AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
"Homme libre, toujours tu chériras la mer !"
"La mer enseigne aux marins des rêves que les ports assassinent."
"La sagesse, c'est d'avoir des rêves suffisamment grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit."
"Il est des moments où les rêves les plus fous semblent réalisables à condition d'oser les tenter."
"Le voyage est une suite de disparitions irréparables."
"Nous sommes de l'étoffe dont sont faits les rêves, et notre petite vie est entourée de sommeil."
"Dieu nous rêve. S'il s'éveille, nous disparaissons à jamais."
"Nous trouverons un chemin... ou nous en créerons un."
"Le rêve de l'homme est semblable aux illusions de la mer."
"Il n’est pas de vent favorable, pour celui qui ne sait pas où il va…"
"Il y a trois sortes d'hommes : les Vivants, les Morts, et ceux qui vont sur la Mer."

Partagez | 
 

 Llandris Z'ress-Vloss -La volonté du sang-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Newbie

avatar

Newbie

Nombre de messages : 5
Localisation : Inconnu
Métier/Fonction : Meurtrier

MessageSujet: Llandris Z'ress-Vloss -La volonté du sang-   Mar 13 Nov 2012, 23:00

    Un battement de cœur... Que s'est-il donc passé ?


    Il ouvre les yeux et devant lui se dresse un spectacle quelque peu déroutant ...
    Ce n'est pas tant la couleur qui le perturbe, pourtant ce carmin aurait de quoi rendre
    pâle plus d'un brave de par ces contrées. Mais pas lui, au contraire il n'avait que trop pu admirer cette couleur par le passé, il avait grandit dans le vénération du sang et de son pouvoir...

    Non la couleur est même presque apaisante pour lui, ce qui le trouble vraiment en cet instant se sont ces photos...


    Il se lève enfin, il observe autour de lui et son cœur, malgré des années d'expériences et toute sa volonté, ne veut cesser sa cadence infernale. Ce qu'il craignait s'avère exact, ces photos le représente lui, formant une sinistre chronologie retraçant sa vie... Comment cela est-il possible ?
    Lui qui avait été entrainé tout au long de sa vie à n'être qu'une ombre dans le sillage de ces victimes.
    Qui se cache derrière cette mascarade, comment avait-il réussi cette traque à son encontre et sans qu'il n'en ai souffle ? Cela lui semblait tout bonnement impossible !


    Il arrive enfin à retrouver son calme habituel et scrute l'ensemble de la pièce à la recherche d'une échappatoire à ce traquenard ou du moins d'un indice l'éclairant sur l'auteur de tout cela !
    Mais il n'y a rien, rien d'autre que ces photos et ces foutus miroirs reflétant inlassablement son image.
    Il tombe bientôt sur une photo qui l'interpelle, il était encore jeune alors. Il y était représenté au côté d'une sorte de promotion d'elfes noirs, tous plus lugubres les uns que les autres. Sur cette photo, il n'avait pas encore subit les outrages du temps. Comme tout les elfes, il est vrai qu'il ne subissait guère la vieillesse, ainsi même si 200 ans s'étaient écoulés depuis lors, il n'avait guère changé : le teint pâle, légèrement grisonnant, de longs cheveux d'un noir d'encre, des yeux d'un rouge sanglant que l'on croirait capable de transpercer l'âme elle-même. De minces lèvres grises cachaient un sourire carnassier et enfin ces oreilles, si particulières, apanage de tout elfes aussi sombres soient-ils.
    Pour ce qui est de son corps, il était tout aussi agile que jadis, et même si il se complaisait dans des méthodes plus sournoises, il n'en avait pas moins façonné son corps pour le combat.


    Non vraiment, il n'avait pas du tout changé depuis tout ce temps si ce n'est cette cicatrice, lui barrant le visage, juste à la gauche de son œil, elle était la seule récompense qu'il avait reçu pour avoir été le seul survivant de la promotion suite à l'examen d'entré à la ligue des assassins Royaux... N'importe qui d'autre aurait probablement ressenti quelque nostalgie à la vue de cette photo, mais pas lui, pas un drow d'un lignage aussi pur... La compassion est l'apanage des faibles et il n'en a que faire.


    Enfin, il est plus que temps de songer à prendre la tangente, ces enfantillages n'avaient que trop durée, la première vague de panique était déjà passée et maintenant un autre sentiment, bien plus familier, avait pris le dessus... Une rage sanguinaire puissante et incontrôlable, il lui fallait trouver le ou les personnes qui se jouaient ainsi de lui et les faire souffrir comme ils n'ont jamais souffert pour leurs impudences !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
¤Fantome des courants¤

avatar

¤Fantome des courants¤

Nombre de messages : 592
Localisation : ~*~ Entre deux eaux... ~*~
Métier/Fonction : ~*~ Fantome des courants... ~*~

MessageSujet: Re: Llandris Z'ress-Vloss -La volonté du sang-   Mer 14 Nov 2012, 01:08





Un gargouillement. Glouglou et la viande se réveille. Un oeil après l'autre, le décor se monte de lui-même. Il fait chaud, c'est humide et étroit; Bienvenue dans Nos boyaux.

Ici Nous broyons, Nous mastiquons, Nous brassons. Nous extrayons l'essence de ces vies, Nous les absorbons. Nourrissez-Nous, encore, de vous! Car vous êtes faits un peu de Nous, mais beaucoup de ce qui se passe là-bas, au-delà de Nos ténèbres. Par-delà les barrières de la chair et du sang qui coule. Revenez-Nous, comme un témoignage, comme une histoire pour s'endormir.

Nous goûterons d'abord à la peau, et aux particules de tout ce qui appartient au mortel. Comme la rosée sur un brin d'herbe, oui, Nous connaissons les brins d'herbe! Ils sont de Nous, eux aussi... Et comme cette rosée, chaque goutte qu'a sué votre passé s'attache à l'épiderme. Nous vous respirons, Nous vous léchons des vos yeux derrière ce miroir... Approchez, ne soyez pas encore effrayé. Après tout, Nous vous rendons entier, à la fin...

Nous collons le reflet de votre langue à la vitre qui vous observez, laissant dans le verre la marque embuée d'une clef. Le décor se replie, comme un simple papier, remballez les photos. La lumière tombe, comme la nuit, et la salle devient noire.









(Bienvenue à Llandris! Il faudra penser à mettre l'avatar et remplir l'esquisse, c'est tout! Bon courage pour la suite!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Llandris Z'ress-Vloss -La volonté du sang-

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Don de sang
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......
» Il ne faut pas boire de sang.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aïklando :: Préliminaires :: Nouveau Départ :: La Trappe-