AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Dans les os (Pv Léo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Dans les os (Pv Léo)   Jeu 30 Avr 2009, 13:38

Oweon devait marcher depuis longtemps sur le sol sec. Il ne savait plus trop où il était mais l'idée du danger qui le menaçait peut-être lui plaisait. C'était assez excitant à vrai dire. Un orage ce préparait, les nuages noirs et gonflés de pluie ne laissaient filtrer la lumière qu'à quelques endroits donnant un air de désolation aux terres qu'il parcourait. Bien qu'Oweon fut fatigué, il n'en laissait rien paraître, marchant rapidement, traînant toutefois légèrement les pieds. Soudain, il trébucha sur quelque chose de dur, ses doigts de pieds écrasés par l'impact le firent souffrir assez pour qu'il laisse échapper un grognement de douleur. Assis par terre, il se tenait la pied en gigotant et la douleur se dissipa peu à peu. Il n'avait pas pour habite de montrer qu'il avait mal, mais, son corps entier réclamait le sommeil. Il ne pouvait pas dormir en territoire inconnu, même si il n'avait pas trouvé le sommeil depuis deux jours. Il se retourna pour savoir ce qui l'avait fait trébucher. Cela ressemblait à un cailloux blanc polis à première vu, mais, en touchant la matière de ses doigts, il comprit que c'était un os. Assez lugubre... Il était entouré d'os, dépassant plus ou moins du sol. Après tout qu'elle importance ! Oweon reprit sa route se disant qu'il y avait sûrement des prédateurs dans le coin. Il arriva après une demi heure de marche à un lieu ou les os étaient énormes et dépassaient du sol telle des lames, faisant apparaitre la forme d'une carcasse. Oh, un dragon ! Il était dans la vallée du dragon ! Il pourrait donc dormir dans le crâne de l'animal normalement sans craintes d'être attaqué. Après avoir trouvé celui-ci, il installa son rapide campement à l'intérieur de son refuge de fortune. Bien vite, il sombra dans un sommeil léger et sans rêves. Il fut réveillé par un bruit de course et un souffle rapide, quelqu'un venait vers lui en courant. Il écouta plus attentivement, un homme costaud mais agile à en juger par le bruit qu'il faisait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Dans les os (Pv Léo)   Jeu 30 Avr 2009, 15:06

L'île de Rosyel, un morceau de terre dans un un grand océan...
La Vallée du Dragon, vaste territoire dans cette grande île...

le jeune elfe Léo était de passage dans la vallée du dragon, il ne savait pas pourquoi cette vallée se nommait ainsi, puis il s'en fichait, il ne comptait pas y rester longtemps, il espérait trouver rapidement un ville pour pouvoir y acheter des vivres et s'y reposer, maintenant qu'il avait quitté le royaume sylvain après sa folie qui était d'un certain point de vue compréhensible.
Un vent tiède lui caressa les joues, lui fit balancer ses cheveux châtains et fit claquer son écharpe en tissu elfique. Il rageait... Il voyait une flopée de de sylphes, des petits esprits du vent, mais il ne pouvait communiquer avec eux du fait de sa « mauvaise conduite ». Les esprits lui avait interdit tout contrat et tout contacte avec des esprits sylvains. Une voix familière mais qu'il ne voudrait pas entendre l'interpella.

* « Léo... Tu n'as plus besoin de ces petits esprits insignifiant et sans forces, tu nous a maintenant... »*


« J'aurais préféré ne jamais faire appelle à vous suceur de vie! C'est les circonstances qui ont fait que j'ai passé vos odieux contrats! »

* « Mais pourtant tu nous as quand même... Haïs nous... Tu seras encore plus fort... »*

Léo frissonna lorsque la voix de l'esprit s'estompa comme une pluie mourante.
L'elfe renégat malgré lui continua son chemin, le ciel se couvrit de nuages gris certains presque noir... Il ne fallait pas être devin pour savoir qu'il y allait bientôt avoir un gros orage, cela ne dérangeait en rien Léo, cependant il n't avait presque aucun endroit pour s'abriter à part un entassement moyen de roches, ce n'était pas suffisant. Il commença à courir pour trouver un abris digne avant que l'orage éclate.
Pendant sa course Léo sentit un danger, instinctivement il mit sa main à son fauchon et se concentra pour se servir de son ouï surdéveloppée... Il entendit des grognements et des pas de courses assez lourd... Il se retourna doucement toujours pendant qu'il courrait. Il vit une bestiole assez grosse, il était bipède, deux grosses défenses dépassaient de sa gueule, des griffes monstrueuses au bout de chaque doigts qui appartenaient à une grosse main faisant la taille de Léo à peu de choses près. Cela vous donne une idée de la taille de la bestiole « assez grosse ».
Il abandonna l'idée de se battre et accéléra sa course, mais il perdait du terrain à chaque secondes...


*Elle est grosse la machine mais elle court vite! *

* « Fait appelle à nous tu verras elle fera pas long feu... »*


« Je ne vous utiliserais que en dernier recours, je me refuse de vous utiliser  pour ça! »

Après cette tirade il prit son arc, trois flèche de son carquois et banda son arc, il se retourna et tira.
Trois sifflement meurtriers fusèrent en direction du monstre, une flèche se ficha dans on épaule gauche, une autre dans son bars gauche et la dernière dans sa main gauche. La bestiole n'avait pas bronché. Léo jura reprit sa course tout en prenant deux autres flèches, banda son arc et tira en se retournant comme précédemment. Deux traits s'envolèrent vers leur cible, une se ficha dans son œil droit et l'autre dans son cou mais sans toucher une artère... le monstre continua sa course en hurlant.
Léo rangea son arc et se mit à courir encore plus vite.
Il perdait toujours du terrain quand soudain il vit au loin une silhouette, elle était humaine, il accéléra sa course et alla à sa rencontre en espérant obtenir de l'aide...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Dans les os (Pv Léo)   Jeu 30 Avr 2009, 18:07

Oweon c'était mit à écouter les bruits avec attention. Il entendait le grondement du tonnerre, ces fameux bruits de pas et... Un crie. Bestiale et déchirant. Un monstre qui avait crié tellement fort que le jeune humain eut l'impression que le sol tremblait autour de lui. Il se leva, attrapant son arc et son carquois qu'il mit dans son dos et sortie un couteau à la lame recourbée de sa botte. L'arme était d'une extrême beauté, le manche formant des motifs complexes et la lame brillant d'une lueur verte, dû au poison qui l'enduisait. Quelques secondes, Oweon la contempla sans mots dire, puis un deuxième crie bestiale retentit, semblant égaler voir dépasser en puissance le précédent.

*Elle a l'air d'avoir faim la bestiole, je mise sur un Shklir ou... Un Sharshuron... Dans tous les cas, c'est inquiétant...*


Il finit par courir vers le monstre et l'homme et put les apercevoir. Un elfe, hélas pour lui, son habilité au tir ne lui serait pas très utile si le... Shklir le rattrapait. Le monstre possédait quatre yeux, deux minuscules et deux plus grand. Cependant, une flèche c'était déjà fichée dans l'un des globes oculaires de l'animal, il ne bénéficiait donc plus que de trois yeux. Une carapace dure recouvrait son ventre et ça tête. Personne, oh non, personne, n'aurait eu envie de ce retrouver dans la gueule d'un Shklir... Sa peau intérieur était visqueuse et d'innombrables rangées de dents parsemaient ce trou béant. Deux défenses massives se tenaient fièrment sur les côtés de cette bouche horrible. Des tentacules hérissées de pointes striées son corps. Mais il y avait quelque chose de bien plus inquiétant que tous les aspects monstrueux du monstre, les Shklir vivaient dans les lieux humides et en groupes... Ici, ils devaient être affamés. Il n'y en avait qu'un, pour le moment... Si leur adversaire appelait les autres, pour sur que l'elfe et lui n'aurait que très peu de temps pour s'enfuir... Oui s'enfuir. Car décimer une horde de cent monstres environ, à deux, c'est impossible.

Le jeune elfe quant à lui courait vaillamment, fichant des flèches dans le monstre qui ne semblait pas réellement s'en apercevoir. Il fallait le tuer au corps à corps, il devait y avoir un nerf, un morceau de peau à découvert, quelque chose, n'importe quoi... Une faiblesse... Oweon courut sans un bruit près de l'elfe.

<< Visiblement, lui tirer des flèches n'est pas efficaces, tu as une arme de corps à corps ? Je vais le taillader un peu en ce qui me concerne mais après, faudra très vite ce tirer, il va appeler les autres !>>


Son couteau à la main, Oweon arriva sur le monstre, frôlé par les tentacules évitant les attaques vives de peu. Il fut toucher toutefois à l'épaule. L'entaille était petite mais profonde. Le garçon toucha le monstre à plusieurs endroits sans résultats. Il portait des coups précis et extrêmement rapides, sur les endroits qui semblaient un peu moins bien protégeaient, mais rien ne portait ses fruits.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Dans les os (Pv Léo)   Ven 01 Mai 2009, 23:16

Léo continuait de courir avec l'autre monstruosité de bestiole à ses trousses, elle le rattrapait toujours, elle n'était qu'à deux griffes de lui. Mais heureusement il arriva vers l'homme qu'il avait distinguait bien avant. Il lui demanda vivement si il avait une arme de corps à corps, ça pour sur il en avait une, mais il ne voulait pas se risquer seul à se battre contre cette bête. Mais voyant comme l'humain était habile, il rajusta son jugement, il pourrait le descendre à deux. Il suffisait de trouver des points vulnérables chez cette chose. L'homme se fit blesser sans trop grande gravité à l'épaule, il infligea tout de même pleins d'éraflures, mais que éraflures malheureusement... L'elfe tira son fauchon de son fourreau et s'élança à l'aide du jeune humain. Il sauta d'un bond inhumain, remarque c'était un elfe, il se trouva légèrement au dessus de la tête du monstre, qui essaya de le chasser d'un coup de griffes, il esquiva gracieusement le coup en s'appuyant sur le bras du monstre et abattit son fauchon sur un autre œil de la bestiole, il rugit et chassa l'elfe d'un coup de revers de main griffu.
Léo se réceptionna sur le sol meuble de la plaine en effectuant une cabriole, il reprit son souffle, haletant il vit les dégâts qu'il venait d'infliger au monstre. Le second œil du côté gauche pendait à moitié atrophié par le coup de fauchon de l'elfe. Il n'avait plus que deux yeux, mais Léo ne voulait pas risquer de se blesser en attaquant de front comme il venait de le faire, mais il fallait qu'il lui crève les yeux, il sauraient un grand avantage sur la bestiole l'humain et lui.

Il fut tiré de ses pensées par la voix grinçante d'un des esprits interdits:


« *Utilise nous on ne fera qu'une bouché de ce pseudo monstre en papier mâché... * »
_ Non je peux très bien le battre sans vous... Murmura Léo.
_ *Tu es tellement faible mon petit... * 
_ Mais allez vous faire voir!!! »

Sur ce cris l'elfe bondit en direction du monstre une nouvelle fois sur le monstre mais de front, il attendait que la bête hideuse le frappe pour pouvoir riposter d'un grand coup de fauchon. Le plan de l'elfe pu se mettre en place, le monstre essaya de l'aplatir de se main, Léo esquiva d'une feinte de corps sur le côté et sauta sur le bras de la bête, lui donnant un grand coup de fauchon au passage et d'une dextérité presque envieuse même pour ses pairs, il couru sur le bras du Shklir à une vitesse folle et se retrouva de nouveau au niveau du visage et lui asséna une multitude de coup de fauchon, le monstre y perdit son œil pendant et l'autre aussi, un liquide visqueux s'échappa des plaies avec abondance. Mais ce rappelant de ce que lui avait dit l'humain, Léo essaya de lui donner un coup à la bouche pour l'éviter de pouvoir crier en espérant couper sa langue, mais dans la précipitation son fauchon se bloqua sur une défense de la bestiole. Le Shklir abattait ses mains griffus sur son visage sans doute parce qu'il avait ou bien parce que L'elfe le gênait, en se battant contre les deux mains Léo eu du mal à se tirer de là, il bloqua une, deux, trois fois, mais à la quatrième il fut attrapé par la grande main du Shklir qui l'envoya voler au loin, léo ne pouvait cette fois contrôler sa chute, ce fut un amas rocheux qui le stoppa en lui faisant violemment mal au dos et il fut sonné en se tapant la tête au sol en retombant... Sans attendre ses esprits vinrent l'assaillir pendant son inconscience...
Léo lutta contre eux dans des rêves tout aussi fous les uns que les autres, il ne voulait pas laisser sa conscience céder sous les assauts psychologiques de ses esprits macabres...
Il continua de lutter un moment...

« * Mais libère nous misérable tu vas finir par mourir comme un mois que rien si ça continu, tu as bien accepté notre contrat en faisant appel à nous, pourtant tu nous appelé qu'une ou deux fois depuis...*
_ Oui et alors c'est moi votre maître non? Alors foutez moi la paix esprits noirs!!! Je vous appellerez quand j'aurais vraiment besoins de vous...
_*Ha si ta charmante Charwen te voyais ainsi qu'est-ce qu'elle penserait de toi hein, petit Léo?*
_Je vous interdit de parler de Chou!!! Vous l'avez jamais connu!!!
_*Oui mais c'est grâce à sa mort que nous avons pu localiser ta haine et que nous avons passé notre contrat...*
_Ce que je n'aurais jamais du faire!!! Qui me dit que vous pouvez me donner de la ramener à la vie? »

Les esprits s'estompèrent laissant place à sa belle Charwen dans ses rêves, elle lui disait qu'elle l'aimait toujours et qu'il fallait qu'il se relève, qu'il n'avait pas le droit de mourir ici pas maintenant. Et surtout qu'il n'écoute pas ses esprits noirs...
Léo repris soudainement conscience, se redressa à genoux, pris son fauchon qui était à ses côtés étendu sur le sol. Il se leva, l'esprit calme et serein, il n'allait pas mourir aujourd'hui... Il allait tuer ce monstre, avec l'humain ou non, d'ailleurs il était toujours debout, avec quelques blessures, mais toujours debout.


« Hey l'humain! Essaye de le retenir trente secondes je pense pourvoir l'abattre d'un coup cette fois ci mais j'ai besoin de me concentrer pour ne pas louper mon coup... »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

avatar



MessageSujet: Re: Dans les os (Pv Léo)   Sam 02 Mai 2009, 11:50

L’elfe était agile et visiblement résistant. Quand il c’était écrasé sur les rochers, Oweon avait crut qu’il était mort. Mais le combattant c’était relevé après avoir délaisser Oweon quelques minutes. Tous ses coups étaient précis et peu n’atteindrent pas leur cible. Il évitait les coups avec l’agilité donnée à sa race. Visiblement, son allié visait les yeux en premier temps. Il ne resta bientôt plus un seul œil au Shklir. Le jeune humain lui se battait avec férocité, coupant tentacules et griffes, esquivant attaques par derrière et de tous les côtés avec agilité. Il atteignait parfois l’abdomen du monstre, donnant des coups de couteau hargneusement, espérant introduire le poison de sa lame en l’animal. Il prit encore quelques coups, ne pouvant éviter tous les tentacules noueuses et gluantes lors de ses assauts répétés. Il se blaissa donc à la jambe et au bras, mais là encore, les plais lui faisaient perdre du sang doucement, n’étant pas profonde. Il prit soudain une tentacules dans la tête tomba par terre. Le goût du sang se fit sentir dans sa bouche et le monstre se préparait à frapper, encore. Quand il abattis sa tentacule, Oweon roula sur le côté et bien qu’un peu sonné, il se releva. L’elfe lui hurla de retenir le Shklir une trentaine de secondes, car il pensait pouvoir l’abattre d’un coup.

« Cela ne serre à rien ! Le Shklir même une fois mort peut appeler ses camarades ! C’est un système de protection, il faudrait l’atteindre pour réussir ! En plus vu ton état… »


Une plais profonde et large c’était ouverte dans son dos, le sang coulait, laissant apparaître une grosse tâche rouge à travers le haut de l’elfe, le tissu lui collait à la peau. Un frisson parcourut Oweon. Il vit le monstre se figer totalement. Telle une pierre, il vira au gris vert. Puis, il explosa en un crie terrible. Il était inutile que l’elfe attaque, le monstre était mort, volontairement. Et bien évidemment, il avait appelé les autres Shklir… Un aboiement retenti. Oweon avait totalement oublié Brilic qui aurait pu être utile dans le combat. Mais il était encore dans le crâne. Le chien percevait les vibrations sous le sol. Les Shklir arrivait par centaine, il fallait fuir…

« Il faut courir et vite ! Ils arrivent, enfin, je pense que tu as vu et entendu comme moi. On va au moins à la prochaine carcasse de dragon ! »

Oweon se mit à courir, sentant le sang couler avec plus d’insistance le long de sa jambe gauche. Tous ses membres lui faisait mal, sa lèvre inférieure éclatée, son épaule entaillée, son bras et sa jambe… Il était toutefois en assez bon état par rapport à l’elfe qui c’était reçu un rocher dans le dos à pleine vitesse. La fatigue ne se fit bientôt plus ressentir, l’adrénaline le stimulait. Il pensait aussi à son frère, il se demanda si l’elfe qu’il avait aidé faisait le rêve. Il repensa aux sensations du Rêve, voilà deux ans qu’il ne le faisait plus, mais il était encore habité par l’envie de rejoindre son frère, là-bas, au delà des mers, au milieu du monde, à Aïklando…
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Dans les os (Pv Léo)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Dans les os (Pv Léo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Haïti: un camion plonge dans une rivière, des dizaines de victimes
» ET LA VERITE SORT DU PUIT/SOU MENSONGE DANS GNB CONTRE ATTILA
» haiti dans les annees 50
» Les changements climatiques menacent le tourisme dans les Caraibes
» Le poids de la Digicel dans la fiscalite haitienne
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Île de Rosyel :: Rosyel :: Vallée du Dragon-