combat. Je pressai le pas, ça serai mauvais pour moi si l'on me trouvai ici, nu comme un ver. Cherchant un sujet de conversation je me rendis compte que je ne connaissais pas son nom.

- En faite, puis-je savoir votre nom ?

Puis hésitant à lui donne mon vrai nom :

- Moi c'est... Unded .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Dim 18 Avr 2010, 21:09

Lillana le regarda, elle aussi avait entendu le bruit des paysans, surement appâté par l’appât du gain. La mort d’un loup valait cher par ici, il ne leur suffirait que de quelques temps pour comprendre qui ils étaient tous les deux, et les garous valait encore plus cher surtout depuis que certain scientifique se mettait à faire des expériences dessus. Lillana accéléra donc le pas jusque la forge heureusement, ce n’était vraiment pas loin, le jeune homme derrière elle, elle se demandait toujours qui il était lorsqu’il se présenta et lui donna son nom.

Elle perçut une pointe d’hésitation lorsqu’il le lui donna, cependant elle ne lui en voulait pas, après tout il ne savait rien de sa vie, ni de ce qu’elle avait traversé, comment elle était. En gros elle ne le connaissait pas et lui non plus, pourtant elle répondit :


-Je me nomme Lillana, et ceci est mon vrai nom.

Elle entendit de plus en plus fort les voix des paysans, aussi lorsqu’elle arriva à la porte de la forge, elle prit le bras d’Unded et le fit entrer sans autre forme de procès. Certes ce n’était pas bien élevé, mais pas le choix. Elle lui fit enfiler quelques vêtements pendant qu’elle-même s’habillait en quatrième vitesse, puis elle prépara rapidement quelques truc sur la table, du pain, du beurre, du fromage, des tasses et commença à préparer le café.

Unded était toujours debout l’air agar. Cela la fit sourire, il y avait bien longtemps qu’elle n’avait pas été aussi détendu, depuis qu’elle avait quitté le cocon familiale après tout. Des images de son meilleur ami lui revinrent en mémoire, elle espérait qu’il avait refait sa vie depuis, elle en avait commencé une nouvelle et ce depuis longtemps. Elle entendit frapper à la porte. Unded se figea et Lillana lui murmura :


- Vite va t’assoir à la table et commence par couper du pain et sert toi, fais comme si nous venions de nous lever.

Puis elle se dirigea vers la porte et alla ouvrir. Le maire du village était devant elle, elle s’arrêta un moment se montrant étonner puis lui dit :

- Entrez donc, vous voulez une tasse de café ? Que puis pour vous ? Qu’est ce qui vous amène ici ?

Elle le regardait avec malice, le maire lui expliqua qu’il avait entendu des hurlements puis des bruits de bataille non loin d’ici et qu’il avait trouvé un cerf mort.

‘‘Merde’’ se dit Lillana, il avait oublié le cerf qu’elle gourde elle pouvait faire parfois. Elle se retourna vers Unded et lui sourit le voyant légèrement tendu puis répondit au maire :


- Excusez moi, mais j’ai finis tard de forger et mon ami voyageur ici m’accompagnait, nous avons discutés presque toute la nuit. Nous avons certes entendu les hurlements mais les loups ne s’approchent pas du feu donc nous étions à l’abri, nous n’avons pas fait attention. Vraiment navré de ne pouvoir vous aidez plus que ça.

Le maire la regarda d’un air peiné, et lui sourit lui prodiguant quelques paroles et lui disant au revoir jusqu’à ce qu’il se retrouve au marché. Lillana soupira lorsqu’il était partit. C’était la première fois qu’elle avait à lui mentir et elle espérait que ce serait la dernière. Puis elle se tourna vers Unded, lui sourit de nouveau puis servit le café dans les tasses. Elle n’y toucha même pas, elle n’aimait pas le café enfaite. Mais elle pensait à plein de truc, trop de truc.

Comment se faisait-il que deux garous se retrouvent ici ? La cherchait on ou était ce juste un coup du hasard. Elle se posait encore des questions quand elle avisa l’heure. Elle se dirigea vers la pharmacie d’abord et demanda à Unded de se déshabillé, il fallait qu’elle le soigne et une fois cela fait, il partirait ensemble vers le marché ou elle devait livrer ses commandes et faire des courses. Heureusement pour eux, cette nuit était la dernière nuit de pleine lune, plus qu’à attendre la prochaine. Elle souffla, elle était fatigué de tout ca, de devenir une bête si seulement elle savait contrôle ça, personne n’aurait à en souffrir, elle se demandait si Unded pensait la même chose qu’elle. Sur ce elle commença à manger un morceau.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Jeu 22 Avr 2010, 20:00

-Je me nomme Lillana, et ceci est mon vrai nom.

La réponse m'étonna, savait-elle que je lui avait mentit ? J'avais honte d'avoir mentit à celle qui m'avait aidé, j'allais lui dire la vérité lorsqu'elle m'entraina à l'intérieur de la forge. Elle me lança des vêtements, je commençai à les enfiler, encore hagard, lorsque quelqu'un frappa à la porte, je me raidis, mon esprit était vide, normalement j'aurai réagi rapidement mais là je ne savais pas quoi faire, je n'arrêtai pas de fixer Lillana. La jeune femme me murmura :

- Vite va t’assoir à la table et commence par couper du pain et sert toi, fais comme si nous venions de nous lever.


j'obéis, je m'assis sur une chaise, positionné de tel sorte que je puisse voir la porte. Je panneau de bois s'ouvrit, laissant apparaitre un petit homme rond. Lorsqu'il expliqua pourquoi il était venu, je me tendis, mais lorsque la jeune femme me sourit, étrangement, je devins plus tranquille.

- Merde, je commence à m'attacher, il faut vite que je parte d'ici !Pensai-je.

Lillana raconta une histoire à l'homme, puis elle ferma la porte. Elle s'approcha de la table et servit du café, je fis une légère grimace, je n'aimais pas ça, s'était trop amer ! La jeune femme me demanda de me déshabiller. J'obéis, toujours dans un état second, je fixai toujours Lillana, je commençai à ressentir quelque chose d'étrange, quelque chose que je n'avais pas ressenti depuis des années.

Elle me guéri vite puis nous commençâmes à manger, je n'avalai presque rien, mon esprit occupé par des pensées contradictoire, lorsque, pour engager la conversation, je lui demandais :

- Vous habitez ici depuis longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Jeu 22 Avr 2010, 21:36

Lillana resta encore concentré pendant un moment, le temps d’entendre le maire s’en aller. Même n’étant pas sous sa forme de loup, elle avait une très bonne ouïe et un odorat acceptable. Puis sentant le danger s’éloigner complètement, elle soupira juste au moment ou Unded lui demandais si cela faisait longtemps qu’elle habitait ici. Elle le regarda intensément, ce loup était sympathique bien qu’encore un peu distant ce qu’elle pouvait aisément comprendre, aussi décida t’elle d’être honnête et de lui raconter.

- Cela fait à peu près 2 ans que j’habite ici. Après avoir fuit ma famille. J’ai construit cette petite maison-forge, qui me permet de rester la et en plus de pratiquer mon métier. C’est mon père qui me l’a apprit.

Elle s’arrêta un instant, elle repensait a son père, à ses journées passées avec lui, à ses connaissance qui lui avait transmit avec amour et à ses jeux auxquels ils jouaient lorsqu’elle était jeune. Ses pensées dérivèrent tout naturellement vers sa mère avec qui elle avait appris à cuisiner et jardiner. Si elle n’avait pas tant aimé la forge, elle aurait parcouru le monde à la rechercher des plantes rares que sa mère lui disait connaitre mais n’avoir jamais vu. Le monde semblait rassembler tellement de mystère et de chose à voir, mais tant qu’elle ne saurait acquérir un pouvoir sur ses transformations, il était interdit qu’elle sorte et qu’elle visite le monde. Enfin ses pensées dérivèrent vers James. Lui qui l’avait toujours suivit dés petit, il n’avait compris que très tard qu’il s’aimait pour finalement ne plus se revoir et c’était mieux ainsi. Rien ne devait plus la rattaché à personne.

Des larmes perlèrent à ses yeux, puis elle regarda le jeune loup devant elle. Et bien qu’elle s’était promis de ne plus se lier a personne à cause de sa condition, elle voulait le connaitre, lui demander plein de chose sur lui, savoir son histoire, ce qu’il aurait aimait faire, comment avait-il finit en loup garou. De plus … non elle ne devait pas pensée à cela. Elle repoussa ses pensées qui s’insinuaient un peu trop à son goût dans son esprit.

Elle s’était juré alors pourquoi briser cette promesse. Parce qui lui aussi est un garou, voilà ce qu’une petite voix disait dans sa tête. Oui il était un garou, mais un garou qui n’arrivait pas à faire confiance et qui mentait même sur son nom elle en était sur. Mais elle ne voulait pas l’obliger à lui faire confiance. Elle n’avait pas le droit de faire ça et de plus chacun choisissait son chemin, elle avait choisit le sien. Elle le regarda une dernière fois avant de se lever, elle n’arrivait pas à détacher son regard de lui, sa forme de loup était tout aussi attrayante que sa forme humaine finalement. Elle repoussa ses pensées puis se leva, débarrassa la table et commença à rassembler des affaires sous l’œil médusé d’Unded. Pour toute réponse elle lui dit :


- Il faut aller au marché j’ai des commandes a rendre et à prendre surement à mon magasin en ville. Mon employer est très compétent et c’est aussi un ami même s’il ne sait pas que je suis un garou. Et puis il faut vraiment vous trouvez des affaires d’homme. Même si ce sont des affaire ample, elles sont pour fille (heureusement cela ne se voyait pas vraiment).

Elle s’arrêta un instant pendant son rangement puis lui demanda.

- Et vous depuis combien de temps arpenter vous les routes en quête de réponses ou d’un salut plausible ?

Elle espérait ne pas avoir été trop loin. Elle voulait seulement mieux le connaitre.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Lun 03 Mai 2010, 13:29

Je n'écoutai pas vraiment la réponse de Lillana, j'avais une désagréable impression, comme si on m'observait, mais je ne sentais rien. En réfléchissant mes yeux croisèrent ceux de la jeune femme, des larmes les remplissaient, ses souvenirs devaient être douloureux, je m'en voulu de ne pas avoir écouté, et encore plus d'avoir pausé cette question.

Elle commença à débarrasser la table et m'avertis qu'il fallait aller au marché, puis à son tour elle me posa une question:

- Et vous depuis combien de temps arpenter vous les routes en quête de réponses ou d’un salut plausible ?

La question venait comme une vengeance, un voile noir assombri mes yeux, que faire ? Mentir une nouvelle fois ? Non, elle m'avait dit la vérité, je devais faire de même. Je pris le temps de réfléchir à la réponse, et pendant ce temps j'avais toujours l'impression d'être observé.

- Je voyage depuis que je n'ai plus de famille, et parce que je ne peux pas rester sur place longtemps, et aussi dans le cadre de mon métier mais ça c'est une autre histoire.

Je souris tristement et me levais, il fallait que je sorte avant qu'elle ne me pose une autre question, et puis je voulais voir si on m'espionnait vraiment.

- Je vais attendre dehors si ça ne vous dérange pas.

Dehors, l'air froid me frappa, finissant de me réveiller. Je me mis à fouiller les environs, cherchant dans tout les recoins à proximité de la maison, je commençai à abandonner, à me dire que j'avais tout imaginé lorsque un hurlement retentit. Je me mis à courir vers le cris, l'odeur de sang me vint au nez. Après quelques minute de course je m'arrêtais devant l'origine du bruit, une louve se trouvais devant moi, une patte prise dans un piège à loup. Je m'approchais pour la libérer, après tout elle comme une cousine éloigné. En me voyant arriver elle commença à grogner, je lui chuchotais des paroles réconfortantes, essayant de gagner sa confiance. Après plusieurs autres minutes, les grognements cessèrent, sans attendre j'écartai les mâchoires du piège pour la libérer.

La patte de la louve était en mauvais état, mais la blessure n'était pas mortelle, je déchirai une petite bande de mes vêtements et lui soigna sa blessure du mieux que je pus. Une fois guéris, l'animal me lécha le visage et s'éloigne en trottinant, je repris la direction de la forge, combien de temps s'était-il écoulé ? Sur le chemin je me sentis de nouveau observé, et même suivis, mais à chaque fois que je me retournais je ne voyais personne. Arrivé à la forge je me postais devant la porte et commençai à faire des exercices d'assouplissement, attendant Lillana...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Lun 03 Mai 2010, 19:36

Il se passait des choses étranges avec ce jeune loup. Que cachait-il vraiment et pourquoi semblait-il toujours hésitant sur ce qu’il devait dire ou pas. Etait-il de ligné royal ou complètement autre chose. Toutes ces questions idiotes trottaient dans la tête de Lillana. Mais que se passait-il, depuis quand voulait-elle a ce point connaitre des secret. Elle avait tant changée en 7 ans. Oui tant changée !

Elle regarda par la fenêtre pour voir le ciel bleu, ce serait une bonne journée, voir même une très bonne journée. Elle allait pouvoir faire ce que bon lui semblait pour une fois étant en avance sur toutes ces commandes, il ne lui restait plus qu’à les rendre et ce serait bon. Elle huma l’air en ouvrant la fenêtre et sentit une légère odeur de sang qui disparut un instant plus tard. Quelqu’un se serait-il blessé ? Avec les pièges des chasseurs de loup, il n’était pas difficile de se faire mal.

Elle ouvra la porte avec douceur et remarqua qu’Unded avait disparu. Avait-il décidé de s’en aller avant qu’elle ne l’accule de question. Stop se dit-elle, s’il voulait partir c’était son bon droit après tout elle ne retenait pas les gens, elle ne l’avait jamais fait pourquoi commencé avec lui après tout. Elle retourna à l’intérieur et porta tout ce dont elle avait besoin dans le bagage qu’elle avait. Heureusement pour elle ce n’était pas très lourd, sinon elle aurait du appeler son ami pour apporter le cheval et la carriole.

Elle retourna une dernière fois dans la maison pour prendre ses affaires personnelles puis ressortit. Que ne fut pas sa surprise en voyant Unded. Il faisait les étranges mouvements d’assouplissement, un sourire s’étala sur les lèvres de Lillana. Il s’estompa cependant bien vite lorsqu’elle sentit l’odeur de sang qui venait de lui. Sans poser de question, elle le regarda et lui dit :


-Prêt pour un petit tour en ville ?


Puis sans attendre sa réponse, elle mit le sac sur son dos et partit. Elle sentait dans les parages une autre odeur, une odeur qu’elle ne connaissait en aucun cas, une odeur somme toute singulière et qui lui piquer sérieusement les narines. Après qui l’individu en avait-il. Elle était sur qu’Unded l’avait sentit, mais il ne dirait probablement rien.

Après une petite demi-heure de marche, ils arrivèrent en vu de la ville et du marché bondé. Idéal pour perdre ses ennemis ou ceux qui désiraient le devenir. Elle se dirigea tout naturellement vers son magasin qui s’intitulait « Aux marteau d’or » en référence au marteau que son grand père avait forgé pour son père. Elle s’arrêta et regarda Niels qui sortit pour l’aider. Lillana lui donna ses instructions et lui dit qu’elle repasserait, puis elle se tourna vers Unded et sans ménagement lui prit le bras pour l’entraine sur le marché à la recherche d’un marchand de vêtement. Elle espérait ainsi voir qui avait pris qui en chasse. Au bout d’un moment, elle s’arrêta devant une étale puis dit a Unded :


-Vas y choisis et prend ce qui te plait hein !


Un sourire au coin des lèvres, mais elle ne le regarda pas, elle scrutait la foule en attente d’un éventuel agresseur.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 25 Juin 2010, 14:17

L'arrivé en ville ne fut pas sans surprise, elle était étrangement animé, la foule entourait des cracheurs de feu, des musiciens et même des équilibristes. La ville sentait la joie, y avait-il un évènement particulier ? Lillana s'arrêta devant un magasin nommé "Aux marteaux d'ors", elle donna des ordres à un employer, ça devait être elle la propriétaire.

Lillana m'attrapa soudainement par le bras et m'entraina dans la foule du marché, les étales étaient couvertes d'objets en tout genre, ici des sculptures et des amulettes, là des dagues, épées et autres armes. Perdu dans la contemplation des marchandises je faillis bousculer la jeune louve.

- Vas y choisis et prend ce qui te plait hein !

L'étale devant laquelle on s'était arrête était couverte de vêtement, avait-elle l'intention de m'acheter des fringues ? Je choisis rapidement une veste noir et un jean noir et en passant à la caisse je dis :

- Merci pour tout, je vous rembourserais dès que je pourrais ! Bon je pense que je vais vous laissez vaquer à vos occupations !

Je sentais toujours l'odeur derrière nous, j'avais l'impression de la connaitre, a qui appartenait-elle ? Je me dirigeais vers une taverne proche, il y avait trop de bruit ici !

La taverne se nommait "la bonne mousse", à l'intérieur il faisait sombre, il n'y avait pas beaucoup de monde. Je me dirigeai vers le bar, le tavernier, un homme immense avec les cheveux long et gras et un regard sombre, me demanda sèchement ce que je voulais.

- Serait-il possible d'avoir une chambre s'il vous plait ?

- Vous avez l'argent ? Un sourire se dessina sur son visage.

- Je devrai en avoir dans la journée, je vous paierais plus tard. De toute façon ce n'est pas pour passer la nuit, c'est seulement pour me changer !

L'homme me regarda, méfiant, et accepta à contrecœur. Il me donna une clé et je montais à l'étage. La chambre était petite et crasseuse, je comprenais maintenant pourquoi il y avait peu de client ! Je me changeais vite et je retournais au bar, je commandais une bière. Tandis que je buvais un homme s'assit près de moi, il était complètement habillé en noir, une capuche lui cachant le visage.

- Unded ? me demanda-t-il

- Oui, qui êtes-vous ?

- J'ai un boulot pour vous, régulièrement des personnes de la ville disparaisse, après enquête on a découvert que c'était un vampire qui les tuai, je voudrais que vous le fassiez disparaitre !

- désoler, j'suis pas un flic ! Vous auriez pas une clope par hasard ?


- Tenez !

Tandis que j'allumais la cigarette, l'homme continuait à parler :

- Justement, c'est pour cela que l'on fait appelle à vous, en tant que tueur à gage, vous devez être discret, et on ma dit que vous étiez l'un des meilleurs ! Bien sur vous serez bien rémunéré.

L'homme fit apparaitre deux bourses remplis.

-D'accord, mais je veux une avance !

L'homme me donna une des bourses et reparti. Je finissais ma bière en réfléchissant, je commençais à me rappeler à qui appartenait l'odeur, c'était celle d'un vampire ! Et... l'odeur avait disparut et je ne l'avais même pas remarqué, le vampire avait dût suivre Lillana, elle était en danger. Je jetais une pièces au tavernier et parti en courant, il fallait que je retrouve Lillana avant la créature ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Dim 27 Juin 2010, 11:39

Lillana regarda autour d’elle, cherchant qui pouvait être cet homme qui les suivait depuis un moment. Elle voyait bien Unded regarder partout comme si c’était la première fois qu’il voyait tout ce qu’il avait autour de lui. Pourtant, elle ne savait comment dire qu’il y avait du danger. En plus d’être garou, elle avait une bonne intuition et jamais son odorat ne la perdait. Elle regardait toujours au alentour lorsqu’elle entendit Unded choisir ses vêtements. Noir, intéressant, finalement il restait dans le ton des garous. Seule la nuit et la nuit de pleine lune nous montrait sous notre vrai jour. Elle l’entendit dire finalement :

- Merci pour tout, je vous rembourserais dès que je pourrais ! Bon je pense que je vais vous laissez vaquer à vos occupations !


Lillana se retourna un instant, gravant les traits du jeune homme dans sa tête, sentant toujours l’odeur, elle retourna la tête et dit finalement :

-Oh non pas la peine, ce n’était rien.

Elle se retourna une dernière fois pour lui sourire, mais il était déjà partit. Eh voilà Lillana se retrouvait de nouveau seule. Cela ne devrait pas autant l’affecter et pourtant cela l’affecta énormément. Elle se demanda bien pourquoi peut être parce qu’il était le seul qu’elle ait rencontrée depuis longtemps. Non ce n’était pas cela, c’était bien plus que ça. Il ressemblait trait pour trait à son ami d’enfance, celui qu’elle avait toujours aimé. Un sourire naquit sur ses lèvres, mais s’éteignit aussitôt lorsqu’elle vit deux yeux en amande la regarder. L’odeur provenait de ce jeune homme. Elle le regarda un instant, un vampire, il n’y avait aucun doute.

Elle se retourna vite pour voir ou était Unded, mais il était déjà partit, ainsi le vampire était la pour elle. Pas de problème, elle se retourna vers le vampire, mais il n’était plus là. Un sentiment étrange passa sur Lillana. Elle se dirigea à toute allure vers sa boutique, son gérant la regarda avec un sourire. Elle lui sourit à son tour. Aucune odeur du vampire dans la boutique. Rassurée que son ami ne craigne rien, elle s’éloigné très vite du marché, elle avait pris ses dernière commandes, il fallait maintenant qu’elle s’éloigne pour évité que les gens proche d’elle ne soit touché.

Elle reprit donc le chemin de la forge, enfin pas tout à fait, elle prit le chemin qui menait à la clairière non loin de la. Elle sentit l’odeur la suivre. Très bien, c’était ce qu’elle voulait. Elle accéléra un peu le pas, il fallait qu’elle l’éloigne de la foule. Puis elle arriva à la clairière. Les arbres la bordaient de toute part, grand et petit, fin et gros. Ils formaient de parfait rempart. Elle se tourna alors brusquement, regarda dans la direction du vampire et lui dit :


-Inutile de rester cacher, je sais que tu es la, même si je ne sais pas pourquoi tu es la.

En faite elle en avait une petite idée, la guerre entre les garous et les vampires étaient ouverte depuis très très longtemps et rare étaient les amitiés entre eux. Elle attendit dix minutes et le vit sortit des fourrées. Elle savait qu’il avait une espèce de charme vampirique, mais cela n’affectait pas les garous enfin d’après les légendes, elle le regarda. Il était grand, beau. Elle aurait pu le prendre pour un homme ordinaire si elle n’avait pas eu son statut de garou. Elle regarda ses yeux, première erreur, elle se sentait attiré par lui ce qui prouvait que même son statut de garou ne lui apportait pas de protection contre leur charme.

Elle s’avança un instant, elle regarda ses crocs qui sortaient et cette étrange attirance qui la faisait avancer, si seulement elle pouvait se transformer la maintenant, ce serait vraiment bien, mais elle n’était pas actrice de ses transformations. Au moment ou elle dit ca, elle sentit la bête en elle qui voulait sortir, pourrait-elle ? Arriverait-elle à enfin agir sur ses transformations.


-Tu es très belle, pourtant je vais devoir te sacrifier, les vampires n’ont que ca comme mission, tué les mortels, enfin quand on leur en donne l’ordre. De plus, il semblerait que tu fasses de l’ombre à quelqu’un petite forgeronne.

Il avait susurré ces paroles, elle pouvait les voir flotter dans l’air. Assez impressionnant à dire vrai, mais ses paroles prouvaient quelque chose d’important. Il ne savait pas qui elle était réellement. Ainsi, il avait été envoyé pour la tuer juste parce qu’elle faisait de la concurrence, pitoyable. Elle lui répondit néanmoins :

-Vous vous attaquez toujours au gens sans les connaitre ? Votre statut de vampire ne vous permet pas de tuer les gens sans aucune conscience, la vie n’est pas un jeu. Votre non mort n’est pas un titre non plus, arrêté de vous prendre trop au sérieux. Être au service de quelqu’un, ce n’est pas dans la nature des vampires. A moins que votre employeur vous promette des bains de sang !

A son expression, elle vit qu’elle avait vu juste. Depuis quelques temps, elle avait entendu que des gens disparaissaient sans donner de nouvelle. Elle se demandait si justement ce n’était pas l’œuvre d’un vampire. Sur le coup de la colère, elle ne vit pas le vampire s’élancer vers elle. Elle l’esquiva de justesse, il laissa d’ailleurs une entaille sur son bras, la suite fut somme toute bizarre. Elle se disait que sa forme animale serait bien mieux pour le combat.

Elle la visualisa facilement et comme si elle l’avait demandé, la transformation s’opéra. Son épine dorsale s’allongea, sa tête aussi, les poils sortirent de chacun des pores de sa peau et recouvrirent son corps. En quelques secondes, sa forme animale se dressa devant le vampire qui recula sous le choc. Ce n’était pas douloureux comme les nuits de pleine lune, au contraire, ce qui étonna le plus Lillana c’est qu’elle gardait sa conscience. Ce n’était pas la bête qui dominait, mais elle bien elle. La bête sanguinaire semblait avoir disparu, c’était donc ca devenir un lycan.

Heureuse et avec un regain de force, elle se lança sur le vampire devant elle qui l’esquiva agilement. Il avait la vitesse à son avantage, même si elle ne se plaignait pas de sa vitesse. Mais si sa vitesse était supérieure à la sienne, sa force était supérieure à celle du vampire. Elle attendit un instant, elle avait perdu de sa férocité, bientôt il faudrait qu’elle essaye de la retrouver car ainsi les combats seraient plus faciles pour elle. Elle entendit le vampire souffler puis dire :


-Ainsi tu n’es pas seulement humaine, impressionnant. Je ne connais que peu de garou capable d’agir d’eux même sur leurs transformations, il semblerait que tu sois l’une d’elle.

Il sourit. Il était vraiment arrogant, elle aurait aimée lui balancer une petite réplique cinglante, mais sous cette forme elle ne pouvait pas parler. Elle se contenta de grogner et avec la force de sa répulsion pour lui, elle sauta. Elle atterrit directement sur son épaule et enfonça ses crocs dedans. Elle n’eut pas le temps d’esquiver ses griffes qui se plantèrent dans ses côtes. Elle lâcha prise et fit de nouveau face au vampire. Ses flancs lui faisaient atrocement mal, mais ce n’était rien comparé à la colère qu’avait suscitée le vampire. Elle le regarda de nouveau, ses yeux avaient pris une teinte rouge vif, il n’avait plus rien de séduisant, d’ailleurs sa forme animale ne réagissait en aucun cas au charisme du vampire. Elle se tenait prête à tenter un second assaut lorsqu’elle sentit une autre odeur, une odeur familière. Elle regarda dans la direction de l’odeur. Pour le moment, il n’y avait personne, mais elle était sur qu’il déboulerais bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 02 Juil 2010, 13:03

Je courrai dans les rues, espérant croiser Lillana, je ne savais pas où aller. Je fus arrêté par une impasse, c'est alors que je compris que je m'étais perdu. La ruelle où je me trouvais était sombre et si il n'y avait pas eu cet obstacle je me serai jamais arrêté. Je m'assis quelque minute pour réfléchir, me prenant la tête dans les mains.

- Un vampire hein, ça va être difficile, même à deux. Bon, la priorité c'est de trouver Lillana, je ne sens plus son odeur, ce qui veut dire qu'elle a quitté la ville. Et si j'allais à sa boutique, peut être que je pourrais trouver des information ?

Décidé, je me remis debout, je sortis de la ruelle et me rendis compte que j'étais juste en face du marché, d'ici ce serait un jeu d'enfant de retrouver mon chemin ! Arrivé au magasin, je vis le gérant qui sortait, je lui demanda :

- Vous n'auriez pas vue Lillana, je la cherche partout ?

Il me dit qu'elle était sorti de la ville, je m'en doutait mais il ne savait rien de plus, il fallait m'en contenter. Arrivé devant la sortie, je sentis une odeur de sang, surement celui de Lillana ! Il l'avait trouvé avant moi ! Je me mis à courir lorsqu'un saltimbanque vint me barrer le passage.

- Pousse toi, j'ai pas le temps de parler !

- Excusé moi vous n'auriez pas une pièce ?

- Je t'ai dis te pousser !

L'homme sorti un poignard de se poche.

- Oui, vous avez une petite pièce, vous en avez même plusieurs pour moi pas vrai ?

Je le regardais avec dégout, il me bloquait le passage alors que Lillana pouvait se faire tuer à tous moment ! Et en plus il me menaçait avec un couteau. Rien que la manière dont il le tenait me montrais qu'il ne savait pas sans servir. Je lui pris rapidement le poignet et le tordis sauvagement, L'arme tomba à terre et je la ramassais, elle me serait utile ! Je me remis à courir, bousculant l'homme qui gémissait en se tenant le poignet.

L'odeur de sang était de plus en plus forte, et avec elle s'était ajouté celle de la sueur et une autre, plus bestial, ressemblant à celle d'un loup. Que pouvait-il se passer ? Je pressais le pas, suivant l'odeur lorsque j'arrivais à une petite clairière. Là, la scène me figea, une louve, surement Lillana (Avait-elle réussit à agir sur ses transformation), faisait face à un homme, le vampire ! Une vilaine blessure se tenait sur le flanc de Lillana, elle devait souffrir !

Sans réfléchir je pris une pierre et je la lançai sur le vampire, il se retourna et mon sang se glaça, son charme allait-il faire effet ? Je lui souris et lui dis :

- Excusez moi de vous déranger, mai je me demandais, que faites vous à cette jolie louve ?

Une haine montait maintenant en moi, une haine que je connaissais bien, il me répondit avec une voie faites pour séduire ses victimes :

- On joue un peu, je mêle le travail à l'agréable, tu es un de ses amis ? Un lycan ? Oui, je pense que oui, et je suis sur que tu peux te transformer aussi, allez se sera plus drôle !

- Désolé mais, je n'ai pas envie de montrer ma vrai forme une horreur comme toi !

L'expression du vampire changea, la haine était maintenant affiché sur son visage, j'avais visé juste !

- Je crois que je te préférais avant, là t'est encore plus hideux !

La créature hurla et fus en face de moi avant que j'ai le temps de cligner des yeux, il était rapide. Il essaya de me frapper, mais j'esquivai son coup d'un seul mouvement d'épaule et je répliquai avec un coup de couteau. Un instant je crus que j'avais réussis à l'atteindre mais l'arme rencontra le vide. Sa riposte fut fulgurante, ses coups devenaient de plus en plus rapide, je les esquivaient difficilement, je dansais presque, je n'avais pas le droit à l'erreur !
Soudain mon pieds rencontra un obstacle qui me fis trébucher, le vampire me donna un coup qui m'envoya m'écraser sur un arbre. Je sentis plusieurs de mes côtes se briser.

Le vampire s'approcha de moi, il riais à présent. Je sentais que la mort étais proche, je ne pouvais plus me lever, je cherchais, une cigarette, la dernière ! Mais je me souvins que je n'en avais plus.

- Tant pis, s'était une belle vie !

Je fermais les yeux tandis que je sentais le souffle du vampire sur ma nuque, Lillana s'était-elle enfuie ? J'attendis la morsure du vampire ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 02 Juil 2010, 15:13

Lillana attendait patiemment devant le vampire qui semblait s’amuser de la situation, il l’avait bien blessé et le gout du sang était pour lui un pur élixir, elle n’aurait voulu pour rien au monde lui donner satisfaction, cependant il avait trouvé le moyen tout seul. Elle sentit une odeur approcher, plus puissante qu’avant, Unded serait bientôt là et elle pourrait prendre un peu de repos. Elle le vit arriver et lancer une pierre sur le vampire. Il se prenait pour un aventurier ou quoi ? Le vampire se retourna à la fois passablement énervé et amusé en même temps. Puis elle entendit la conversation :

- Excusez moi de vous déranger, mais je me demandais, que faites vous à cette jolie louve ?

- On joue un peu, je mêle le travail à l'agréable, tu es un de ses amis ? Un lycan ? Oui, je pense que oui, et je suis sur que tu peux te transformer aussi, allez se sera plus drôle !

- Désolé mais, je n'ai pas envie de montrer ma vrai forme à une horreur comme toi !

Alors la il avait du le toucher au vif, les vampires était très fier de leur apparence et cela elle ne savait quelque chose d’ailleurs il jouait souvent de leur charisme vampire lorsqu’il traquait leur proie, ce que Lillana se demandait c’est qui l’avait engagé. Elle ne vit pas l’expression du vampire, mais la phrase qu’Unded avait prononcé ne faisait aucun doute, le vampire était furax.

Elle entendit le vampire hurler et recula d’un pas. Son ouïe était très fine sous cette forme et franchement il allait lui exploser les tympans s’il continuait comme cela. Elle regarda alors le combat entre les deux, Unded semblait bien se débrouiller, cependant le vampire était rapide. Puis Unded trébucha et le vampire tout sourire le frappa. Il alla s’écraser contre un arbre, lui brisant quelques côtes au passage. Elle l’entendit finalement dire :


- Tant pis, c'était une belle vie !

Lillana s’avança de quelques pas, bon sang que cette blessure lui faisait un mal de chien. Puis elle sentit le sourire du vampire et l’allongement de ses canines. Elle le vit se pencher sur Unded. Elle se redressa et murmura pour elle-même :

-Même pas en rêve.

Elle s’élança et atterrit juste à côté du vampire et d’Unded. Elle le prit alors de vitesse, attrapa son cou entre ses crocs et donna un grand coup qui lui brisa la nuque. Ensuite, elle s’en débarrassa juste à côté puis se tourna vers Unded. Elle lui lécha le visage pour qu’il rouvre les yeux. Voyant du mouvement dans ses paupières, elle reprit sa forme humaine puis elle lui dit :

On ferait mieux de bouger, faut qu’on se soigne. La forge n’est pas loin, de plus j’ai réellement besoin d’habit.

Elle se leva et posa une main sur sa blessure. Elle grogna à chaque pas qu’elle faisait et titubait comme si elle avait bu durant des heures entières. Certes elle n’avait pas belle allure, mais elle était fière d’elle. Enfin elle pouvait choisir quand se transformer. C’était un immense progrès. Elle regarda Unded qui se relevait péniblement et l’attendit sur le chemin.
Revenir en haut Aller en bas
~¤Crocs Nocturnes¤~

avatar

~¤Crocs Nocturnes¤~

Nombre de messages : 1450
Localisation : Là où me portent le vent et les océans
Métier/Fonction : Pirate et vagabond

MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Ven 30 Juil 2010, 18:02

Le coeur battant j'attendais le doux baiser du vampire qui allait achever ma vie, je sentais déjà son haleine sur ma gorge. Puis j'entendis quelqu'un atterrir près de moi, un sauveur ou bien ? Il y eu un craquement sec et quelque goutte de sang giclèrent sur mon visage, et le souffle qui s'approchait de moi disparut.

Je sentis une langue lécher mon visage, le vampire ou bien ? J'ouvris les yeux et je vis Lillana, non pas en forme nocturne mais humaine penché au-dessus de moi, le cadavre de la créature à côté d'elle, le cou brisé.

- On ferait mieux de bouger, faut qu’on se soigne. La forge n’est pas loin, de plus j’ai réellement besoin d’habit.

Je la regardait étonner s'éloigner en direction de la forge, à bien regarder elle était en mauvais état, une blessure profonde lui barrait le côté, ça pourrait bien laisser une cicatrice ! Je me levais avec pour la suivre lorsque je me souvins, il me fallait une preuve de la mort de la bestiole, je me penchais avec un grognement de douleur, décidément il ne m'avait pas raté, et je lui arrachais un de ses crocs proéminent. Puis je réfléchis lentement, il fallait l'enterrer sinon quelqu'un allait le découvrir. Je déplaçais les cadavre dans un buisson, vérifiant qu'il était bien caché et me promettant que j'allais revenir, puis je me dirigeai vers la jeune femme...
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   Dim 15 Aoû 2010, 14:32

Spoiler:
 

Lillana marchait lentement. Elle se retourna pour vérifier qu’Unded la suivait lorsqu’elle le vit prendre une dent et cacher le corps dans les buissons. Donc il était la pour lui. Elle se demandait bien pourquoi et comment il avait pu la suivre elle. Alors qu’elle était tranquillement dans son coin, pourquoi s’attaquer au loup garou alors qu’ils n’avaient rien demandés. Cette question trottait dans sa tête dés la première fois qu’elle avait été chassée par les personnes de son village.

Pourtant un sourire naquit sur ses lèvres. Enfin, enfin elle contrôlait ses transformations qui lui donnaient tant de mal. Elle avait compris comment faire. Elle avait réagit par la peur. Mais elle comprenait comment faire. C’était sa volonté qui comptait et rien d’autre.

Après dix minutes de marche, elle arriva enfin a la forge, ouvrit la porte et a peine entré s’affala par terre. Elle avait perdu beaucoup de sang, beaucoup trop. Ces fichus vampires étaient de vrai plaie quand il le voulait. Elle essaya de se relever et une fois debout, tituba jusqu’une chaise. Sa nudité elle s’en fichait, tout ce qu’elle voulait c’était se soigner. Elle avança lentement la main jusqu’au bandage sur la table et au désinfectant. C’est a ce moment la qu’elle vit Unded entré dans la forge.

Elle le regarda intensément et ne put retenir ses paroles :


-Il était la pour toi hein ? Pourquoi m’as t’il suivit ? Il pensait surement qu’une fois qu’il m’aurait mit hors jeu, ce serait plus simple d’en finir avec toi ! Je ne sais même pas d’où il vient, il ne savait même pas que j’étais un garou. Pourquoi a tu pris un trophée ? C’était une mission ?

Elle se sentait bête et ridicule de s’énerver a ce point pour une chose qui lui était déjà arriver. Cependant elle ne pouvait pas s’en empêcher. Elle fulminait toujours lorsqu’elle entreprit de soigner son côté. La douleur lui arrachait des petits cris de détresse, et quand il fut temps de mettre la bande, l’adrénaline du combat et de sa colère retomba et elle tomba du tabouret. Elle était dans un état comateux du a la perte de sang. Elle regarda une dernière fois Unded puis le noir complet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un nouveau départ, encore un ... (Unded)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un nouveau départ, encore un ... (Unded)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» 01. Episode n°1 ; Un nouveau départ
» Petite Ode ○ La chanson du désespoir où la mélodie d'un nouveau départ ?
» Une fin signifie seulement un nouveau départ...[Mahiru et Dan]
» A l'aube d'un nouveau départ [AJ Lee]
» Besoin d'un nouveau départ
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Lan Rei :: Lan Rei Est :: Collines d'Or-